Airbus Helicopters obtient un très beau succès en Grande-Bretagne

 |   |  601  mots
Airbus Helicopters a été sélectionné par le consortium Ascent (Lockheed Martin et Babcok) comme fournisseur de services aéronautiques dans le cadre du Système de formation des pilotes militaires du Royaume-Uni
Airbus Helicopters a été sélectionné par le consortium Ascent (Lockheed Martin et Babcok) comme fournisseur de services aéronautiques dans le cadre du Système de formation des pilotes militaires du Royaume-Uni (Crédits : Airbus Helicopters)
Airbus Helicopters s'impose sur les terres de son rival Leonardo Helicopters en obtenant un contrat sur la formation des pilotes d'hélicoptères des forces armées britanniques. Un contrat estimé à 650 millions d'euros.

Très bonne nouvelle pour Airbus Helicopters qui a été sélectionné par le consortium Ascent (Lockheed Martin et Babcok) comme fournisseur de services aéronautiques dans le cadre du Système de formation des pilotes militaires du Royaume-Uni, UK Military Flying Training System (UKMFTS). Une victoire obtenue sur les terres de son rival Leonardo Helicopters (ex-AgustaWestland). "Ce choix renforce la relation stratégique que nous entretenons avec le Royaume-Uni et le gouvernement britannique", a estimé le PDG d'Airbus Helicopters, Guillaume Faury.

Selon les termes du contrat évalué à 500 millions de livres sterling (650 millions d'euros) sur 17 ans, le constructeur européen livrera une trentaine d'hélicoptères (29 H135 et 3 H145 fabriqués en Allemagne) et une solution de soutien intégrée pendant une période de 18 mois. "Nos forces armées vont bénéficier d'un système de formation complet et de premier ordre, a estimé le ministre de la Défense britannique en charge des acquisitions de défense, Philip Dunne, qui a passé un contrat de 1,1 milliard de livres à Ascent pour la formation de ses pilotes. Ce contrat permettra de sauvegarder 220 emplois sur le site de Shawbury de la Royal Air Force (RAF).

121 pilotes formés par an

Ce contrat couvre la construction d'hélicoptères, les infrastructures de soutien et la formation des premiers équipages et du personnel de maintenance. Airbus Helicopters fournira une flotte de H135 et H145 "capables d'assurer chaque année les 28.000 heures de formation requises", a précisé le communiqué d'Airbus Helicopters. Le début de la formation est prévu en avril 2018.

"Il ne fait pour nous aucun doute que l'offre compétitive d'Airbus Helicopters représente le meilleur choix pour la composante 'hélicoptères' du programme de formation britannique UKMFTS. Nous attendons beaucoup de la part d'Airbus Helicopters", a expliqué le directeur général d'Ascent, Paul Livingston.

Cette solution de formation permettra de préparer 121 pilotes et 99 mécaniciens navigants par an, notamment sur les appareils Apache, Chinook, Merlin et Wildcat. En outre, le Royaume-Uni sera le premier pays à prendre livraison de la version améliorée du H135, équipée de l'avionique Helionix développée par Airbus Helicopters pour augmenter les performances et améliorer la sécurité en vol.

Ces deux appareils, déjà retenus pour la formation de pilotes militaires aux États-Unis, en Australie et en Allemagne, intègrent les technologies les plus récentes pour permettre aux équipages d'accomplir le plus large éventail d'exercices possibles, depuis les opérations de vol élémentaire jusqu'au survol d'étendues maritimes en passant par les missions nocturnes.

Airbus Helicopters très présent en Grande-Bretagne

En dépit du constructeur italo-britannique Leonardo Helicopters, Airbus Helciopters est très présent en Grande-Bretagne, notamment dans la police et la sécurité ainsi que les forces armées. Le constructeur de Marignane détient 75% de la flotte de la police/sécurité et a actuellement en service plus d'une centaine d'appareils dans les forces armées britanniques, selon un porte-parole d'Airbus Helicopters. Au total, le constructeur, qui est présent en Grande-Bretagne depuis 40 ans, détient une flotte de plus de 430 appareils.

En outre, depuis 35 ans, tous les pilotes d'hélicoptères militaires britanniques sont formés sur des appareils d'Airbus Helicopters, d'abord sur la Gazelle puis sur des appareils de la famille Ecureuil. À partir de 2018, Airbus Helicopters secondera Ascent pour fournir cette capacité au ministère de la Défense britannique (MoD). Le consoritum avait été choisi par le ministère de la Défense britannique (MoD) pour la formation de tous les pilotes de l'armée britannique.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :