Après Toyota, GM et Honda, Nissan fait un rappel massif de voitures

Le constructeur japonais, Nissan, l'allié de Renault, a annoncé ce mercredi le rappel de 539.864 véhicules dans le monde, principalement aux Etats-Unis, en raison de problèmes de freins et de jauge de carburant.
(Crédits : © 2009 Thomson Reuters)

Les rappels massifs de voitures se multiplient. Après ceux de Toyota suivis par l'américain General Motors ainsi que Honda, c'est au tour d'un autre japonais, Nissan, l'allié de Renault, de prendre une telle mesure.

Il a annoncé ce mercredi le rappel de 539.864 véhicules dans le monde, principalement aux Etats-Unis, en raison de problèmes de freins et de jauge de carburant. Le premier problème, un axe de pédale défectueux qui peut se déboiter et provoquer une perte de capacité de freinage, concerne 204.785 unités des modèles Titan, Armada, Quest et Infiniti QX56 vendus de 2008 à 2010. Le deuxième problème, une jauge de carburant mal réglée qui peut indiquer un niveau plus élevé qu'il ne l'est réellement, affecte 472.118 véhicules des modèles Titan, Armada, Infiniti QX56, Frontier, Pathfinder et Xterra vendus de 2005 à 2008, et dont certains sont également rappelés pour le premier problème.


"Aucun accident ou blessure n'a été signalé à cause de ces dysfonctionnements", a assuré le constructeur nippon dans un communiqué. "Les propriétaires des véhicules potentiellement affectés par le problème d'axe de pédale de frein sont priés de les amener chez un concessionnaire Nissan ou Infiniti pour une inspection visuelle simple et rapide et, si nécessaire, une réparation" a-t-il ajouté.

La grande majorité des véhicules (178.916 pour le problème de pédale et 418.865 pour le problème de jauge) sont en circulation aux Etats-Unis, et le reste au Canada, au Mexique, dans plusieurs pays du Moyen-Orient, en Russie, à Taïwan, en Ukraine, au Japon et dans des îles américaines du Pacifique.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.