Les skis Rossignol et Dynastar passent dans le giron norvégien

 |   |  229  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : REUTERS)
La marque française mythique de ski Rossignol va être cédée au fonds d'investissement norvégien Altor, affirme Le Figaro lundi 15 juillet.

Les skis Rossignol ont bel et bien remonté la pente ! Pour preuve, après avoir traversé une mauvaise passe au début des années 2000, l'entreprise attire désormais les investisseurs. Le fonds d'investissement norvégien Altor a décidé de racheter 77% du capital au fonds australien Macquarie, selon Le Figaro. Depuis son rachat en 2008, le fonds australien a redressé les comptes de l'entreprise qui produit non seulement les skis Rossignol mais aussi ceux de la marque Dynastar, les chaussures Lange et les fixations Look.

"Nous sommes redevenus une entreprise normale, stable et solide" se félicite le PDG de Rossignol Bruno Cercley auprès du quotidien.

Projets de diversification

Altor devient ainsi actionnaire majoritaire. Au terme de l'opération, ce fonds détiendra 80% du capital de Rossignol, le PDG et son équipe près de 9%, et le fonds Weber Investissement une participation de 10%, ajoute le journal, sans préciser le montant de la transaction.

Actuellement, 1.200 personnes travaillent pour le groupe à travers le monde, dont 700 en France. Il y a trois ans, Rossignol a commencé à relocaliser sa production, en arrêtant de sous-traiter à Taïwan. Sur le site historique de Sallanches, ce sont désormais 300.000 paires de skis haut-de-gamme qui sont fabriquées chaque année.

Pour la suite, Rossignol pourrait pénétrer le marché des raquettes de tennis ou des vélos, affirme ce 15 juillet Le Figaro.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :