Satellites de télécoms : la phénoménale série de succès de Thales Alenia Space en 2022

Thales Alenia Space surfe sur une incroyable série de succès en 2022. Le constructeur cannois a remporté cinq des six contrats de satellites de télécoms signés jusqu'ici cette année.
Michel Cabirol
C'est le cinquième satellite fourni à KT SAT par Thales Alenia Space, a rappelé le PDG de TAS, Hervé Derrey.
C'est le "cinquième satellite fourni à KT SAT par Thales Alenia Space", a rappelé le PDG de TAS, Hervé Derrey. (Crédits : Thales Alenia Space)

Cinq sur six ! Cinq satellites de télécoms sur six contrats signés en 2022. Thales Alenia Space (TAS) fait fort, très fort. Seul le satellite Nusantara Lima de l'opérateur indonésien PSN a échappé à son appétit glouton pour atterrir dans les filets de Boeing. Après SES 24, Intelsat 41 et 44 et Arabsat 7A, le constructeur cannois a gagné l'appel d'offres très convoité du principal opérateur de communication par satellite de Corée du sud, KT SAT Corporation Ltd (KT SAT) et va construire le satellite de télécommunications KOREASAT 6A, a-t-il annoncé dans un communiqué ce lundi. C'est le « cinquième satellite fourni à KT SAT par Thales Alenia Space », a rappelé le PDG de TAS, Hervé Derrey. Ce satellite d'environ 3,5 tonnes au lancement, qui doit être livré au quatrième trimestre 2024, est conçu pour une durée de vie de 15 ans.

« KOREASAT 6A permettra à KT SAT d'offrir des services satellitaires de la plus haute qualité à ses fidèles clients sur le long terme. Nous nous réjouissons à la perspective de développer durablement l'activité satellite de KT SAT en coopération avec Thales Alenia Space », a expliqué le patron de KT SAT, David Kyungmin Song.

KOREASAT 6A remplacera l'actuel satellite KOREASAT 6 et fournira des services fixes (FSS) et de radiodiffusion par satellite (BSS) à la Corée, a précisé la société commune entre Thales (67 %) et Leonardo (33 %). En tant que maître d'œuvre du programme, Thales Alenia Space (TAS) est chargé de concevoir, fabriquer, tester et livrer au sol le satellite, puis de réaliser la mise à poste et les tests en orbite. De plus, TAS assurera la formation et le soutien de l'équipe d'ingénieurs du client sur site. Une assistance opérationnelle sera également fournie tout au long de la durée de vie du satellite.

Michel Cabirol
En direct - Transition Forum 2022

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 16/09/2022 à 0:40
Signaler
Bravo Thales = Cocorico

à écrit le 13/09/2022 à 14:11
Signaler
Bravo Thales = Cocorico

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.