Satcom : SES offre à Thales Alenia Space une fin d'année sereine

Nouvelle commande de SES pour deux satellites de télécoms fournis par Thales Alenia Space. Le constructeurs cannois obtient un premier contrat pour sa plateforme Space inspire.
Michel Cabirol

3 mn

Les deux satellites de télécoms entièrement électriques rejoindront la principale position orbitale de SES de 19,2 degrés Est.
Les deux satellites de télécoms entièrement électriques rejoindront la principale position orbitale de SES de 19,2 degrés Est. (Crédits : SES)

Et de quatre en 2021 ! Après avoir obtenu la commande du système de télécoms sécurisés italien Sicral 3 en juin puis celle du satellite indonésien PT Telkom Satelit Indonesia (Telkomsat) en octobre, Thales Alenia Space (TAS) fabriquera également les satellites de télécoms géostationnaires ASTRA 1P et ASTRA 1Q pour le compte de  SES. La société commune entre Thales (67 %) et Leonardo (33 %) a annoncé ce jeudi qu'il avait récemment signé un contrat avec l'opérateur luxembourgeois de satellites SES portant sur la fourniture de deux satellites de télécoms entièrement électriques en bande Ku. Ils devraient être lancés en 2024. Cette commande a déjà été comptabilisée dans l'actuel plan de dépenses d'investissement de SES pour la période 2021-2025.

Ils rejoindront la principale position orbitale de SES de 19,2 degrés Est afin de maintenir les services premium pour ses clients européens du secteur vidéo et de capter de nouvelles opportunités dans la région. Ces deux satellites de remplacement desserviront le nombre record de 118 millions de foyers. Soit plus de 43 % des foyers TV européens. La majorité des foyers satellites en Allemagne, Espagne et France sont actuellement couverts par les satellites ASTRA. Le nombre de foyers TV recevant du contenu HD de ces satellites a progressé d'environ 30 % au cours de ces cinq dernières années.

"Notre principale position TV de 19,2 degrés Est constitue l'un de nos plus précieux atouts et a permis à de prestigieux diffuseurs européens d'accroître leurs audiences TV depuis 30 ans. Ces deux satellites apporteront la résilience, la fiabilité et la redondance que nos clients vidéo plébiscitent, et pourront continuer de livrer des services premium jusqu'à l'horizon 2040", a assuré le directeur général de SES, Steve Collar.

Premier contrat pour la ligne Space Inspire

Si ASTRA 1P sera fabriqué à partir de la plateforme 100 % électrique Spacebus NEO déjà éprouvée en orbite, ASTRA 1Q sera quant à lui le premier satellite conçu à partir de la nouvelle ligne de produit Space Inspire (INstantSPace In-orbitREconfiguration). Cette ligne de produit satellitaire innovante permet de reconfigurer les missions et les services des satellites de télécoms, de l'ajuster à la demande de façon instantanée en orbite. Ce sera le cas pour ASTRA 1Q, un satellite défini par logiciel de prochaine génération à faisceaux à la fois larges et étroits à haut débit. Ainsi SES pourra répondre à l'évolution des besoins de ses clients vidéo et data pour les années à venir. "Nous allons injecter un niveau élevé de flexibilité dans ASTRA 1Q pour être certains d'évoluer au même rythme que les besoins de tous les marchés que nous servons", a précisé Steve Collar.

"Nous allons répondre aux besoins de notre client en lui offrant notre ligne de produit entièrement électrique et éprouvée Spacebus NEO, ainsi que notre solution définie par logiciel Space Inspire embarquant des innovations majeures pour s'adapter à l'environnement des satcoms de nouvelle génération", a expliqué le PDG de TAS, Hervé Derrey.

La ligne de produit Space Inspire embarque une nouvelle conception et architecture  adaptée à l'environnement des satcoms de nouvelle génération, notamment au regard des charges utiles flexibles et des capacités de lancements multiples. En outre, elle entraine une nouvelle organisation industrielle de production en série réduisant le coût des satellites et les délais d'approvisionnement. Enfin, elle injecte des technologies de rupture permettant aux industries européennes d'être à la pointe de l'innovation.

Michel Cabirol

3 mn

En direct I Forum agri innovation de Bordeaux

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 3
à écrit le 18/11/2021 à 18:46
Signaler
Le constructeur Cannois .... les 2500 Toulousains de Toulouse rive gauche apprécieront. Mais peut être M. Cabirol a t-il un scoop en réserve ?

à écrit le 18/11/2021 à 18:41
Signaler
Le constructeur Cannois .... les 2500 Toulousains apprécieront. Mais peut être M. Cabirol a t-il un scoop en réserve ?

à écrit le 18/11/2021 à 10:07
Signaler
Enfin l'information spatiale la plus insolite du moment c'est ce tir de missile russe sur un de leurs satellites afin de tester leur système anti-satellites quand même.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.