Airbus Helicopters proche d'une commande de Super Puma en... Tanzanie

 |   |  302  mots
L'hélicoptériste européen a réussi une belle année en vendant près de 50 Super Puma en 2017
L'hélicoptériste européen a réussi une belle année en vendant près de 50 Super Puma en 2017 (Crédits : REUTERS)
Airbus Helicopters a réussi un joli coup commercial en... Tanzanie en vendant quatre appareils Super Puma (deux H215 et deux H225). L'hélicoptériste européen a réalisé une belle année en vendant une cinquantaine de Super Puma en 2017.

Après une bonne année 2017 pour les ventes de Super Puma (H215 et H225), Airbus Helicopters a réussi un joli coup commercial en... Tanzanie en vendant quatre appareils Super Puma militarisés (deux H215 et deux H225). Le contrat a été paraphé avant la fin de l'année mais ne sera pas comptabilisé dans le bilan commercial du constructeur de Marignane en 2017. Il n'est pas encore mis en vigueur.

L'hélicoptériste européen a réussi une belle année en vendant une cinquantaine de Super Puma en 2017. En 2016, Airbus Helicopters en avait vendu 23 (commandes brutes), contre seulement deux en 2015.

Lire aussi : Pourquoi Airbus Helicopters retrouve enfin un peu d'air

30 Caracal au Koweït

En 2017, Airbus Helicopters a notamment profité de la mise en vigueur au deuxième trimestre d'un très gros contrat militaire au Koweït, qui a signé en août 2016 un contrat pour l'achat de 30 appareils tactiques de type Caracal (H225M) pour 1,1 milliard d'euros. En novembre, South Korea's National 119 Rescue a commandé deux H225. Par ailleurs, la société de leasing britannique Airtelis a signé un contrat pour trois H215.

Le constructeur européen a également reçu en juin deux commandes venant du Japon, la première portant sur trois H225 de la part du Japan Coast Guard (JCG) et la seconde sur un H215 acheté par la police de Tokyo (Tokyo Metropolitan Police Department). Au premier trimestre, Airbus avait indiqué dans son communiqué financier que sa filiale hélicoptériste avait vendu 10 exemplaires de la famille Super Puma, dont sept appareils pour un pays du Moyen Orient (H215). Enfin, la société de leasing chinoise CMIG (China Minsheng Investment Group) a signé en septembre une lettre d'intention (LoI) pour l'achat de deux H225.

Lire aussi : Airbus Helicopters plie mais ne rompt pas

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/01/2018 à 17:51 :
Première page pour 4 hélicoptéres alors que la balance commerciale de la France est desastreuse et ses exportations evoluent à un niveau mediocre.
Il faut redonner de l'ambition industrielle à ce pays.
Réponse de le 04/01/2018 à 18:05 :
vous avez un voeux pieu!
la france fait ideologiquement la chasse au capital, et la met dehors avec force insultes ( et autres lois a la con dont on connait les effets, mais qui permettent a certains politiciens de faire la lutte des classes)
l'industrie est intensive en capital........
pas besoin d'un gros dessin, la france a perdu la moitie++ de son industrie depuis 1999
cqfd
vous recoltez ce que vous avez seme, et vous etes mal barres a ce niveau!
bonne chance!
( mais vous avez raison de souligner le pathetique titre...)
Réponse de le 05/01/2018 à 8:43 :
@Adieu BCE : Jamais content, hein ? Il valait mieux que Boeing, Leonardo, Bell ou encore les constructeurs russes vendent ces hélicoptères. Et vous auriez dit quoi? Positivez quand il le faut, critiquez quand c'est nécessaire. Mais là, vraiment c'est inutile votre commentaire
a écrit le 04/01/2018 à 17:36 :
Je hais les titres avec des points de suspension presque autant que ceux avec des points d'exclamation. En plus, on y a aussi droit dans le chapeau et le corps de l'article.
Réponse de le 05/01/2018 à 8:39 :
Je hais la vacuité de ce type de commentaires presque autant que ceux qui critiquent la forme. Rien sur le contenu?
a écrit le 04/01/2018 à 14:16 :
Quand les américains ne mettent pas la pression sur les acheteurs comme pour le contrat avec la Pologne, c'est la qualité qui prime, et là cette commande récompense la meilleure décision de l'acheteur.
Réponse de le 04/01/2018 à 17:52 :
ah la blague! ou le plus offrant en retro-sous-de-table

marrant cette cellule dont la forme n'a pas changée depuis les années 70.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :