Livret A : Le doublement du plafond au menu du conseil des ministres

 |   |  280  mots
Copyright AFP
Copyright AFP (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le ministère de l'Économie a indiqué que le doublement du plafond du livret A sera évoqué ce mercredi au conseil des ministres.

C'était une des promesses de François Hollande avant son élection. Le doublement du plafond du livret A à 30 600 euros fera l'objet demain d' une communication en Conseil des ministres, selon Bercy. Avant la pause estivale, le ministre de l'économie Pierre Moscovici avait assuré que cette "promesse" serait "tenue", tout en précisant qu'elle serait "mise en oeuvre au fur et à mesure des besoins". La proposition a pour but d'augmenter le financement du logement social. 
Pierre Moscovici a chargé avant l'été Pierre Duquesne, ancien conseiller économique de Lionel Jospin à Matignon, de lui formuler des propositions sur la réforme de l'ensemble de l'épargne réglementée. Ce dernier doit lui remettre son rapport début septembre, selon Bercy.  Mais sans attendre, Pierre Moscovici devrait annoncer mercredi les grandes lignes au sujet du Livret A. Les modalités précises de la réforme seront ensuite dévoilées courant septembre.

Hausse du plafond en deux temps

France Inter a affirmé mardi que la hausse du plafond se ferait en deux temps, d'abord 25%, puis 50%, sans plus de détails sur les modalités pratiques de l'opération. Le calendrier serait encore en cours d'arbitrage.
Cette réforme, initialement prévue dans le projet électoral pour le mois de juillet, avait été reportée, faisant grincer quelques dents au sein de la majorité. La réforme de l'épargne réglementée doit aussi comprendre, d'après le projet du candidat Hollande, la création d'un livret d'épargne industrie, via le doublement du plafond du livret développement durable de 6.000 à 12.000 euros. Le produit de cet instrument doit être dédié au financement des PME et des entreprises innovantes.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 22/08/2012 à 12:35 :
Le socialisme c'est le nivellement par le bas, faire du social par la dette c'est tellement ridicule, faut pas faire de grande études pour comprendre que ça va nous mener droit dans le mur.
Enfin bon vu que c'est Hollande, c'est sans surprise ...
a écrit le 22/08/2012 à 8:51 :
Réorienter l'épargne vers les livrets plutot que vers l'économie, ça va pas relancer les emplois ...!!!
Quant au logement social, je ne suis pas sur que le problème soit un problème de 'trouver l'argent' mais plutot de 'trouver le foncier' ou , via l'ANAH, problème 'd'inciter les particuliers à investir dans l'immobilier à des tarifs sociaux'... Pour le moment, on dissuade plutot ces derniers d'investir ...!!!
Réponse de le 22/08/2012 à 9:05 :
effectivement pour quoi ne pas remplacer totalement le scellier libre par le scellier intermédiaire afin de maintenir le soutien au bâtiment tout en favorisant des loyers raisonnables... il faudrait cependant intégrer un plafond de prix au m² également de manière à limiter les effets d'aubaine pour les promoteurs.
a écrit le 22/08/2012 à 7:13 :
Il est vrai qu'il est plus urgent de financer les HLM que les entreprises. Si ces dernières font faillite par manque de financement, ceci n'est pas bien grave, car elles incarnent le satan capitaliste. Le chaos économique, c'est maintenant !
a écrit le 22/08/2012 à 7:08 :
il est plus facile de doubler les impôts avec effet rétroactif ( ex : ISF) que de doubler les dépôts du livret A pour lequel le taux d?intérêts est inférieur à ce que prévoir la loi. ccl : inutile de faire des lois elles ne sont jamais respectées.
a écrit le 22/08/2012 à 6:45 :
L'avenir économique et social des français se dessine pour les 5 prochaines années : tous planqués derrière les illusoires abris des livrets ou assurances vies et des entrepreneurs de plus en plus rares, (matraqués par les pouvoirs publics et honnis par la population.
Dans 5 ans il faudra reconstruire toute l'économie française qui virera totalement libérale ou vers un régime autoritaire.
Les socialistes ont le mode d'emploi de l'économie pour la reconstruction d'après guerre, pas pour le XXIème siècle.
a écrit le 21/08/2012 à 21:00 :
Plus rentable que la bourse taxable à merci. Dépêchez vous.
Réponse de le 21/08/2012 à 21:10 :
Eh oui, il faut bien être un élu ou un fonctionnaire pour encourager cette économie de la rente plutôt que l'investissement risqué. Et en plus, ils en sont fiers et donnent des leçons de morale et d'économie !
Réponse de le 21/08/2012 à 21:32 :
La bourse reste rentable à condition de ne pas écouter les spécialistes qui comme les politiques et autres donnent les bonnes idées après c'est à dire lorsque l'on plonge.Je suis un actionnaire content avec des actions d'entreprises performantes c'est à dire en général celles dont on ne parle jamais dans les médias, car discrètes et efficaces.
Réponse de le 22/08/2012 à 7:16 :
@Britannicus : Vous avez probablement les moyens d'investir en bourse qui n'est pas pour les petits joueurs. Un peu de compassion pour les Français qui n'auront jamais les moyens de remplir totalement un livret A de toute leur vie de travailleur.
Réponse de le 22/08/2012 à 8:08 :
8,5 % sont au plafond ; le doublement ou augmentation du plafond livret A est une niche fiscale pour les riches .
Réponse de le 22/08/2012 à 8:21 :
c'est clair que 2 pour cent de 30000 euros ça permet de s'acheter un yacht.
Réponse de le 22/08/2012 à 9:10 :
le doublement du plafond c'est de la poure aux yeux : comme le dit "joli discours" une minorité de livrets sont au plafond actuel et le transfert d'épargne détenue avec le doublement du plafond est contre productif fiscalement (exonération d'impôts et de PS), économiquement (sortie du circuit d'investissement dans les entreprises) et financièrement pour les établissements bancaires (centralisation de la collecte à la CDC). ce n'est pas avec des mesures cosmétiques de ce type que l'on va faire du "redressement productif" !
Réponse de le 22/08/2012 à 9:13 :
@les riches, sur que non mais sa privera l'état de 15.5 % de PS de 15300 ? + impot sur le revenu... l'état peut il s'en passer au bénéficie de 8.5 % de la population ?
a écrit le 21/08/2012 à 20:59 :
AAAAHHHHH, quand même.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :