Le futur porte-avions de la marine sera doté d'une propulsion nucléaire

"Nous sommes prêts", a annoncé la ministre des Armées Florence Parly. Elle a tranché pour un porte-avions de nouvelle génération (PANG) de 70.000/75.000 tonnes doté d'une propulsion nucléaire. A Emmanuel Macron de trancher en juin.
Michel Cabirol

5 mn

Le successeur du Charles de Gaulle (ici sur la photo) devrait également être doté d'une propulsion nucléaire
Le successeur du Charles de Gaulle (ici sur la photo) devrait également être doté d'une propulsion nucléaire (Crédits : Philippe Wojazer)

Lors d'un Comité ministériel d'investissement (CMI), qui s'est déroulé fin février, le ministère des Armées a arbitré en faveur d'un porte-avions de nouvelle génération (PANG) de 70.000/75.000 tonnes doté d'une propulsion nucléaire plutôt que classique, selon des sources concordantes. C'est ce que la ministre Florence Parly recommande au président de la République, qui tranchera en juin à l'occasion d'un conseil de Défense.

"Sur le porte-avions de nouvelle génération, nous sommes prêts, a confirmé lundi à l'occasion de son audition à l'Assemblée nationale la ministre des Armées, interrogée par le député LREM du Finistère, Didier Le Gac. Nous avons finalisé les travaux que nous devions finaliser, pour permettre une décision. Et donc les arbitrages devraient être rendus dans le calendrier, qui avait été initialement fixé".

L'option nucléaire revient de très loin

L'option nucléaire revient de loin, de très loin. Car elle n'était vraiment pas dans les projets d'une partie du cabinet de Florence Parly et de la DGA (Direction générale de l'armement), qui penchaient il y a 2,5 ans pour une propulsion classique. "Au départ, on ne regardait même pas l'option nucléaire, explique-t-on une source proche du dossier à La Tribune. Les instructions de départ étaient d'expliquer que le nucléaire allait prendre 15 ans de plus et que cette option compliquée. Alors que si la marine veut un nouveau porte-avions très, très vite, il vaut mieux qu'il soit classique. C'était l'état d'esprit au départ".

Le porte-avions sera également nettement plus massif que le Charles-de-Gaulle (42.500 tonnes à pleine charge) pour pouvoir accueillir sur son pont le futur avion de combat européen (NGF), qui pèsera plus de 30 tonnes (contre 25 tonnes maximum au Rafale) et est développé dans le cadre du Système de combat aérien du futur (SCAF). Soit une hausse de son tonnage de plus de 60%. Le ministère des Armées a toutefois souhaité mettre un terme aux surenchères des marins, qui imaginaient déjà un porte-avions deux fois plus massifs que le Charles-de-Gaulle.

Une deuxième étape

Ce sera la deuxième étape pour le programme PANG. En octobre 2018, la ministre des Armées Florence Parly avait annoncé une phase d'étude de 18 mois, d'un montant de 40 millions d'euros. Remise en début d'année, cette étude a permis de déterminer ce que souhaite faire la France et comment elle souhaite le faire. Notamment elle doit permettre d'établir l'architecture du futur porte-avions, et de poser les bases de l'organisation industrielle nécessaire pour le bâtir dans les délais et les coûts. "Nous devons prévoir une admission au service actif du premier porte-avions de nouvelle génération en 2038", avait précisé en octobre dernier le chef d'état-major de la marine, l'amiral Christophe Prazuck lors d'une audition au Sénat.

"Le Charles-de-Gaulle arrivera alors en fin de vie, quarante ans après que ses chaufferies nucléaires auront été mises en fonction. Il est possible que l'on soit dans l'obligation technique de le retirer du service actif à cette date", avait alors expliqué l'amiral Christophe Prazuck.

Propulsion nucléaire

"Une propulsion nucléaire présente par ailleurs des avantages indéniables en termes d'emploi et d'autonomie", avait également rappelé le chef d'état-major de la marine. La propulsion nucléaire a toujours gardé les faveurs des marins en dépit d'un coût plus élevé par rapport à une propulsion classique. "Nous regardons également, ce sera une des conséquences, la problématique du coût par rapport à un porte-avions classique", avait pour sa part expliqué en novembre au Sénat l'ancien directeur des applications militaires du Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA-DAM), François Geleznikoff. Il avait précisé que le CEA-DAM travaillait "sur l'option nucléaire avec pour objectifs de montrer que nous sommes capables dans les délais et pour les performances de propulsion, de le faire conformément à ce qui nous est demandé, aux spécifications".

Le choix d'une propulsion nucléaire pour le PANG participe à l'enjeu de pérennisation des savoir-faire en matière de propulsion navale nucléaire en vue de concevoir et fabriquer une nouvelle chaufferie. Des compétences pointues regroupées autour d'une population restreinte de moins de 2.500 personnes chez Naval Group, TechnicAtome et au CEA-DAM. "En ce qui concerne les compétences relatives au réacteur nucléaire, nous avons effectivement besoin d'une autre conception de réacteur sur le futur porte-avions pour régénérer ces compétences de conception pour les chaufferies nucléaires embarquées du futur", avait confirmé François Geleznikoff. Le CEA-DAM travaille actuellement sur l'entretien des chaufferies des quatre sous-marins nucléaires lanceurs d'engins (SNLE), des six sous-marins nucléaires d'attaque (SNA) et sur les deux chaufferies du porte-avions Charles-de-Gaulle.

De nouvelles catapultes

Les études ont également permis de définir les contraintes d'intégration de nouvelles technologies, notamment dans le domaine des catapultes et des dispositifs d'appontage. Comment faire pour catapulter le NGF ? Il existe déjà des catapultes à énergie électromagnétique utilisées par les porte-avions américains et en passe de l'être par les porte-avions chinois. "Ces catapultes, qui mesurent 90 mètres de long, permettent de catapulter des avions très lourds, d'une trentaine de tonnes, en n'éprouvant pas trop leur structure, mais aussi des objets beaucoup plus petits, comme des drones", avait souligné l'amiral Christophe Prazuck. Car le vrai chemin critique du PANG passe surtout par les catapultes électromagnétiques, qui seront vraisemblablement américaines. Et la propulsion nucléaire y contribue.

Michel Cabirol

5 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 74
à écrit le 26/09/2020 à 14:38
Signaler
De plus, l'avantage de la propulsion nucleaire, est que ca permet au porte avions d'etre moin vulnerable pendant les phases de ravitaillement au cours des quels, il ne peut pas faire decoller ou amerir des avions, principal defense rappelon le, de l...

à écrit le 17/05/2020 à 13:06
Signaler
Pour une guerre entre etats, c'est un joujou inutile, par contre pour matter des populations revoltées contre des de dictateurions africains amis, ça peut être utile. Techniquement, la flotte d'accompagnement n'etant pas a propulsion nucleaire, il ...

le 31/05/2020 à 18:50
Signaler
il est facile de constater que vous ne connaissez rien aux bateaux militaires, comparer la consommation en carburant d'une frégate à celle d'un porte avions, c'est comme comparer un vélo à une moto.

le 31/05/2020 à 18:52
Signaler
il est facile de constater que vous ne connaissez rien aux bateaux militaires, comparer la consommation en carburant d'une frégate à celle d'un porte avions, c'est comme comparer un vélo à une moto.

le 01/06/2020 à 14:18
Signaler
Pensez vous que les américains, chinois, anglais, russes, Indiens, Italiens, Espagnols soient tous idiots pour disposer de 31 porte-avions en 2025?

à écrit le 17/05/2020 à 12:43
Signaler
Combien coûte flotte d'accompagnement d'un porte-avions ? Rogger 14/05/2020 12:56 évoque une somme gigantesque de € 60 Mlds. Rien trouvé sur le net. Un autre internaute a t-il une idée ? Y a t-il une référence ? Monsieur Michel Cabirol: auriez-v...

à écrit le 15/05/2020 à 18:53
Signaler
Les autres pays de l UE vont investir des milliards dans leurs infrastructures, la france belliqueuse dans un porte avion... 2 missiles hypersoniques et touché, coulé... Ou juste une livraison par une fournisseur infecté et l equipage hors ser...

le 17/05/2020 à 11:51
Signaler
Commentaire totalement irréaliste. Combien de porte-avions coulé depuis 1945 ? ZERO alors qu'ils servent en opérations sur tout les océans depuis 75 ans. Si on en arrive à une guerre mondiale, on sera tous la panade et aucun équipement militaire n'es...

le 01/06/2020 à 14:13
Signaler
Le missiles hypersoniques ralentisse en supersonique dans la phase finale de guidage et sont alors interceptable par kes ASTER de la frégate de défense antiaérienne et du porte-avions Charles de Gaulle qui dispose d'un des meilleurs systèmes antimiss...

le 01/06/2020 à 14:14
Signaler
Le missiles hypersoniques ralentissent en supersonique dans la phase finale de guidage et sont alors interceptable par kes ASTER de la frégate de défense antiaérienne et du porte-avions Charles de Gaulle qui dispose d'un des meilleurs systèmes antimi...

à écrit le 15/05/2020 à 17:55
Signaler
J ai toujours pensé qu'il en fallait 2 Comme à l époque du "clem" et du "foch " toujours un des 2 opérationnel Pas de sens d avoir qu' une unité Dès qu'il y a un souci avec 1 il y a plus rien pour les avions embarquer

à écrit le 15/05/2020 à 14:00
Signaler
Le porte-avion est non seulement une arme mais aussi un outil diplomatique, avoir 2 porte avions, c'est comme avoir 2 couteaux suisses, c'est pratique.

à écrit le 15/05/2020 à 11:57
Signaler
On assiste encore à une pauvreté d'analyse des politiques sur ce genre de sujet , il faut se projeter dans le temps pour se préparez aux nouvelles menaces que l'on va rencontrer dans les cinq à dix ans. Un porte avion à propulsion nucléaire est une e...

le 15/05/2020 à 12:50
Signaler
C'est vous qui êtes dans l'erreur. Pourquoi donc toute les grandes puissances veulent des bases aériennes mobiles s'affranchissant des demandes d'autorisation de pays tiers ? La Chine va lancer son 3e porte-avions, le suivant sera nucléaire, le Japon...

à écrit le 15/05/2020 à 9:50
Signaler
Du bon sens. C'est un peu plus cher, c'est vrai. Mais y a pas plus vulnérable qu'un navire qui mazoute en mer plusieurs mn auprès d'un tanker, surtout s'il est traqué par un SNA.

à écrit le 15/05/2020 à 5:10
Signaler
Les portes-avions, c'est comme les gendarmes, ca va par deux dixit Chirac qui pourtant n'a pas profiter de sa présidence pour lancer le jumeau du CDG. Il y a quelques années, on a tenté de faire un PA2 avec les britanniques, échec de notre côté tandi...

le 15/05/2020 à 16:35
Signaler
Le CDG a été réalisé petit à petit à cause des oppositions de gauche notamment . On est bien content de l'avoir maintenant ! Alors en lancer un 2eme ... L'échec de la collaboration avec les britanniques (qui nous a couté cher) est qu'ils voulaient le...

à écrit le 15/05/2020 à 3:26
Signaler
oui pour un autre porte-avions francais et tant qu a faire a propulsion nucleaire. non a l utilisation de bombes nucleaires et meme a leus stockages les armes conventionnelles doivent suffire pour assurer notre defense. la france ...

le 15/05/2020 à 11:24
Signaler
Au contraire, il faut maintenir et développer notre arsenal nucléaire, car il n'y aura plus de guerre dite conventionnelle, et la bombe nucléaire est le seul moyen de neutraliser les envies belliqueuses de certains. Le PA est donc une mauvaise idée ,...

à écrit le 14/05/2020 à 23:15
Signaler
Pourquoi continuer dans la plus mauvaise direction ... ces bateaux extrêmement couteux pour un pays sur-endetté, et ça va pas s'arranger de ce côté là, sont des cibles faciles aux nouveaux missiles rapides ... ainsi qu'au virus ... un petit virus ....

le 15/05/2020 à 3:37
Signaler
vous ne dites pas que des choses fausses mais un porte avions est un outil de proje ction vers des contrees lointaines. de plus il est toujours accompagne, comme le charles-de-gaulle, d un navire largement equipe de batteries anti-mi...

le 15/05/2020 à 5:03
Signaler
Vous êtes hilarant. Pourquoi donc les promoteurs de ces fameux missiles hypersoniques, la Chine et la Russie, en lance pour la première 3 en dix ans, et fait tout pour réparer le sien datant de l'ère soviétique pour l'autre ?

le 15/05/2020 à 5:42
Signaler
.... aujourd'hui être en capacité de construire ce type de navire c'est permettre à la france de rester dans le club des trois ....

le 15/05/2020 à 6:38
Signaler
De qui parlez vous piur confortablement ??

à écrit le 14/05/2020 à 21:47
Signaler
Le réacteur nucléaire embarqué fut inventé par les US, en particulier un certain Heyman Rickover, sosie de gainsbourg, d'ou la chanson, heyman, heyman, hey man man !! La france a certainement acheté les plans, les formations etc... comme pour les ...

le 15/05/2020 à 4:58
Signaler
Non, la conception des K-15 est française. Ils sont beaucoup plus compacts que les réacteurs américaine.

le 15/05/2020 à 9:16
Signaler
D'ailleurs une histoire très passionnante que celle GH Rickover qui poussa le nucléaire alors que ses chefs ne juraient que de cuirassés et gros canons.. Il me semble clair que le modèle des réacteurs occidentaux dits à eau pressurisée découle d'une ...

à écrit le 14/05/2020 à 20:19
Signaler
Bel outil de souveraineté. En ces temps où le concept est à la mode, on va demander à GE de nous rétrocéder Alstom pour faire la turbine? Clara Gaymard devra-t-elle payer des pénalités?

à écrit le 14/05/2020 à 19:21
Signaler
Un seul porte avions??? Et toujours pas de porte avion européen,???

le 15/05/2020 à 14:35
Signaler
Ils n'y a toujours pas de defence commune et encore moins d'armée europeenne ... Donc pour un porte avion , îls vas falloir amender ( 50 àns ) ...

le 15/05/2020 à 16:38
Signaler
c'est pas plus mal ils chercheraient à l'acheter aux USA

à écrit le 14/05/2020 à 19:00
Signaler
Une petite gripette et il est hors d'état de nuire votre pas que beau. Ce qui est bien avec ces "single point of failure" c'est l'effet de surprise (sic). Surtout quand il passe par le canal de suez... Les iraniens vont le scuder ! Touché scudé...

à écrit le 14/05/2020 à 18:51
Signaler
N'aurait-il pas pu fonctionner à l'électrique et hydrogène? Est-ce une une question stupide, n'étant pas spécialiste ?

à écrit le 14/05/2020 à 18:38
Signaler
Une superbe cible nucleaire pour les missiles hypersoniques Chinois et Russes.

le 15/05/2020 à 12:53
Signaler
Chine et Russie qui eux construise ou rénove en ce moment même leurs propres portes-avions.

à écrit le 14/05/2020 à 17:14
Signaler
Il faudrait une double protection pour ne pas perdre l'hélice cette fois ci.Et il faut qu'il soit furtif .Quand au nom de ce porte avion,voici plusieurs pistes: Le "Johnny" Le "Michel Platini" Le " Booba"

à écrit le 14/05/2020 à 14:56
Signaler
Même sans être un spécialiste, j'ai du mal à imaginer ce genre de vaisseau refonctionner au mazout, au charbon ou à la voile. Détrompez moi si je me trompe !

le 14/05/2020 à 17:10
Signaler
1700 hommes d'équipage qui pédalent fournissent de l'énergie de façon fiable et durable! :)

à écrit le 14/05/2020 à 14:03
Signaler
Bonne décision ! Mais il faudrait deux P.A's, comme pour les Anglais. Et avec des catapultes électro-magnétiques comme sur les nouveaux Gerald-Ford US. Je pense que cette technologie pourrait être développée en France sans devoir acheter une licence ...

le 15/05/2020 à 10:41
Signaler
Ce futur PA ne sera pas opérationnel avt 2035-40. Et il intégrera vraisemblablement des SCAF marine dt certains pourront être des drones, à l'image du Neuron , par ex pour des missions de pénétration furtive à basse altitude. D'ici là, une défense c...

à écrit le 14/05/2020 à 13:27
Signaler
installer des rafales dans les départements outre mer et des sous marin et la dissuasion est au complet porte avion comme les chars out fric dépense pour rien on peut aussi produire des hallebardes et des lance pierres

à écrit le 14/05/2020 à 12:56
Signaler
Les problème se n'est pas le porte avion ( 3 à 4 miliards ) s'est l'achats du groupe aéronaval ( 60 millards ) . Donc pourquoi , deux porte avion et un groupes aéronaval ... Apres tous l'un est àu ports , l'autre devraient être en mer.... Reste ...

le 14/05/2020 à 16:13
Signaler
Correct, 2 PA c'est aussi doubler le volume des bateaux d'escortes à 1 milliard pièce ce qui revient à multiplier par deux la marine et l'aéronavale. Du Temps des vieux Foch il y avait habituellement 1 bateau équipé PA1 et l'autre en réserve ou en po...

le 14/05/2020 à 18:04
Signaler
@Rogger 14/05/2020 12:56 Etes-vous sur de votre chiffre de € 60 Mlds pour le coût du groupe aéronaval d'accompagnement. Cela me paraît gigantesque. A mon humble avis, mais je ne suis pas un expert, il serait très souhaitable d'en construire 2 avec ...

à écrit le 14/05/2020 à 12:38
Signaler
La france aurait plus besoin d investissements dans les réseaux fibres et les infrastructures afin de permettre aux habitants des regions de faire du teletravail et pouvoir vivre. Plutot que d agglutiner tout le monde dans le grand paris avec des r...

à écrit le 14/05/2020 à 12:34
Signaler
La france aurait plus besoin d investissements dans les réseaux fibres et les infrastructures afin de permettre aux habitants des regions de faire du teletravail et pouvoir vivre. Plutot que d agglutiner tout le monde dans le grand paris avec des r...

le 14/05/2020 à 12:53
Signaler
c'est en cours, c'est prévu mais a été arrêté avec le virus. L'ADSL parfois pas disponible partout c'est périmé, a vécu (on avait 2Mo/s ici, ville de 30 000 habitants mais l'apm ça tombait à 0,2 voire 0 parfois, la fibre début janvier 500Mo, on respi...

le 14/05/2020 à 13:00
Signaler
Bien sur , tous en télétravail ... MDR , gros salaire , grosse retraite, travail tranquille ... Et la mère noeil én prime ...

le 14/05/2020 à 22:30
Signaler
Rogger n'a visiblement pas la moindre idée de ce qu'est le télétravail.

à écrit le 14/05/2020 à 12:30
Signaler
Très bien l'idée du porte avion ! Mettez y toutes vos pseudos élites et bon vent !

à écrit le 14/05/2020 à 11:47
Signaler
C' est le bon choix , 2 ou 0 mais pas 1 Pa . Après le covid 19 les tensions vont monter dans le monde...Pétrole, faillites, mer de Chine , tensions Arabo Musulmanes, bref une vraie poudrière on a vue l' histoire des masques...Il faudra être prêt quan...

le 15/05/2020 à 10:06
Signaler
@ Roro. Remettre en etat la ligne maginot ?

à écrit le 14/05/2020 à 10:53
Signaler
Excellente nouvelle. Hâte de voir ce navire prendre la mer !

à écrit le 14/05/2020 à 10:43
Signaler
c'est deux porte avions qu'il nous faut

à écrit le 14/05/2020 à 10:01
Signaler
Au moment où les américains décident de diminuer fortement leur parc de portes-avions, la France comme pour les masques fait encore un choix curieux.Il est préférable de construire des sous-marins équipés de missiles de croisière , car les missiles a...

le 14/05/2020 à 12:48
Signaler
on en a qu'un porte avion, et une fois au bout de sa carrière, ça fera zéro. Vous les mettez où les avions si y a pas de truc pour les porter ? :-) En construire deux, là, faudrait pas abuser.. ...

le 14/05/2020 à 14:06
Signaler
Les Américains ne réduisent absolument pas leur nombre de porte-avions (11 en service + 2 autres en construction), à moins de remonter à la 2e Guerre mondiale... Malgré ses capacités accrues un sous-marin ne peut se substituer à un navire de surfa...

à écrit le 14/05/2020 à 9:51
Signaler
Je serais plutôt pour la propulsion à rames, dont le seul inconvénient est la lenteur; mais ne sommes nous pas toujours en retard d'une guerre?

à écrit le 14/05/2020 à 9:19
Signaler
BOnne decision de la ministre Florence Parly, il nous faut une permanence opérationnelle à la mer.

le 14/05/2020 à 10:26
Signaler
Ancien de la Royale et veteran des essais dans le Pacifique j'applaudis des deux mains a cette décision.la France deuxième puissance maritime du monde doit protéger ses intérêts vitaux .En réalité ces 2PA que nous aurions besoin mais satisfont nous ...

à écrit le 14/05/2020 à 9:15
Signaler
Arrêtons avec ces dépenses militaires rien que pour l’ego de notre chef. Mettons à niveau tous nos services publics . En France je crois qu’on a autant de généraux que les américains pourquoi faire?. Nous sommes en Afrique depuis les années 60 qu’a ...

le 14/05/2020 à 10:14
Signaler
Il y a 300.000 fonctionnaires administratifs (pas sur le terrain) de trop en France. La dépense militaire n'est pas un problème surtout qu'elle permet de soutenir industrie et recherche. Se retirer de l'Afrique serait par contre une bonne décision.

le 14/05/2020 à 10:17
Signaler
On se demande d'ailleurs pourquoi on a une armée selon vous. Même la Suisse en a une...

le 14/05/2020 à 10:28
Signaler
Les portes avions sont un outils formidable et très peu de pays maitrise la propulsion nucléaire et la catapulte. Demander à Daesh en Syrie

le 15/05/2020 à 9:30
Signaler
@Adieu BCE 14/05/2020 10:14 Ce n'est pas 300 000 mais 850 000 de personnes en trop dans les services publics, territoriaux et hospitalier (dans ce secteur, je n'évoque pas le personnel soignant mais le personnel administratif dont le nombre est plét...

à écrit le 14/05/2020 à 8:33
Signaler
La france ne sera jamais en pénurie de Kadhafi a tuer ou de Bachar a bombarder. Par contre les masques et les tests...

à écrit le 14/05/2020 à 8:26
Signaler
Pour battre des americains vos ennemies et par ca vous allez battre la democratie comme des vraies communistes.Ha ha!

le 14/05/2020 à 10:12
Signaler
Et en français, qu'est-ce que ça veut dire?

le 14/05/2020 à 12:52
Signaler
C'est bien evident si tu ne peux pas me comprendre en cette langue de mde c'est le probleme de l'Academie francaise.

le 14/05/2020 à 16:36
Signaler
Ca vole trop haut pour moi.

à écrit le 14/05/2020 à 8:25
Signaler
Il faut effectivement -qu'il soit autonome en propulsion donc nucléaire -plus long que le Charles de Gaulle, trop court :atterrissages et catapultages -plus large : promiscuité -construire deux en meme temps -prolonger et moderniser le ...

à écrit le 14/05/2020 à 8:06
Signaler
Pour quoi faire 😳??? On reprend la "vie d'avant", c'est ça ? On va de nouveau jeter "un pognon de dingue" dans les armes ? Il est beaucoup plus urgent de "réarmer" nos hôpitaux, nos soignants ainsi que tous les tenants des métiers vraiment indispe...

le 14/05/2020 à 9:14
Signaler
Vous avez raison c'est un peu comme les masques. Quand on n'en a pas besoin c'est toujours de l'argent jeté par les fenêtres. Par contre quand on a besoin, c'est une honte que l'argent n'est pas été mis dans ces métiers et ces moyens indispensables.....

le 14/05/2020 à 11:15
Signaler
Ce n'est jamais aussi simple de gouverner un pays dans le monde dont on a hérité. Complètement d'accord sur les priorités qui doivent être données à la santé au pays. Malheureusement, on ne peut pas désarmer car ce serait une grosse illusion d...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.