COP21 : l'accord doit être "ambitieux et contraignant" (Hollande)

Après avoir à nouveau plaidé dimanche, pour un accord "ambitieux" et "contraignant" à la conférence sur le climat COP21, François Hollande a réaffirmé dans une interview à 20minutes qu'en cas d'échec, "tous les pays du monde", en assumeraient la responsabilité, "Et notamment les plus gros émetteurs de CO2."
(Crédits : © Jacky Naegelen / Reuters)

Article mis en ligne le 29/11/2015 à 16h34, mis à jour le 30/11/2015 07h10.

A quelques heures de l'ouverture de la COP21 à Paris, qui débutera ce lundi matin par une minute de silence en hommage aux 130 victimes des attentats de Paris, François Hollande a insisté dans un entretien au quotidien 20minutes sur l'importance de la conférence mondiale:

"C'est le sort de l'humanité qui est à l'ordre du jour de cette conférence. Après les attentats survenus en France, nous devons traiter l'urgence et répondre au défi terroriste, mais aussi agir pour le long terme", prévient le président de la République.

"Tous les pays du monde assumeront leurs responsabilités"

Les 150 pays présents à la COP21 sont là pour "prendre leurs responsabilités face au réchauffement de la planète" a insisté le chef de l'Etat. "Et l'histoire jugera sévèrement les chefs d'Etat et de gouvernement si, en décembre 2015, ils ont manqué ce rendez-vous", assène François Hollande.

Et d'ajouter, qu'en cas d'échec de la COP21, "Tous les pays du monde", en assumeraient la responsabilité. "Et notamment les plus gros émetteurs de CO2."

"Revoir périodiquement les engagements" des pays

Le président de la République avait à nouveau plaidé, dimanche à l'Elysée, pour un accord "ambitieux" et "contraignant" à la conférence sur le climat COP21, lors d'une déclaration commune avec le Premier ministre canadien Justin Trudeau.

"Nous aurons à revoir périodiquement les engagements et les contributions pour que nous soyons vraiment à moins de deux degrés (de réchauffement des températures mondiales) à la fin du siècle", a déclaré le président de la République devant la presse, après un déjeuner de travail avec Justin Trudeau.

L'objectif de ce déjeuner était de "pouvoir unir nos diplomaties, nos initiatives, pour que nous puissions convaincre tous les pays, car il faudra le consensus pour qu'il y ait un accord ambitieux", a-t-il ajouté soulignant que la France et le Canada feraient "entendre la même voix" à la COP21 à laquelle participent jusqu'au 11 décembre quelque 150 chefs d'Etat et de gouvernement, tandis que 190 pays au total y ont apporté leur contribution.

Aide du Canada aux pays en développement

François Hollande a félicité le nouveau Premier ministre canadien pour les progrès accomplis par son pays dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Le Canada a ainsi décidé d'allouer une enveloppe de 2,65 milliards de dollars canadiens (1,9 md d'euros) sur cinq ans pour aider les pays en développement à lutter contre le changement climatique.

François Hollande a par ailleurs rappelé qu'"un accord ambitieux c'est un accord contraignant car s'il n'y a pas d'élément contraignant, il n'y aura pas de crédibilité".

Le Premier ministre canadien, qui s'est recueilli à la mi-journée devant le Bataclan, la salle de concert où a été commis l'attentat le plus meurtrier le 13 novembre, s'est dit pour sa part "très content de" travailler" avec François Hollande pour "une résolution ambitieuse".

Dîner avec le président chinois

Avant de recevoir le chef du gouvernement canadien, François Hollande avait accueilli le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon, "pour examiner comment conjuguer leurs efforts pour assurer le succès de la Conférence de Paris sur le climat" et aboutir à "un résultat ambitieux", selon un communiqué de la présidence française.

François Hollande devait recevoir à dîner dimanche soir le président chinois Xi Jinping, son dernier rendez-vous avant le début de la COP21. La Chine deuxième économie mondiale est le premier pays pollueur de la planète.

Elle a promis un pic de ses émissions de CO2 "autour de 2030", ce qui suggère plus d'une décennie supplémentaire de progression de ses émissions de gaz à effet de serre.

 (AFP)

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 23
à écrit le 30/11/2015 à 12:42
Signaler
le plus fort c'est que nous avons un mec incapables de resoudre le chomage en France ni la precarite des Français et le voila promettre au monde des mesures qu'il est incapable de tenir sauf a inventer des taxes nouvelles

à écrit le 30/11/2015 à 11:54
Signaler
Ambitieux et contraignant ... comme l'accord sur le déficit budgétaire, et aussi fermement respecté par la France !

à écrit le 30/11/2015 à 11:07
Signaler
Hollande a compris avant tout le monde que la croissance actuelle n'était plus supportable du point de vue écologique.Grace a lui nous rentrons dans un système plus vertueux de décroissance lente qui permettra de préserver nos ressources,la France a ...

à écrit le 30/11/2015 à 9:07
Signaler
Dites moi quel pays va sacrifier son mode de vie "occidental", "moderne" , pour limiter la pollution? Y en pas.

à écrit le 29/11/2015 à 23:53
Signaler
Et il s'en donne du mal pour sa conférence "ma réélection 2017", il joue les grands, le petit gaffeur hésitant, mais voilà , on s'en moque de sa robocop 21, 22,23,24, 75,120, ad nauseum, et les parlotes sous les tipis, ne servent qu'à occuper ceux q...

à écrit le 29/11/2015 à 23:34
Signaler
@ BONSOIR : HOLLANDE a vraiment l'air sévère on dirait qu'il va mordre A part la COP 21 quels sont vos succès diplomatiques ???? NUL avec le camarade POUTINE rien, avec Mme MERKEL rien , avec le premier ministre anglais rien quant au sie...

à écrit le 29/11/2015 à 22:13
Signaler
C'est une chance que la Canada très pollueur ait changé récemment de gouvernement, il ne restait en effet plus que ce pays et l'Australie à convaincre de prendre des dispositions favorables au climat. Le bilan de cette conférence devrait être insuffi...

à écrit le 29/11/2015 à 21:09
Signaler
Je ne vois pas comment un pays comment la France qui survit à l'aide du tourisme et d'industrie polluante tout en sabordant son agriculture traditionnelle peut prétendre assurer un avenir non pollué aux générations futures.

le 29/11/2015 à 21:54
Signaler
Pourtant elle le fait, par l'amélioration de son efficacité énergétiques, les technologies renouvelables etc etc. Voyez les résultats qui sont publiés chaque année et plus au plan mondial. On progresse et en plus çà aide les autres (export de technos...

à écrit le 29/11/2015 à 20:59
Signaler
combien coûte chaque repas servi aux TREIZE MILLE invités AVEC NOTRE POGNON? tout a été goûté, testé, tout sera bio bien sûr et très cher durant DOUZE JOURS? combien coûte l'hébergement des 13 000? leurs déplacements? les forces de l'ordre impactées?...

le 29/11/2015 à 21:52
Signaler
Cà rapporte bien plus que çà ne coûte. Idem au plan C02 le bilan est très favorable.

le 29/11/2015 à 21:55
Signaler
...sans même compter l'empreinte carbone de ce ridicule barnum.

à écrit le 29/11/2015 à 20:49
Signaler
L'INDIGNE NATIONAL ose faire des leçons de climat. Il faut qu'il prenne des cours de : BAISSE DU CHOMAGE BAISSE DES IMPOTS BAISSE D'INTERVENTIONS MILITAIRES QUI NE NOUS CONCERNENT PAS BAISSE D'ACCUEIL DE FAUX REFUGIES BAISSE DU NOMBRE DE FONCTI...

le 29/11/2015 à 21:55
Signaler
Il n'est pas responsable de ces situations et n'a pas tous les pouvoirs. Et vous vous faites quoi à votre niveau ?

à écrit le 29/11/2015 à 20:38
Signaler
Certes. Immunité et impunité sont encore "plus" contraignants... Nous avons les Maîtres que nous méritons.

à écrit le 29/11/2015 à 20:12
Signaler
personne ne doute que ca sera tres contraignant pour les entreprises francaises, qui mettent d'ailleurs les voiles ( enfin, pas la burqa, ca, ca lui ferait plaisir) pour le reste c'est moins sur; d'ailleurs c'est pas evident que monsieur ' petites b...

le 29/11/2015 à 22:01
Signaler
Aucun tournant énergétique quelconque ne permettra de décarboner la production d'électricité en France davantage qu'actuellement. Moins de nucléaire ce sera plus de "renouvelable" intermittent. Et donc plus de CO2 pour couvrir les périodes de non dis...

à écrit le 29/11/2015 à 20:03
Signaler
"Contraignante", la COP21 l'est déjà puisqu'elle nous empêche de travailler. C'est un retour à 'Ancien Régime ? Une provocation à la veille des élections ? Une manifestation de plus du syndrôme "ceux d'en haut contre ceux d'en bas" ? Une indignité et...

le 29/11/2015 à 21:58
Signaler
Britannicus soyez sérieux vous êtes retraité !

à écrit le 29/11/2015 à 19:50
Signaler
Chômage de masse, immigration incontrôlée, terrorisme islamiste ( pas d 'amalgame ...) dépenses publiques dans un état lamentable, impôts locaux en hausse, je crois que la COP 21 n'est pas le souci principal des français à l'heure actuelle Mais no...

à écrit le 29/11/2015 à 19:43
Signaler
Si accord il y a, il ne sera que de façade comme à chaque fois. Les enjeux économiques concernant bien des pays sont beaucoup trop important pour envisager que cet accord puisse être "ambitieux et contraignant".....!

à écrit le 29/11/2015 à 19:05
Signaler
Déjà, quand tu vois les g20. Que tu as envie d'appeler g-faim car le seul consensus porte sur l'excellent repas... Là, au moins, ils rempliront les folies bergères et le moulin rouge. Déjà ça...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.