QE : la BCE arrêtera ses achats de dettes fin décembre

 |   |  251  mots
Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne.
Mario Draghi, président de la Banque centrale européenne. (Crédits : Kai Pfaffenbach)
La Banque centrale européenne va diminuer de 30 milliards à 15 milliards d'euros par mois son programme d'achats d'actifs. Elle prévoit de cesser sa politique monétaire accommodante fin décembre.

La Banque centrale européenne (BCE) a annoncé, ce jeudi 14 juin, qu'elle arrêterait à la fin de l'année d'acheter des obligations sur les marchés financiers et qu'elle ne relèverait pas ses taux directeurs avant la fin de l'été 2019. Les achats de dette réalisés dans le cadre du programme d'assouplissement quantitatif ("quantitative easing" QE) lancé en 2015, d'un montant global de 2.550 milliards d'euros, seront ramenés de 30 milliards par mois à 15 milliards entre octobre et décembre, puis cesseront définitivement, a précisé l'institution à l'issue de sa réunion de politique monétaire.

"Lors de la réunion qui s'est tenue ce jour à Riga, le conseil des gouverneurs de la BCE a minutieusement examiné les progrès réalisés vers un ajustement durable de la trajectoire d'inflation, en tenant compte notamment des dernières projections macroéconomiques établies par les services de l'Eurosystème ainsi que des mesures des tensions sur les prix et les salaires, et des incertitudes entourant les perspectives d'inflation", explique la BCE dans un communiqué.

Le conseil des gouverneurs prévoit de maintenir ses taux d'intérêt à leur niveau actuel au moins jusqu'à la fin de l'été 2019 et "aussi longtemps que nécessaire" pour assurer que l'évolution de l'inflation reste conforme à son objectif. Le taux de refinancement, principal instrument de la politique monétaire, reste fixé à zéro, le taux de la facilité de dépôt à -0,4% et celui de la facilité de prêt marginal à 0,25%.

(avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 17/06/2018 à 15:36 :
Le Ponzi Bancaire, qui perdure depuis 120 ans....
Il ya encore qui le défendent, ils doivent y trouver un intérêt.....

Une Monnaie basée sur la dette.....

Le pire dans tout ça, c'est que ca risque de tenir encore des décennies, je n'en doute pas... Quand l'inflation, le chômage et l'économie sera dans une situation critique, on va commencer à réagir.

Pendant ce temps la Chine détiens une bonne partie de la dette americaine, possède beaucoup d'or et propose désormais une régulation sérieuse pour accompagner certains projets cryptos à potentiel.

Je peux concevoir que mon message soit un peu agressif...

Voici une vidéo réalisée par un historien de la monnaie qui explique le fonctionnement du dollars (forte ressemblance avec l'euro). les sous titres en français sont dispos :

https://www.youtube.com/watch?v=iFDe5kUUyT0
a écrit le 14/06/2018 à 16:18 :
Les banques se sont bien gavées et l'argent public doit sérieusement commencer à manquer, c'est le moment d'arrêter donc.

"Petit problème : la BCE rachète des dettes tout en encourageant l’endettement" http://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/petit-probleme-la-bce-rachete-des-179812

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :