Rafale : les Emirats Arabes Unis confirment un nouvel intérêt pour l'avion de combat de Dassault

 |   |  896  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : AFP)
L'avion de combat de Dassault Aviation est bien remis en selle aux Emirats Arabes Unis comme l'avait révélé "La Tribune" en janvier. En revanche, Nexter devra patienter pour obtenir le droit d'entrer en négociations exclusives avec Abu Dhabi pour la vente de 700 VBCI.

Et le Rafale a resurgi dans le ciel bleu des Emirats Arabes Unis (EAU). Comme l'avait révélé "La Tribune" le 21 janvier dernier, les négociations ont bel et bien repris entre Abu Dhabi et l'avionneur tricolore Dassault Aviation pour la vente de 60 Rafale. En visite aux Emirats Arabes Unis, le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, l'a confirmé ce dimanche. "Les négociations ont repris" a-t-il déclaré aux "Echos", au premier jour du salon de défense Idex. Côté industrie, même son de cloche. Le président du Conseil des industries de défense françaises (CIDEF), Christian Mons, a pour sa part estimé devant des journalistes que "nous sommes confiants qu'on finira par réussir à le vendre" aux EAU. Il a également indiqué qu'étant donné qu'en 2015 les premiers Mirage livrés auront 30 ans de service, "il y a une grande chance que le client (émirati) souhaite acheter en 2015/2016 et que nous commencions les livraisons en 2017/2018". "Nous ne sommes pas pressés. Les choses progressent bien", a-t-il poursuivi.

Le président du CIDEF s'est adressé à la presse après un entretien que le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a eu avec le prince héritier d'Abu Dhabi, cheikh Mohamed Ben Zayed Al-Nahayan, qui est également commandant-en chef adjoint des forces armées des EAU. Au cours de cet entretien "très chaleureux", les deux hommes ont passé en revue la coopération militaire et "les différents projets d'approfondissement du partenariat stratégique" entre la France et les Emirats, a indiqué l'ambassade de France à Abu Dhabi. "Ils ont convenu de poursuivre activement les discussions sur l'avion Rafale", a ajouté l'ambassade, précisant que "Jean-Yves Le Drian a souligné, à cet égard, les performances uniques de cet avion, qui ont été internationalement reconnues sur différents théâtres d'opération".

Nexter, next time...

Pour Nexter, ce sera next time... Le groupe public spécialisé dans les armements terrestres, qui comptait entrer en négociations exclusives avec Abu Dhabi pour un contrat portant sur la vente de 700 VBCI (Véhicule blindé de combat d'infanterie), comme l'avait révélé jeudi "Les Echos", devra patienter. Dommage car ce contrat aurait fait le plus grand bien à la filière industrielle française dans le terrestre. Le prince héritier d'Abu Dhabi, cheikh Mohamed Ben Zayed Al-Nahayan, a demandé au PDG de Nexter, de lui soumettre un meilleur prix. Pourtant, le constructeur a déjà envoyé une nouvelle proposition financière plus attractive il y a une quinzaine de jours. A suivre.

De son côté, son rival français, Renault Trucks Defense (groupe Volvo) a annoncé une série de commandes de blindés au Moyen-Orient et en Afrique à l'ouverture dimanche du salon Idex de l'armement à Abu Dhabi. Renault Trucks Defense (RTD), qui ne publie aucun montant de contrat, a annoncé dans plusieurs communiqués, une commande de 46 blindés de type Sherpa station wagon, destinés à mener des mission de surveillance et de patrouille dans des zones dangereuses, passée par "un pays du Moyen-Orient" non-identifié. Ce blindé de 9,6 tonnes, avec un équipage de cinq hommes, peut rouler à plus de 120 km/h et dispose d'une autonomie de 800 km. RTD annonce aussi avoir commencé à livrer au Qatar dix blindés de transport de troupes Sherpa (12 hommes) et 22 Higard. Le Higard est un blindé de 20 tonnes destiné aux forces anti-émeutes, équipé d'armement non létal et capable de transporter 12 hommes avec leur équipement. Ce contrat avait été passé par le ministère qatari de l'Intérieur en octobre dernier. Enfin, RTD, filiale du groupe suédois Volvo qui comprend les marques Panhard et Acmat, annonce également avoir réalisé les 14 premières ambulances tout-terrain ALTV pour un pays africain non identifié.

Accord de coopération entre Thales et RTD

RTD et Thales ont annoncé dans un communiqué ce dimanche un accord de coopération dans le domaine des systèmes de véhicules numérisés "afin d'offrir aux forces de défense et de sécurité le meilleur de leurs capacités d'innovation". Dans le cadre de cet accord, les systèmes de mission proposés par RTD et Thales permettront "d'exploiter le meilleur de la mobilité et de la protection du véhicule et de propager en temps réel l'information utile entre chaque véhicule pour une situation tactique partagée et la mise en ?uvre d'un véritable engagement collaboratif". Les plates-formes concernées par cette approche sont des véhicules de combat ainsi que des engins blindés de maintien de l'ordre intégrant, selon leur mission, différents armements et systèmes d'observation et de communications.

Enfin, Thales a été retenu par la direction générale de l'armement (DGA) pour conduire les travaux qui étendront le réseau Full-IP, unifié multi-services multi-bandes, de la convergence entre les réseaux de théâtre des armées françaises à tout le segment sol Satcom militaire Syracuse. "Ce système apporte sur le théâtre les différents services interopérables et sécurisés requis par les utilisateurs des systèmes d'information à tous les niveaux de commandement des armées françaises", a expliqué un communiqué de Thales publié d'Abu Dhabi. Il est d'ores et déjà compatible avec plusieurs bandes de fréquences, notamment la bande X, Ku et la bande EHF.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/02/2013 à 20:44 :
Mieux vaut vendre au émirats 60 Rafales sans transfert de technologie que d'en brader 126 aux Indes et avec le savoir faire Dassault.


Réponse de le 19/02/2013 à 8:03 :
Je comprends votre inquiétude mais c'est la vie, si nous le faisons pas, ce sera un concurrent, l'important c'est d'avoir toujours une avance technologique sur ce que l'on vend, regardez l'exemple des Airbus "chinois", heureusement pour nous l'Inde n'est pas un pays "agressif" économiquement et technologiquement parlant comme peut l'être la Chine.
Réponse de le 24/02/2013 à 12:19 :
Heureusement que les Emiriens voient plus à court terme que les Indiens. Il y a en Inde, une volonté de développer l'industrie aéronautique. Et je pense que dassault pourrait bien y aider, en plus de Snecma et compagnie. cependant, je pense que il n'y a pas de "craintes" à avoir quant aux choix de Dassault. Car il faut toujours avoir une avance dans le monde de la technologie.
Réponse de le 20/04/2013 à 17:22 :
Attention, les avancées technologiques d'un pays comme l'Inde peuvent être très très rapides, regardez comme la Chine avance rapidement sur des domaines tels que le train à grande vitesse, l'aéronautique (hors moteur), nucléaire, électronique, informatique et énergie solaire. Il faut voir la différence entre transfert de connaissances et transfert d'industrie. Par exemple, la Chine assemble des A320 dans son usine de Tianjin, mais je n'ai pas connaissance de transfert de connaissances d'Airbus vers la Chine.
a écrit le 18/02/2013 à 17:40 :
Force est de constater qu'en rapport de l'énorme inventivité que l'humain peut employer pour construire, de la grande ingéniosité qu'il déploie pour détruire,il lui reste un phénoménal potentiel à utiliser pour s?élever......
a écrit le 18/02/2013 à 16:32 :
Encore un mirage qui se profile. on n'a jamais réussi à en vandre ailleurs qu'en france de nos rafale, et tous les 2 mois on nous ressort un sujet là dessus. Le bresil remet a plus tard sa décision pour l'achat des rafales. Puis l'inde se pose la question et maintenant les EAU. C'est beau tout ca mais le jour ou on le vendra ailleurs qu'en france je dirai Yalla !
Réponse de le 18/02/2013 à 20:21 :
Les Indiens ne réfléchissent pas, ils discutent avec le Rafale Team pour mettre au point un contrat!
Réponse de le 22/02/2013 à 5:58 :
Ce qui cloche encore avant de signé c'est coté Indien. Et apparemment, même avec le transfert de CERTAINE technologie, ils n'ont pas assez de compétence, outils industriels pour le faire.
Le domaine ou seules volonté, l'argent ne suffisent pas.
a écrit le 18/02/2013 à 13:53 :
est-ce un effet positif de l'intervention française au mali ?
Réponse de le 24/02/2013 à 12:21 :
Ce serait plutôt inutile, puisque que le rafale a déjà eu l'occasion de se démontrer lors de Harmattan.
a écrit le 18/02/2013 à 11:33 :
Aujourd'hui ,Cameron est en Inde ,il va vendre ses Eurofighters ,on va voir si notre petit VRP normal et national qui s'y est rendu avec sa cop .est bon ou mauvais .Il est capable d'avoir casse la nego de Dassault.
Réponse de le 18/02/2013 à 12:28 :
nos journaux et les journaux indiens, changement de style, moins agressif... et j'en passe ;) Détester une personne est un chose mais il faut reconnaître aussi les qualités.
Réponse de le 18/02/2013 à 13:19 :
Qualites ??????????? Difficile de lui en trouver .
Réponse de le 18/02/2013 à 14:21 :
comme nous ;)
Réponse de le 18/02/2013 à 16:58 :
ca vous en savez rien :) entre deux lectures du livre " etre president de la république quand on a aucune capacité " il vient peut etre ici :::) Bon le coup est bas je l avoue
Réponse de le 19/07/2013 à 10:52 :
La chance de Cameron est de ne pas avoir de @BigCat comme en France qui dénigrent leur pays et mélange interêts nationaux et basse politique intérieure.
A l'étranger moi j'ai tuoujours défendu les positions du "Nain Elyséen( NS)" car il representait l'interêt national .
a écrit le 18/02/2013 à 11:14 :
Traduisez par:
les émirats demandent encore une réduction sur le prix d'un appareil proposé à perte !
C'est ce qu'on appelle du dumping , sans compter les rétro commissions dont on parlera dans quelques années..........
Réponse de le 18/02/2013 à 11:32 :
Personne ne sait peut etre dire en arabe "vous pouvez aller vous brosser" chez Dassaut :)
a écrit le 18/02/2013 à 3:42 :
La strategie de l'iran est exportee sa revolution islamiste chiite en tant que conquete imperialiste offensive sur les deux berges du detroit d'ormuz pour mettre en peril les voies de transport du petrole des etats-unis.l'iran reussiras son projet que si les eau soit le moins desarme possible et le plus expose de ses moyens de defense.A ecouter vos sornettes ventrachoux on se demande pour qui vous roulez?vaut mieux etre prince de son pays que d'etre esclave enchaine d'une faction internationale!!!!. Imperialiste sovietique de controle.Dixit!!
Réponse de le 21/05/2015 à 7:28 :
Nous sommes dans le vrai débat droite/gauche et mr valls a tranché : circulez y a rien à voir sous pretexe parce qu il réforme , sa réforme est la bonne ?! ! Et dire qu on disait de NS qu il était brutal
a écrit le 18/02/2013 à 0:52 :
Le moyen orient est une poudriere pret a sauter.l'insecurite de permanence par les factions globales tel que leur alliance offensive le fatah, el qessam ezzedine, el quods, la faction armee des militants anonymes chiites iraniennes, les militants al jafaari qui sont pour la guerre sainte islamique ouverte par le terrorisme international doivent faire reflechir certains pays exposes de leur danger permanent.si vous regardez le koweit des guerres avec l'irak elle fut envahie par l'irak parce qu'elle n'a pas la maitrise de l'air de son independance.Les nations se meurent ou vivent que si elles arrivent a defendre son espace vital devant toute agression!!!
a écrit le 18/02/2013 à 0:20 :
Une reprise partiel dans l'interet des eau de ses mirages 2000 est judicieux pour leur juste revendication.Il est de notable de partage de role de securite de protection de securite offensive que les eau conservent leur mirages 2000 pour des roles d'interception de second role
a écrit le 17/02/2013 à 23:29 :
Les Émirats arabes unis comptaient 8 264 070 habitants en 2010 dont 7 316 073 étrangers, soit 88,5 % de la population !
Qui va piloter les rafales la bas ?
On leur vend des pilotes avec ?
...
Réponse de le 18/02/2013 à 7:34 :
Qui d'après vous pilotent actuellement leurs M2000-9?
a écrit le 17/02/2013 à 22:07 :
Pour les 1 ou 2 parades par an, je trouve le Mirage 2000 encore plus racé que ces nouveaux zings du genre Rafale, Eurofighter ou Gripen qu on de peut meme plus distinguer entre eux. Ils ne servent plus a rien d autre. En cas d´un (improbable ) conflit avec l´Iran à quoi serviraient ils ??
Réponse de le 18/02/2013 à 7:33 :
Question de goût mais de là à mettre le Rafale, le Typhoon et le Gripen dans le même panier pour le côté esthétique, je ne suis pas d'accord. D'autre part, en principe, un avion de combat n'a pas à être beau, il faut qu'il soit efficace: Saviez-vous que le Rafale peut emporter 1.4 fois son poids à vide, et 3 fois plus de charge que le M2000?
Réponse de le 18/02/2013 à 10:29 :
Plus ça va plus vous racontez n importe quoi Ventrachoux c est peut etre de la provoc gratuite sinon votre pauvreté de vision et d analyse est affligeante...Un conflit avec l Iran improbable??? Bien sur oui Si jamais le régime des mollahs est acculé et meme menacé de l intérieur par une révolution Ce conflit restera leur derniére carte a jouer : tenter de prendre les lieux saint de l Islam sunnite et mettre la main sur les reserves de pétrole ils sont bien entrainés bien mieux que les Sahoudiens et la pauvreté de leur aviation est compensée par une artillerie anti aérienne trés mobile et plutot efficace Si vraiment ils veulent mettre un grand coup je ne suis pas sur que les troupes américaines stationnées soient suffisantes pour faire face
Réponse de le 28/02/2013 à 19:04 :
Ca c'est le problème des EAU... Cependant, on ne peut pas reprocher ceci aux Indiens. Qui eux se doivent de tenir face à une Chine qui monte en puissance.
Et @James. Je pense que Ventrachoux se contrefiche des caractéristiques techniques des ces coucous. Il n'y a pour lui que les caractéristiques pécunières qui sont sujets à débat.
a écrit le 17/02/2013 à 19:21 :
Si la vente de Rafales est effective en Inde, celle aux Emirats Arabes Unis sera beaucoup moins vitale pour la France et les exigences Emiratis devront être revues à la baisse. Ils ont tout intérêt à négocier rapidement un accord qui leur sera profitable, le cas s'applique également aux autres pays intéressés.
Réponse de le 17/02/2013 à 22:50 :
@Poyvret: je les vois déjà tous en train de se prosterner devant le délégué syndical FH pour un zinc :-)
a écrit le 17/02/2013 à 19:07 :
Contrairement aux Indiens qui ont vraiment besoin d'avions et le plus rapidement possible mais aussi avec un transfert de techno qui demande du temps pour mettre au point un contrat "signable" pour les 2 parties, les EAU ne sont pressés par le temps, car les M2000-9 remplissent encore très bien les missions demandées, malgré tout ils sont intéressés par le Rafale sans transfert de tehcno dont un contrat relativement plus simple que le précédent, le seul os est la reprise de ces M2000-9. Je pense qu'avec les EAU, la situation peut se débloquer très rapidement (leur dirigeant peut décider quand il veut, nul besoin de se justifier devant un quelconque parlement ou assemblée) ou bien s'éterniser
Réponse de le 17/02/2013 à 19:39 :
Il faut que Dassault te la France se focalisent sur l'Inde, ils sont en dernière phase, vu les tergiversations des EAU , il faut être patient c'est tout
Réponse de le 17/02/2013 à 20:08 :
L'annonce de l'avion furtif iranien va sans doute accélérer les choses.
Les Emirats peuvent toujours essayer de revendre leur mirage 2000 aux indiens qui sont en train de moderniser leur propre Mirage 2000 et qui cherchent d'autres avions de combat moins chers que le Rafale pour compléter leur flotte.
http://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/aeronautique-defense/20110714trib000636236/new-delhi-va-renover-ses-mirage-2000.html
Réponse de le 17/02/2013 à 20:36 :
Le contrat de modernisation des M2000 indiens est déjà signé avec Dassault et ses partenaires du programme.
Réponse de le 18/02/2013 à 0:08 :
Il est fort probable que l'Inde ne laissera pas partir les Mirages 2000 emiratis (ou qataris) vers le Pakistan qui a plusieurs fois montré son très vif intérêt pour des Mirage 2000 neufs ou d'occasion (le Pakistan possède plus de 150 Mirage III et V en plus de ses F16).
L'Inde continue a moderniser son aviation avec la refonte totale de ses 120 Jaguar, la mise en oeuvre de son chasseur national Tejas qui rencontre toujours des difficultés et souhaiterait passer son aviation de 42 escadres à plus de 60 mais en se débarrasant de ses MIG 21 qui ont tué plus de 50 pilotes ces 6 dernières années.
Réponse de le 18/02/2013 à 11:15 :
@Jean Michel
"L'annonce de l'avion furtif iranien va sans doute accélérer les choses"
Vous voulez parler de l'avion qui a été présenté il y a 1 semaine? Le fameux Qaher-313 ?
Je ne sais pas si vous etes au courant mais cet "avion" a fait rire toute la terre entière du monde de l'aéronautique.
Pour dire les choses simplement, cet "avion" ou plutôt cette maquette en fibre de verre est l'une des plus grosses opérations de propagande jamais mal faite de tout les temps !
Et encore, je m'efforce de rester très polie tellement c'est drôle ! Donc pas d'inquiétude, ce n'est pas demain la veille que les iraniens vont attquer le golfe avec des avions performants.
Réponse de le 18/02/2013 à 11:17 :
L'annonce de l'avion furtif iranien est un "fake" une simple maquette qui ne vole et ne volera jamais.
Réponse de le 18/02/2013 à 11:38 :
en effet "Jason Bourne" (au passage je suis trés fan de ce que vous savez faire avec un jounal ou un livre::) a raison L avion furtif iranien a fait rigoler tout le monde rien que l avionautique est trop drole mais le reste l est tout autant Mention spéciale :le cockpit en vilain plexilas La pauvre tronche de cet avion est vraiment collector ::) Les iraniens ont vraiment doué pour la rigolade :;)
a écrit le 17/02/2013 à 18:33 :
Les arabes sont de redoutables négociateurs et surtout souhaitons qu'ils ne proclament pas leur intérêt pour le Rafale pour faire pression sur les américains pour des prix plus bas!
Ils sont spécialistes du chantage,c'est d'ailleurs leur droit mais méfiance !
Réponse de le 17/02/2013 à 19:22 :
Je croyais qu"ils avaient évalué le Thyphoon, soit-disant moins cher et plus performant que le Rafale... !Ca fait partie des négociations. Que voulez-vous, l'austérité est mondiale!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :