Danone annonce 100 millions d'euros d'investissements en Chine

 |  | 395 mots
Lecture 2 min.
Le centre de recherche servira de plateforme à Danone pour mener des études et des recherches dans la région, avec comme axes prioritaires de recherche le lait maternel et la santé intestinale, est-il précisé.
Le centre de recherche "servira de plateforme à Danone pour mener des études et des recherches dans la région, avec comme axes prioritaires de recherche le lait maternel et la santé intestinale", est-il précisé. (Crédits : Christian Hartmann)
"Grâce à ces investissements, l'entreprise se donne les moyens d'élargir et de diversifier sa gamme de produits et services nutritionnels spécifiquement adaptés aux besoins de santé, aux habitudes et aux goûts de la population chinoise", souligne le groupe dans un communiqué.

Danone va investir 100 millions d'euros en Chine pour "renforcer ses activités de nutrition spécialisée", avec notamment l'acquisition d'un site de production de lait infantile et la création d'un centre de recherche, a annoncé ce jeudi le géant agroalimentaire.

"Grâce à ces investissements, l'entreprise se donne les moyens d'élargir et de diversifier sa gamme de produits et services nutritionnels spécifiquement adaptés aux besoins de santé, aux habitudes et aux goûts de la population chinoise", souligne le groupe dans un communiqué.

Le centre de recherche - situé à Shanghai et appelé "Danone Open Science Research Center for Life-Transforming Nutrition" - "servira de plateforme à Danone pour mener des études et des recherches dans la région, avec comme axes prioritaires de recherche le lait maternel et la santé intestinale", est-il précisé.

"Il permettra à Danone de développer des produits et des services plus pertinents, en s'appuyant sur les connaissances scientifiques locales", est-il ajouté.

Lire aussi : Coronavirus : Danone prévoit 100 millions d'euros de manque à gagner sur ses ventes au premier trimestre

Danone poursuit son développement en Chine

Le groupe évoque un "lieu ouvert et collaboratif" qui "réunira des acteurs du secteur public, des institutions médicales et universitaires, des partenaires commerciaux et des consommateurs".

Danone annonce également disposer désormais de son premier site de production de lait infantile en Chine.

Il a finalisé en juin 2020 l'acquisition auprès du groupe laitier Saputo du site de Murray Goulburn Dairy situé à Qingdao, dans l'est de la Chine. L'acquisition "inclut une marque déposée de lait infantile", précise le groupe.

"Cet investissement bénéficiera au site de production de nutrition médicale de Wuxi dans la province du Jiangsu", également dans l'est de la Chine, ajoute Danone.

"Il permettra notamment de développer des solutions de compléments nutritionnels liquides à base de protéines et d'élargir l'offre de produits alimentaires spécialisés à des fins médicales, pour accompagner le bien vieillir et aider les patients malades dans leur convalescence", selon le groupe.

"Nous croyons au potentiel de croissance à long terme du marché du lait infantile et de la nutrition médicale en Chine", affirme Véronique Penchienati-Bosetta, directrice générale du pôle nutrition spécialisée, citée dans le communiqué.

Lire aussi : Danone maintient son dividende, propose de devenir une entreprise à mission

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/07/2020 à 19:15 :
Danone, première entreprise "de mission", ecoresponsable, éthiquement irréprochable et tout et tout et tout... ? Lol ptdr...
a écrit le 16/07/2020 à 13:47 :
Lisez "Mémoires chinoises" de Jean Tuan chez C.L.C. Editions. Vous découvrirez comment Danone au début de son installation en Chine à dilapidé des sommes colossales en vendant au chinois des produits qui ne leur convenait pas... Disponible en librairie et sur commande via internet.
a écrit le 16/07/2020 à 12:07 :
"spécifiquement adaptés aux besoins de santé, aux habitudes et aux goûts de la population chinoise"

?

"compléments nutritionnels liquides à base de protéines et d'élargir l'offre de produits alimentaires spécialisés à des fins médicales, pour accompagner le bien vieillir et aider les patients malades dans leur convalescence"

???

Bref prochaine cible de l'obscurantisme agro-industriel, le peuple chinois, il conviendrait de suite de les prévenir !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :