Dow Chemical et DuPont : une méga fusion à 130 milliards de dollars dans l'agrochimie américaine

 |   |  301  mots
Une fois combinées, les deux entreprises prévoient de se séparer dans les 18 à 24 mois suivant l'aboutissement de la fusion en trois entités cotées en Bourse séparément.
Une fois combinées, les deux entreprises prévoient de se séparer dans les 18 à 24 mois suivant l'aboutissement de la fusion en trois entités cotées en Bourse séparément. (Crédits : © Rebecca Cook / Reuters)
Les géants américains Dow Chemical et DuPont ont annoncé vendredi la création d'une entité unique, qui s'appellera DowDuPont. L'opération se fera quasiment à égalité.

La nouvelle avait été rapportée dès mardi par le Wall Street Journal, elle vient d'être confirmée. Les géants américains de l'agrochimie Dow Chemical et DuPont vont fusionner, quasiment à égalité, en un groupe valant 130 milliards de dollars (118,4 milliards d'euros).

Une fois combinées, les deux entreprises prévoient de se séparer dans les 18 à 24 mois suivant l'aboutissement de la fusion en trois entités cotées en Bourse séparément: une pour l'agriculture, une pour la chimie de spécialité, une pour la science des matériaux.

Ed Breen, nouveau directeur général

Un communiqué commun publié vendredi 11 décembre précise que les actionnaires de DuPont et de Dow se partageront à peu près à égalité les titres de la nouvelle entreprise, qui doit être baptisée DowDuPont. Ed Breen, le directeur général de DuPont, occupera la même fonction dans la nouvelle structure. Son homologue de Dow, Andrew Liveris, en sera le président exécutif.

L'opération, toute en actions et que les deux entreprises veulent voir aboutir au second semestre 2016, suscitera selon toute vraisemblance un examen minutieux de la part des autorités de la concurrence.

DuPont supprimera 10% de ses effectifs

Le groupe d'agrochimie américain DuPont a pour sa part également annoncé un vaste plan de réduction de coûts de l'ordre de 700 millions de dollars qui impliquera la suppression de 10% des effectifs.

L'entreprise, qui employait environ 54.000 personnes fin 2014, prévoit de passer à l'occasion une provision de 780 millions de dollars, dont 650 millions dédiés aux coûts de licenciements et 130 millions liés à des charges sur des actifs et des fins de contrats, précise un communiqué du groupe.

L'action DuPont perd 4% à 71,60 dollars en avant-Bourse à Wall Street. Le titre Dow prend 1,6% à 55,77 dollars.

(Avec AFP et Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/12/2015 à 15:59 :
Une opération qui semble très compliquée. Pourquoi fusionner pour se séparer ? Les entreprises américaines se réforment en tous cas à marche forcée.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :