290 000 euros : le prix du premier hamburger éprouvette

Un laboratoire de l'Université de Maastricht, en Hollande, a réalisé un steak à partir de cellules souches de vache. Le prix de ce steak éprouvette de 140 grammes s'élève à 250.000 livres, soit près de 290.000 euros.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : DR)

Mark Post, créateur du nouveau burger, n'est pas cuisinier. Mais laborantin. Le Daily Mail rappporte dimanche qu'il a créé un steak à partir de cellules souches de vache.  Médecin de formation, ce directeur du département de physiologie de l'Université de Maastrich, explique que ce projet de recherche a été rendu possible grâce à un riche donateur qui a préféré rester anonyme. Ce dernier souhaiterait « voir diminuer le nombre d'animaux de ferme abattus pour leur viande et réduire ainsi les émissions de gaz à effet de serre résultant de l'élevage ».

3000 petits morceaux de viande de vache artificielle et 200 morceaux de graisse animale créée en laboratoire

Coût de ce projet n'est pas dérisoire : 250.000 livres, soit près de 290.000 euros. Mark Post affirme que le prochain pourrait ne coûter que... 200.000 euros. Six semaines de travail ont été nécessaires pour isoler les cellules souches du muscle de la vache, les incuber dans un milieu nutritif pour qu'elles se développent et se multiplient et étirer la matière obtenue pour la faire gonfler et obtenir 3000 petits morceaux de viande de vache artificielle. Ajoutés à 200 morceaux de graisse animale créée en laboratoire, cela donne un steak. 

>> Lire aussi : 92 % des Français veulent savoir comment sont élevés les animaux qu'ils consomment

Le steak qui résulte de cette opération ne ressemble cependant pas à un steak traditionnel : plutôt gris et caoutchouteux. Et un doute subsiste quant à son goût. Mais pour ur Mark Post la nécessité de trouver une alternative à la viande traditionnelle mérite de poursuivre les éfforts : "la production de viande devrait doubler d'ici 2050 pour répondre à la demande et mobilise déjà 70 % de nos terres agricoles » rappelle-t-il.

En attendant, le burger éprouvette devrait être servi cette semaine dans un restaurant de Londres.
 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 20
à écrit le 08/08/2013 à 13:58
Signaler
alors là , soleil vert ou mieux encore comme disait rabelais : science sans conscience est l'abime de l'âme , déjà que ce que nous ingérons produit des cancers a foison , des alzeihmer aussi , tentez de nouvelles maladies inconnues aux conséquences s...

à écrit le 03/08/2013 à 15:55
Signaler
Il est rare que je n'ai pas quelque chose à dire, même une connerie, mais là, rien. D'ailleurs il n'y a rien à dire devant autant de mauvaise fois en expliquant que ce steack est la solution pour éviter que dans 30 ans les 3/4 de la planète seront oc...

à écrit le 30/07/2013 à 21:39
Signaler
Il est vieu l'article là, vous aviez dja posté quasiment le même il y a pas mal de temps !!

à écrit le 30/07/2013 à 12:02
Signaler
Je préfère manger une salade .....

à écrit le 30/07/2013 à 11:06
Signaler
Ça c'est de la viande folle!!

à écrit le 30/07/2013 à 3:38
Signaler
Il est Casher ou Halal au moins? loool

le 30/07/2013 à 14:42
Signaler
du cheval

à écrit le 29/07/2013 à 18:13
Signaler
Il existe une alternative à la viande, les végétaux et les insectes. Leur consommation est bien plus rentable et écologique que produire n'importe quel type de viande à partir de cellule souche. Le seul obstacle est psychologique car culinairement pa...

le 30/07/2013 à 14:42
Signaler
tant qu'il y aura des vaches , je ne mangerai pas de sauterelles .. on verra apres. !

à écrit le 29/07/2013 à 17:49
Signaler
inadmissible!!!a quand le traitement anti abrutis??

à écrit le 29/07/2013 à 17:35
Signaler
beurk dégoutant ! je ne mangerai jamais de ce steak là!!!

à écrit le 29/07/2013 à 17:32
Signaler
"Mais pour ur Mark Post la nécessité de trouver une alternative à la viande traditionnelle mérite de poursuivre les éfforts : "la production de viande devrait doubler d'ici 2050 pour répondre à la demande et mobilise déjà 70 % de nos terres agricoles...

le 29/07/2013 à 17:50
Signaler
C'est vrai, mais est ce que tout le monde pourrait etre végétarien? surtout les riches?

le 29/07/2013 à 18:23
Signaler
@Pauko Les protéines végétales ne sont pas des substituts de protéines animales. Nous avons autant besoin des unes que des autres. Il serait beaucoup plus efficace de freiner la démographie mondiale plutôt que d'épuiser les ressources de la planète ...

le 29/07/2013 à 20:16
Signaler
"C'est vrai, mais est ce que tout le monde pourrait etre végétarien? surtout les riches?" Végétarien revient bien moins cher. "Les protéines végétales ne sont pas des substituts de protéines animales. Nous avons autant besoin des unes que des autre...

le 29/07/2013 à 21:16
Signaler
@Lukah Dans ce cas consommez vos protéines végétales cela limitera la tension sur les prix de la viande... Mieux! Devenez végétaliens cela vous coûtera encore moins cher d'assumer votre nature de ruminant passant son temps à beugler contre la vie ch...

le 29/07/2013 à 23:30
Signaler
En gros Patrick raconte une connerie. n'assume pas son erreur et donc s'en prend à la personne. il n'y absolument pas nécessaire de manger des protéines animales. TOUS les nutriments sont disponibles dans d'autres sources.

le 30/07/2013 à 12:41
Signaler
@Patrick C'est vous qui racontez des conneries car je ne suis pas Patrick mais si cela peut rassurer votre schizophrénie je pourrai bien être Patrick.

le 30/07/2013 à 16:50
Signaler
" (...) ce projet de recherche a été rendu possible grâce à un riche donateur qui a préféré rester anonyme. Ce dernier souhaiterait « voir diminuer le nombre d'animaux de ferme abattus pour leur viande et réduire ainsi les émissions de gaz à effet de...

le 08/08/2013 à 14:02
Signaler
a Michel , il est vrai que la démographie ne joue pas en notre faveur , déjà avec les reserves en poissons et puis les pays émergents changent de mode de consommation alimentaire ce qui crée aussi chez eux des degats cardiaques et de diabète , folie ...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.