Arianespace fait déjà mieux en 2015 sur le plan commercial qu'en 2014

 |   |  259  mots
Le petit lanceur italien Vega a fait le plein avec l'obtention de cinq contrats en 2015
Le petit lanceur italien Vega a fait le plein avec l'obtention de cinq contrats en 2015 (Crédits : Arianespace)
Arianespace a remporté dix contrats de lancement avant même la fin du premier trimestre 2015. Soit déjà un de plus que par rapport à toute l'année 2014.

Comme quoi... Malgré un lanceur Ariane 5 critiqué pour son prix notamment et la menace du concurrent américain SpaceX, Arianespace fait un très bon début d'année sur le plan commercial. Et ce aussi en dépit d'un climat social compliqué. Le PDG Stéphane Israël peut donc se frotter les mains. Ses équipes commerciales ont remporté dix contrats de lancement avant même la fin du premier trimestre 2015. Soit déjà un de plus que par rapport à toute l'année 2014. Une vraie performance commerciale.

5 pour Ariane 5 et 5 pour Vega

Ariane 5 a déjà gagné cinq contrats de lancement depuis le début de l'année 2015 : deux satellites pour l'opérateur luxembourgeois SES (SES-12 en janvier et SES-15 en mars) - Soit le 40 et 41e contrat signé avec SES - , deux autres en février pour le compte de Korea Aerospace Research Institute (Kari) pour GEO-Kompsat 2A et 2B et, enfin, un pour Airbus Defence and Space (EDRS-C) en mars. Ce dernier n'était pas gagné d'avance, il était promis à SpaceX.

Pour sa part, le petit lanceur italien Vega a aussi fait le plein avec l'obtention de cinq contrats : le fameux mini vaisseau expérimental européen IXV en janvier pour l'Agence spatiale européenne (ESA), qui a été lancé en février, puis en mars trois lancements de satellites espions, deux pour les Émirats Arabes Unis (Falcon Eye) et un pour le Pérou (PeruSat-1) et, enfin, un dernier contrat pour une constellation de satellites d'imagerie à haute résolution pour le compte de Skybox Imaging.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :