Le brasseur belge AB Inbev s'offre Corona

 |   |  414  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Le premier brasseur mondial a annoncé l'acquisition des 50% du mexicain Modelo qu'il ne détenait pas, pour quelque 16 milliards d'euros.

Le numéro un mondial de la bière ajoute Corona à son tableau de chasse. Anheuser-Busch InBev, propriétaire notamment des marques Budweiser et Stella Artois, a annoncé ce vendredi l'acquisition de la moitié de Grupo Modelo qu'il ne détient pas encore. Déjà propriétaire de 50% du brasseur mexicain, AB Inbev a dit être parvenu à un accord avec les familles qui contrôlent Modelo pour un montant de 20,1 milliards de dollars (16 milliards d'euros).

La bière la plus populaire du Mexique et la plus importée aux Etats-Unis

La Corona Extra est une bière phare en Amérique du nord et centrale puisqu'elle est la plus vendue au Mexique et la plus importés aux Etats-Unis. Le brasseur renforce ainsi ses positions dans une zone porteuse : la croissance du marché mexicain s'affiche à quelque 3 % par an. Le brasseur belge contrôle par ailleurs près de 70% du marché brésilien. Enfin, le numéro un mondial a aussi acquis en avril 51% du brasseur dominicain Cerveceria Nacional Dominicana pour 1,2 milliard de dollars, renforçant ainsi son implantation dans les marchés émergents.

AB InBev a précisé avoir obtenu 14 milliards de dollars de facilités bancaires pour financer la transaction, réalisée intégralement en numéraire, ajoutant qu'il ramènerait son ratio dette nette par rapport à l'Ebitda (les bénéfices obtenus avant déduction des charges financières, des impôts, des provisions et amortissements) à 2,0 courant 2014.

La fin d'un imbroglio avec le PDG de Modelo

Le rachat du solde de Modelo met fin à une situation orageuse née de la fusion d'InBev et d'Anheuser-Busch en 2008. Modelo avait saisi la justice cette année-là, poursuivant Anheuser-Bush au motif qu'il n'avait pas été consulté sur l'acquisition de ce dernier par InBev. La procédure d'arbitrage qui avait suivi permettait en principe à Inbev de se renforcer au capital de Modelo. Mais le PDG de Modelo Carlos Fernandez avait dit en 2010, après avoir perdu son procès, que les actionnaires de contrôle ne vendraient pas leurs parts.

Par ailleurs, Modela va vendre sa participation de 50% dans la coentreprise Crown Imports à son partenaire Constellation Brands, pour 1,85 milliard de dollars. Crown Imports est le distributeur des bières Modelo aux Etats-Unis, et ce jusqu'à la fin 2016. AB Inbev n'aurait pu acquérir la totalité des parts de Crown Imports : le brasseur aurait ainsi dépassé les 50% de part de marché, ce qui aurait entraîné une enquête des autorités de la concurrence.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/06/2012 à 15:45 :
Aller plus vite que la chute de la consommation de bière dans le monde, telle est la stratégie du groupe. Les belges contre les américains et leurs filiales discrètes. Voila le match.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :