La Pologne veut acheter 32 F-35 à Lockheed Martin

 |   |  188  mots
Les 32 avions de combat F-35 remplaceront des MiG-29 et Su-22 hérités de l'ère soviétique.
Les 32 avions de combat F-35 remplaceront des MiG-29 et Su-22 hérités de l'ère soviétique. (Crédits : Amir Cohen)
La Pologne souhaite acheter de 32 avions de combat F-35 dans sa version conventionnelle (CTOL) en remplacement des MiG-29 et Su-22 hérités de l'ère soviétique. Le montant du contrat est évalué par les Etats-Unis à 6,5 milliards de dollars.

Après le Patriot de Raytheon et les hélicoptères Sikorsky (Lokheed Martin), au tour des F-35 de Lockheed Martin. Décidément Varsovie n'aime vraiment pas le matériel militaire européen. La Pologne a officiellement demandé aux Etats-Unis d'acheter 32 avions de combat F-35 dans sa version conventionnelle (CTOL) équipé de 33 moteurs F-135 de Pratt & Whitney, en remplacement des MiG-29 et Su-22 hérités de l'ère soviétique. Le montant du contrat est évalué par les Etats-Unis à 6,5 milliards de dollars (5,9 milliards d'euros).

"Aucun accord de compensation connu n'a été proposé dans le cadre de cette vente potentielle", a précisé le ministère des Affaires étrangère américain (Département d'Etat). Sans surprise, ce dernier a décidé d'approuver cette éventuelle vente de 32 avions de combat F-35 à la Pologne, estimant curieusement, que cette vente "ne modifiera pas l'équilibre militaire de base dans la région". En revanche, a expliqué le Département d'Etat, elle fournira à la Pologne "une capacité de défense crédible pour dissuader toute agression dans la région et assurer l'interopérabilité avec les forces américaines".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/09/2019 à 11:02 :
Non les radars basse fréquence, ondes longues, ne permettent pas de résoudre la position avec une incertitude suffisamment faible pour avoir une solution de tir, résultat il faut y envoyer des avions qui seront reçu comme il se doit.

Le F35 frappe impunément la syrie régulièrement et même en Irak.
Réponse de le 28/09/2019 à 19:29 :
Vous devez confondre, ce sont les russes qui operent en Syrie.
Et puis pour moi les F35 peuvent frapper ou ils veulent qu'en il s'agit de bombarder des terroristes.
a écrit le 27/09/2019 à 1:28 :
Bon choix pour la Pologne.

Pour moi, l'essentiel est qu'elle achète américain.
a écrit le 26/09/2019 à 23:50 :
Ce sont les Russes qui sont contents : plus il y a de F35 près de chez eux, plus ils ont de chances d'en percer les secrets :-)
Réponse de le 27/09/2019 à 3:44 :
Le s400 est déjà prêt et fonctionnel haha
a écrit le 26/09/2019 à 17:39 :
Il serait intéressant de savoir combien des F35 de l'USAF sont aujourd'hui opérationnel et en état de vol. Je pense, entre 5 et 10.
Réponse de le 13/10/2019 à 10:30 :
340 en servicr
a écrit le 26/09/2019 à 16:16 :
Tant mieux si la Pologne La Belgique Les Pays Bas optent pour le F-35.
Avec 4 avions ils n'iront pas loin 32 avions dans un conflit de haute intensité ça s'use vite et vu le prix du bouzin et de sa maintenance c'est dommage.

Pour la Pologne ce sera un sacré challenge en terme de compétences et de formation pas sûr que ce soit le bon cheval.

Un avion intermédiaire comme le Gripen ou alors du F16 voir luxe des F15 auraient été un choix moins risqué pour ce pays.

Passer du MIG-29 au F35 sacré pari
a écrit le 26/09/2019 à 16:11 :
Comment l'Europe peut - elle accepter de verser des milliards d'€ de subventions à la Pologne pour que cette dernière aille acheter des armements aux américains ? C'est à ne plus rien comprendre de cette EUROPE.
Réponse de le 27/09/2019 à 15:05 :
RAPHAEL; le problème est que "l'Europe" n'existe pas en tant qu'entité souveraine et on confond le continent européen avec "l'Union européenne" qui n'est qu'un système économique sans souveraineté, donc sans Défense autonome. C'est l'OTAN qui assume sa défense et qui impose ses diktats venus de Washington qui le dirige. L'harmonisation des équipements est imposée et facilement justifiée, ce qui favorise (c'est le but) l'industrie de l'armement américaine au détriment de nos industries. Il serait temps que cette position soit bien reconnue par nous, européens, mais nos médias jouent l'intox dans l'autre sens. Le pseudo danger d'une invasion de la Russie sert de prétexte pour mobiliser les peuples en leur faisant accepter une quasi-occupation militaire. Peu de choses ont changé depuis la dernière guerre et la "guerre froide"...
a écrit le 26/09/2019 à 15:48 :
Le F35 n'est plus vraiment furtif, à ce qu'il paraît : les radars russes font beaucoup de progrès ces derniers temps.
Et il est vendu partout à l'Ouest : c'est le truc parfait pour nous faire perdre la 3ième guerre mondiale.
a écrit le 26/09/2019 à 15:45 :
Il est clair que la Pologne qui est aux 1eres loges face à l'ogre russe cherche à se ménager le parapluie américain en se fournissant exclusivement chez les US pour son matériel militaire.
l'OTAN est leur ppal allié militaire régional. Leur adhésion à l'UE par le traité de Nice de 2001 n'a rien changé.
En outre sur le plan géopolitique, la Turquie qui était la 1ere vigie de l'OTAN face à l'impérialisme russe ou chinois ne l'est plus.
Il semble que ce rôle soit désormais celui de la Pologne.
Réponse de le 29/09/2019 à 19:02 :
@Fred06, je suppose que vous avez fait une faute de frappe. Vous avez écrit "'impérialisme russe". Vous vouliez écrire "'impérialisme américain".
a écrit le 26/09/2019 à 15:33 :
La Pologne après avoir aspirée les usines de l'Ouest et inondé sa main d'œuvre à bas coût et corvéable sans limite chez ses voisins et ramassée gratuitement le maximum de "pognons" en subvention de la part de l'UE pour se développer à moindre coût fait un sacré bras d'honneur à Bruxelles en achetant du matériel américain. La Pologne c’est comme la Hongrie, la Grèce des sacrés casseroles... Bravo à nos technocrates de Bruxelles des vraies incapables !!! Ne soyons pas étonné de la monter du populisme dans les pays de l'Ouest.
Réponse de le 26/09/2019 à 16:17 :
Mr ASSELEAU ( ancien candidat à la Présidence ) avait raison dans ses raisonnements.
a écrit le 26/09/2019 à 15:15 :
Il faudrait s'assurer que les subventions européennes ne servent pas à financer l'entretien exorbitant de ces coûteux jouets.
a écrit le 26/09/2019 à 15:08 :
Les subventions européennes vont permettre à la Pologne de se payer les avions US et en parallèle l'Otan fait tout son possible pour saboter l'Europe de la défense pour que l'UE reste à l'ombre du parapluie US. Question subsidiaire est ce que la menace qui pèse le plus sur l'Europe c'est la Russie? vu de Pologne ou des pays Baltes ou de Washington peut être mais vu de Paris ou de Rome?!
Réponse de le 02/10/2019 à 16:47 :
C'est les russes,

il s risqueraient de finir par dire que l'UE est le relai local de l'oligarchie Américaine.
Excellent choix de la pologne qui va une fois de plus permettre que les impôts des européens finissent en bébéficent dans les boîtes US pour être redistribués aux oligarques Américains et Saoudiens. (J'espére que papa Ben Laden touchera via Blackrock)
Bon aprés espérons que les russes comprendrons parce que vu l'efficacité du F35 jusqu'à présent c'est une super machine a surfacturation, mais apparement pas une bête de guerre. Donc espérons que nous n'aurons jamais à compter sur lui les PA de class Ford.
a écrit le 26/09/2019 à 13:37 :
La France confond volontiers Europe et industrie d'armement nationale. Sans doute aurait-il fallu acheter un Rafale ? De plus, c'est l'OTAN qui représente la protection la plus fiable pour Varsovie, pas le bric-à-brac européen. N'en déplaise aux eurocrates qui sont en train de forger l'opinion pour faire croire que l'Europe a préservé la paix depuis la seconde guerre mondiale...
Réponse de le 26/09/2019 à 16:24 :
Les entreprises d'armement européenne sont très performantes et vendent beaucoup au Pentagone.
Mais si vous ne comprenez pas l'intérêt de développer les industries et le commerce au sein de l'Union Européenne lorsque c'est possible, effectivement il vaut mieux acheter US.
a écrit le 26/09/2019 à 10:06 :
La Pologne est membre à part entière de l'Union européenne ? on pourrait croire qu'elle fait partie des Etats-Unis !
Faire partie de l'Otan et de l'Union européenne tel était le but recherché, maintenant c'est le pays qui reçoit le plus de fonds de fonds structurels soit 86,1 milliards d'euros pour la période 2014-2020 (en comparaison la France c'est 27 milliards).
Réponse de le 26/09/2019 à 10:44 :
C'est en effet très frustrant de voir un pays membre de l'UE ne faisant aucun effort pour soutenir cette Union.
Le montant des fonds qu'elle reçoit doit être revu à la baisse asap.
Réponse de le 26/09/2019 à 11:56 :
Tout a fait.
Ils ne sont pas digne de confiance et c'est pas la 1ere fois qu'ils font semblant de vouloir acheter EU et au final c'est tjs des achats USA. Surtout qu'il existe 3 avions de chasse EU, donc ils ont le choix.
Par contre pour les aides y a pas de souci.
Puis je doute que la Pologne est vraiment les moyens d'un tel achat. Mais il y a des accord de dessous de table avec les USA qu'on connait pas
Réponse de le 26/09/2019 à 14:08 :
@titou, NON ! La France ne reçoit rien de l'UE. Elle donne plus qu'elle ne reçoit (contributrice nette de 9 MdEUR par an), contrairement à la Pologne qui reçoit plus qu'elle ne donne (Bénéficiaire nette de 14 MdEUR par an).
Réponse de le 26/09/2019 à 16:27 :
Effectivement, la Pologne profite grandement de l'UE.
Son PIB a été multiplié par plus de 3 fois depuis son adhésion à l'Union Européenne il y a 20 ans. Néanmoins elle ne semble pas vraiment reconnaissante des investissements colossaux qui ont été effectués par ses partenaires.
a écrit le 26/09/2019 à 9:20 :
2003:

Alliée aux Etats-Unis en Irak, la Pologne a scellé, vendredi 18 avril, son "mariage" avec Washington en signant l'accord définitif d'achat par Varsovie de 48 avions de combat F-16, présenté comme le prélude à un "partenariat stratégique" politique, militaire et économique, deux jours après la ratification du traité d'adhésion à l'Union européenne.
a écrit le 26/09/2019 à 8:53 :
La Pologne à savoir le pays qui touche le plus de fric de l'UE ! :D
Réponse de le 26/09/2019 à 10:35 :
Faut arrêter avec cette idée que l'UE paye des avions à la Pologne!
Chaque subvention est liée à un projet bien particulier. La majorité de ces subventions sont des aides à des agriculteurs locaux par l'intermédiaire de la PAC. Je ne vois pas ces agri (peut être même des Français exploitants des surfaces sur place) acheter autres choses que nécessaire à leur exploitation.
Toutes les subventions sont attribuées sur dossier (agricole, routes ponts et autres...) avec en retour tous les justificatifs nécessaires. Bien souvent l'Etat avance l'argent, l'Etat se doit de justifier l'engagement de ces dépenses afin de se faire rembourser cette avance. La France a déjà eu des problèmes pour se faire rembourser cette avance cela s'appelle un défaut d’apurement. Les comptes sont vérifiés et revérifiés.
Pas un bouton de guêtre n'est subventionné par l'UE.
Réponse de le 26/09/2019 à 13:45 :
@Papsou
Bien sûr que chaque subvention est liée à un projet particulier.
Mais l'argent qu''ils ne dépensent pas pour ces projets il est utilisé pour acheter des avions américains (entre autre) !
Réponse de le 26/09/2019 à 14:15 :
@Papsou, vous pensez bien que sans les subventions européennes, la Pologne aurait autre chose à financer que des avions de combat.
Réponse de le 26/09/2019 à 14:35 :
L'Europe totalement désolidarisée n'a aucune crédibilité, vous n'êtes déjà pas arrivés à nous faire croire que votre europe pouvait se faire sans le peuple européen, vous avez encore moins de chance de faire passer que l'Europe pourrait se faire sans solidarité entre pays européens, vous délirez là.

Vous êtes complètement au bout du rouleau sémantique.
Réponse de le 13/10/2019 à 10:41 :
Le PIB polonais ayant bien augmente les aides UE vont baisser en ,2020.de+ l argent c est bien mais pour être aimé il faudrait que la France arrête de faire la morale aux voisins.
a écrit le 26/09/2019 à 7:54 :
il faudrait revoir les subventions accordees par l'UE dans le cadre des fonds structurels
a priori la pologne a beaucoup d'argent et n'en n'a plus besoin
Réponse de le 26/09/2019 à 10:45 :
100% de votre avis.
a écrit le 26/09/2019 à 0:01 :
C'est très bien qu'ils n'achètent que du matériel Américain, en cas de conflit avec la Russie, l'Europe n'aura aucune obligation à s'engager aux côtés "d'alliés" qui n'ont aucun matériel compatible avec elle.
Il y a peut-être aussi que les commissions payés par les US sont plus conséquentes.
Réponse de le 26/09/2019 à 2:23 :
Malheureusement beaucoup d'autres pays européens ont choisi des avions américains comme les Pays-bas et la Belgique avec des F16, ou l'Espagne avec des F18... et ces pays sont loin d'être les seuls.
Réponse de le 13/10/2019 à 10:50 :
Vous êtes u'n peu lourd je vois pas le rapport .je vous rappelle qui en 1940 on devait aller aider les polonais ils nous attendent toujours.. Donc il est logique qui ils cherchent un allié + sûr et que les russes craignent + que les européens
a écrit le 25/09/2019 à 23:45 :
Vous allez arrêter de cracher sur la Pologne, car je vous fait remarquer qu’avant la Pologne, 4 pays de l’Union Européenne (Grande Bretagne, Danemark, Belgique et Italie) on opté pour le F35, la Finlande, l’Espagne, la Roumanie et la Gréce pourraient faire de même et là on ne vous entend pas. Que les aides de l’UE ne peuvent pas servir à acheter de l’armement. Quand aux avions français en dehors de la France et des dictatures du Moyen-Orient quasiment personne ne vole avec. Que de toute manière la France comme l’Allemagne se cachent derrière l’UE mais sont les premiers à sacrifier les autres pays de l’UE pour défendre leurs propres intérêts (Gazprom, etc.).
Réponse de le 26/09/2019 à 14:40 :
C'est vrai que les 4 cités plus haut ont aussi acheté le F-35,c'est toujours bon à rappelez.
Quant à la Finlande-Espagne-Roumanie ils n'ont pas de F-35 et si ils l'achetaient,on aurait la même réaction,moi y compris mais le problème c'est que la Pologne reçoit beaucoup d'aide de l'Ue ce qui fait que ce genre d'action est mal perçue.
Quant au passage sur les avions français,on se passera de votre avis là-dessus,l'Inde n'est au dernier nouvelle,pas une dictature et que la majorité des avions autre que français sont aussi acheté par ces mêmes dictatures que vous visez comme le Qatar-EAU-Arabie Saoudite..
Réponse de le 13/10/2019 à 11:00 :
Vous avez raison la France ayant une politique pro.arabe a des clients comme le Qatar et les émirats il faut savoir que le quatar a très peu de pilotes puisque son armée de l air c est 1200 hommes mais beaucoup d avions rafale Eurofighter f16/ acheté pour acheter nos soutiens bcp de ces avions restent au hangar faute de pilotes
a écrit le 25/09/2019 à 23:05 :
Tant que c'est l'union européenne qui paye, pourquoi se priver.
a écrit le 25/09/2019 à 22:00 :
Normal, ils viennent encore de se faire insulter par Macron
Sarko avait fait la même chose avec les suisses qui avaient finalement optés pour le Grippen au lieu du Rafale
Réponse de le 26/09/2019 à 14:42 :
Qu'ils n'ont finalement pas achetés,sachant que la sélection des avions en Suisse est très contrôlé et neutre,ce n'est pas les petits fantasmes de Sarkozy qui allez changé le choix.
Maintenant je vous conseil de regarder le nouvel appel d'offre,le Rafale à ses chances de gagner quand on voit ses concurrents.
a écrit le 25/09/2019 à 21:31 :
Je comprends que ça en défrise plus d'un, la dinde volante (pierre sprey, pierrot la lune) qui remplace un avion reconnu pour ses prouesses aéro le mig29 ça défroque !

On est plus à l'époque des tanguy et laverdure qui évitent des missiles lesquels sont capable de "tirer" beaucoup plus de g que n'importe quel avion habité, attention à ne pas reproduire la ligne maginot en version aérienne.

La défense moderne est assurée par des équipements diverses (contre mesures électronique, missile anti missile, leurre infrarouge etc...) et la furtivité, on ne peut atteindre que ce que l'on voit, plus que par des manoeuvres d'évitements qui de toute manière vous place tactiquement sur la défensive.
Et même dans le combat tournoyant le f35 a des avantages comparatifs, il n'est pas rare de perdre de vue sa cible, hors avec le DAS et ses ordis, la vision 360 degrés à travers le cockpit, le pilote a de meilleurs armes pour faire les bons choix d'engagement en many to many in a furball.

Vous êtes dépassés !
Réponse de le 26/09/2019 à 12:44 :
Alder ou l'art de la guerre... Bref on en apprend plus en lisant des livres qui datent de plusieurs siècles plutôt que de lire vos commentaires digne d'un enfant qui joue à la gueguerre dans la cour de récré...
Réponse de le 26/09/2019 à 14:26 :
Eh oui ! il s'agit de faire des plateformes volantes, des systèmes pas des beau avions qui font des ronds dans le ciel, le but des armements c'est de gagner les affrontements pas de faire les beau.
Le F35 est laid comme un choux mais il est efficace ! capable d'affronter les plus puissant radars sols vous imaginez ce que voient les radars embarqués du rafale ? rien ! nada !
Ca sert à rien de faire tourner l'avion pendant de longues secondes si un missiles peut prendre des trajectoires en une fraction de seconde.
Chercher les six heures c 'est ridicule avec les missiles all aspects !
Réponse de le 26/09/2019 à 15:21 :
Alder, votre F35 est visible a des centaines de kilometres par les radars francais de moyenne qualite...
a écrit le 25/09/2019 à 20:36 :
Ils trouvent peut-être que l'UE c'est la nouvelle URSS à leurs yeux et qu'il faut s'émanciper, à moins d'y être incité de façon souterraine et très discrète ? Etre dans l'UE et subir les commandements de l'UE mais bien savoir accepter les méga-euros pour se moderniser, et faire rouler ses chauffeurs routiers sans frontière.
a écrit le 25/09/2019 à 19:50 :
Sauf que les US ont juste à appuyer sur un bouton et les F35 sont inutilisables. Trop d'informatique dans ce truc ça ne peut pas voler sans.
a écrit le 25/09/2019 à 19:41 :
La Pologne n'a jamais eu aucun sens de la construction européenne. Son seul intérêt c'est de se protéger de la Russie en ne restant pas isolée.
Quand on voit le nombre de poids lourds polonais sur les autoroutes, on ne peut dire qu'ils ne profitent pas de l'Europe
a écrit le 25/09/2019 à 18:54 :
Pas mal pour un pays qui est le plus gros receveur de l'UE par rapport à ce qu'il cotise. Que faut-il de plus aux européens pour comprendre qu'ils se sont fait roulé dans la farine par ces ex pays du bloc de l'est .J'espère que les anglais réussiront à sortir du machin, et que d'autres pays suivrons.
a écrit le 25/09/2019 à 18:43 :
Sûr qu'avec la dinde (F-35) ça ne va pas modifier l'équilibre militaire de la région ! Avec32 appareils, ils peuvent espérer 2 patrouilles de 4 F-35 opérationnelles !
Réponse de le 13/10/2019 à 11:10 :
Pas + que l Inde avec 16 rafales en fait le nombre importe peu la force des USA c est tout ce qui il y a avec l avion la logistique le sav de + ces avions seront fabriqué en Europe Italie ou Danemark pour les USA le f ,35 c est de la marchandise.ils cherchent déjà a le remplacer
a écrit le 25/09/2019 à 18:40 :
La Pologne a connu quatre ans d'occupation nazie et quarante cinq ans soviétique. On comprend qu'ils cherchent s'assurer la protection du pays le plus crédible en la matière.
Réponse de le 26/09/2019 à 14:45 :
Ca peut se comprendre,surtout quand on voit l'Ue actuel qui ne fait pas envie et qu'elle est contrôler "en partie" par un "couple" français-allemand qui est plus à domination allemande,ça doit rappelez de mauvais souvenir à la Pologne.
Donc je ne vais pas l'a contrarié là-dessus mais elle devrait se rappelez que ce n'est pas pour autant qu'elle doit se soumettre à l'Oncle Sam qui n'a pas fait grand chose pour elle pendant la 2GM et l'après-guerre.
a écrit le 25/09/2019 à 17:51 :
6.5 MdUSD...une broutille pour ce pays qui reçoit chaque année 14 MdEUR de l'UE au nom de la "solidarité" européenne...
a écrit le 25/09/2019 à 17:40 :
l Europe oui mais l oncle sam deux fois oui , nos amis polonais ..... non je rigole !
a écrit le 25/09/2019 à 17:39 :
Il faut dire la vérité, 32 avions de combat ne modifient pas un équilibre militaire et encore moins dans cette région. A ce prix là les polonais s'offrent le parapluie US américain. Là où ils font une grosse erreur, c'est que le parapluie US sera toujours là sauf en cas de guerre.
a écrit le 25/09/2019 à 17:30 :
une honte ce pays aucun achat européen alors qu'ils sont dans l 'europe aucun airbus dans leurs flotte, il faut les virer de l europe ils ne sont intéressés que par les subventions
Réponse de le 26/09/2019 à 18:06 :
Peut-être qu'ils veulent l'acheter parce que c'est un avion de cinquième generation ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :