Airbus finalise un mégacontrat de 430 A320neo évalué à 50 milliards de dollars

 |   |  363  mots
La commande de 430 avions est composée de 274 A320neo et de 156 A321neo d'une valeur de 49,5 milliards de dollars au prix catalogue.
La commande de 430 avions est composée de 274 A320neo et de 156 A321neo d'une valeur de 49,5 milliards de dollars au prix catalogue. (Crédits : © Regis Duvignau / Reuters)
Airbus a signé un contrat avec Indigo Partners pour l'achat de 430 A320neo appareils pour quatre compagnies aériennes ultra-low-cost : Frontier Airlines, JetSMART, Volaris et Wizz Air.

In extremis. Conformément à ce qu'il avait annoncé en novembre au salon de Dubaï, Airbus a conclu un contrat avec le fonds de capital-investissement spécialisé dans le transport aérien Indigo Partners pour l'achat de 430 A320neo appareils pour les compagnies aériennes ultra-low-cost Frontier Airlines (États-Unis), JetSMART (Chili), Volaris (Mexique) et Wizz Air (Hongrie). La signature du contrat fait suite au protocole d'accord annoncé au salon aéronautique de Dubaï le mois dernier.  Grâce à cette méga-commande, Airbus sauve quelque peu les apparences d'une drôle d'année 2017 tant sur le plan de la gouvernance qu'au niveau commercial.

La commande de 430 avions est ainsi composée de 274 A320neo et de 156 A321neo d'une valeur de 49,5 milliards de dollars au prix catalogue. Wizz Air s'offre 72 A320neo et 74 A321neo, Frontier Airlines 100 A320neo et 34 A321neo, JetSMART 56 A320neo et 14 A321neo, et, enfin, Volaris 46 A320neo, 34 A321neo. Les compagnies aériennes appartenant à Indigo Partners avaient déjà passé des commandes pour un total de 427 avions de la famille A320. Indigo Partners a indiqué que les sélections de moteurs seront réalisées à "une date ultérieure".

Airbus dispose de 60% de parts de marché dans les monocouloirs

Ces appareils vont permettre "une croissance continue pour notre famille de compagnies aériennes ultra-low-cost", a estimé le cofondateur et associé directeur d'Indigo Partners, Bill Franke, l'une des figures les plus influentes du monde aérien citée dans le communiqué d'Airbus. Pour sa part, le patron des ventes d'Airbus, John Leahy, sur le départ, a rappelé que "la famille A320neo offre les plus bas coûts d'exploitation, la plus longue portée et la cabine la plus spacieuse du marché des avions monocouloirs, ce qui fait du NEO un excellent choix pour ces compagnies low-cost en Amérique et en Europe". La finalisation de cette commande est une consécration pour l'emblématique directeur commercial d'Airbus.

La famille A320neo offre par exemple 20% d'économies de carburant par rapport à la génération actuelle. Avec plus de 5.800 commandes reçues de 98 clients depuis son lancement en 2010, la famille A320neo a capturé environ 60% de parts de marché.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/12/2017 à 14:20 :
ils auraient pu offrir un A380 pour 100 appareils vendus !
ça aurait peut être donné l'envie d'essayer la bête à de nouvelles compagnies ;-)
a écrit le 29/12/2017 à 9:56 :
Airbus est un groupe Européen bien géré ...la nouvelle usine Airbus pour les séries 320,érigée à Mobile ,AL , USA, va tourner à fond...!
a écrit le 29/12/2017 à 9:24 :
Faut il réellement se réjouir d'une telle victoire à la Pyrrhus quand on sait que la destination finale est pour WizzAir, compagnie ULTRA LOW COST hongroise au modèle social et économique destructeur pour nos économies?
Quel est la décote accordée et le gain réel dans ces méga commandes comparée aux nombreuses ventes que pourraient faire Airbus aux compagnies européennes si l'UE ne leur mettait pas autant de batons dans les roues en acceptant une concurrence déloyale des compagnies low cost?
a écrit le 29/12/2017 à 8:43 :
50 milliards d'Euros pour ce superbe contrat! C'est a ce chiffre que l'on peut prendre conscience de la dette abyssale de la France : Plus de 2000 milliards !
Réponse de le 29/12/2017 à 13:09 :
Soit 30000€ de dette à la naissance, sauf qu'à ce tarif la quasi-totalité de vos frais de scolarité, de vos études et de vos frais de santé (hors maison de retraite) sont inclus dans la facture contrairement à la plupart des autres pays de l'ocde. Alors il faut arrêter de pleurnicher sur la dette de la France sinon c'est le modèle américain qui va finir par s'imposer.
Réponse de le 29/12/2017 à 16:23 :
"matins calmes" est extraordinaire !!! quelque soit le sujet, il trouvera toujours un angle d'attaque à l'encontre de la France !!! un vrai cas de psychiatrie. Hé ! le coréen, tu penses quoi de la dette de l'Allemagne, du Japon, des USA, du UK, du Canada ?...en % du PIB...
Réponse de le 29/12/2017 à 19:53 :
@Pepito ;

Tu prends encore en considération ses propos...Les anciens disaient on ne discute pas avec une brouette, on la pousse .
Réponse de le 31/12/2017 à 10:03 :
Et qui a fourni l'argent de la dette? Il parait que cet argent n'existait pas avant et que les "marchés financiers" l'ont sorti du néant par un jeu d'écriture et d'impression de papier. Peut-on y croire?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :