Critiqué sur ses sites italiens, Fiat mise à fond sur la Pologne

 |   |  440  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters
Fiat fête la dix millionième voiture produite dans le sud de la Pologne. Le site de Tychy, qui fabrique la 500, réalise plus du tiers de la production européenne du groupe.

Les ventes de Fiat sont en chute libre. Les usines italiennes tournent à seulement 50% de leur potentiel. Mais il y a au moins un site qui marche, c'est celui de Tychy, en Pologne! Le constructeur italien vient ainsi de fêter la dix millionième voiture assemblée en Pologne en... 41 ans de production sur les deux sites industriels de Fiat sur place: l'ex-usine FSM de Bielsko-Bia?a, ouverte en 1971, et celle de Tychy datant de 1975, toutes deux dans le sud du pays. La dix millionième voiture est une Fiat 500C décapotable rouge, destinée au marche allemand. Si Bielsko Biala est devenu un pur site de moteurs, Tychy est la première usine d'assemblage de Fiat en Europe. Elle y produit les «Best sellers » de la firme turinoise, comme la... fameuse 500!

Site de référence

Tychy a arrêté l'an dernier la fabrication de la Panda -transférée à Naples pour désengorger la Pologne en surrégime- mais le site produit aussi, outre les 500, la Lancia Ypsilon et la... Ford Ka, sur la même base que la 500, au terme d'accords avec le groupe américain. Tychy est cité souvent en exemple par Sergio Marchionne, administrateur délégué du consortium piémontais. C'est l'usine européenne la plus compétitive -et de loin- du groupe transalpin et celle qui réalise la meilleure qualité. Tychy a d'ailleurs réalisé 36% de la production européenne de Fiat l'an dernier (voitures et utilitaires), avec 390.000 unités, auxquelles il faut ajouter les 73.800 Ka, soit un total de plus de 463.000 véhicules. C'est l'une des toutes premières usines d'automobiles en Europe par le volume! L'ensemble des sites transalpins (Cassino, Naples, Mirafiori, Melfi...) n'ont généré à eux tous que... 52% de la production européenne de Fiat (en 2011).

Présence ancienne en Pologne

C'est en 1973, à la suite de l'acquisition par le gouvernement polonais d'une licence de production, qu'a débuté la fabrication de la «mini» Fiat 126. Fiat produira ensuite des 127, Uno, Siena et Palio Week-end, Cinquecento (celles des années 1990), Seicento, Panda. L'usine nationale FSO de Varsovie a produit en outre, entre la fin des années 1960 et 1991, la 125p, une berline moyenne Fiat 125 sous licence (ainsi que son dérivé break). Fiat était en effet très implanté dans les pays de l'est communistes (Pologne, URSS avec Lada, Yougoslavie avec Zastava). Fiat a d'ailleurs repris en 2008... l'usine serbe (ex-yougoslave) de Kragujevac pour y produire le nouveau minispace 500L. Fiat a investi un milliard d'euros pour remettre à niveau le site. Quand Sergio Marchionne parle de surcapacités européennes, il y est quand même aussi pour quelque chose!
 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/11/2012 à 13:55 :
La compétition pour la compétitivité peut nous mener par le dumping compétitif social et le dumping compétitif des salaires à perdre tous les droits acquis par nos ancêtres, qui souvent ont payé de leur vie ces progrès sociaux.
Considérant que la compétitivité d'un pays dépend en grande partie de facteurs naturels et immuables, (taille du marché intérieur, position géographique, topographie du pays, climat, ressources et richesse naturelles (pas seulement les matières premières), taille du pays, natalité (faire venir de la main d'oeuvre hautement qualifiée des pays voisins, comme tentent de le faire les allemands, coûte moins cher que d'élever des enfants et de les former soi même) etc, etc., il faut se rendre à l'évidence: si nous ne protégeons pas les économies faibles et désavantagées par ces facteurs naturels, les divergences à l'intérieur de l'union Monétaire ne feront qu'augmenter.
Il es absolument nécessaire d'avoir des échanges commerciaux équilibrés, les excédent et les déficits des balances commerciales à l'intérieur de l'union monétaire ne peuvent et ne doivent pas être tolères.
a écrit le 18/10/2012 à 2:00 :
Kia propose ses véhicules avec une garantie de 7 ans. Il n'y a pas comme chez Fiat besoin d'extension de garantie pour l'avoir à 7 ans. Fiat est loin, bien loin, derrière les capacités techniques de Kia. Vive Kia !
Réponse de le 18/10/2012 à 7:45 :
kia en a bien besoin pour vendre les tacots
Réponse de le 18/10/2012 à 11:51 :
Votre commentaire est nul et nauséabond.
a écrit le 18/10/2012 à 1:41 :
Pour moins cher qu'une fiat 500, on peut avoir une logan ou une sandero avec 5 vraies places et un vrai coffre. A bon entendeur, Fiat ne durera pas longtemps, c'est de la voiture playmobil.
a écrit le 17/10/2012 à 14:59 :
L'usine Tichy produit encore des Panda dit Classic, environ 80000 unités par an, début 2013, la ligne de production sera déplacé sur Pomigliano avec un prévisionnel de 67000 ventes. L'achat de Zastava en Serbie, a eu lieu, il y a déjà plusieurs années, donc en aucun cas, Marchionne n'a pu autrement qu'investir dans l'usine. D'autre part, la Serbie a un accord sans frais de douane avec la Russie, donc, les 500 L, 500 XL qui sortiront, seront principalement vendues hors d'Europe; pas de surcapacités plus que cela, surtout que Fiat a fermé Termini Imerese....capacité de 120 000 automobiles par an. Sous prétexte de défendre Fiat, cet article ne fait que l'accabler, cela doit en énerver plus un en France que Marchionne est repris en Chrysler et en est fais une cash machine en à peine deux ans... donc, maintenant que Marchionne discute avec GM, sur Opel.... à la barbe de PSA, tout est bon pour couler Fiat. Si Marchionne a redressé Chrysler, là ou la grandeur de Mercedes a échoué, certains aux USA, voient une solution pour Opel qui a perdu 13 milliards d'euros en 10 ans. Il genio ( le génie) Marchionne va encore frapper, surtout que son grand ami Obama va repasser haut la main... Car le plan secret de GM est de jouer un coup de billard gagnant en se débarassant du boulet Opel pour couler définitivement PSA, ce qui ferait de la place pour sa division Chevrolet Europe, alors, c'est mieux pour PSA que " il genio" rachète Opel. Donc, à vous de voir, si la reprise d'Opel par PSA ne coulera pas définitivement la nouvelle entité.
Réponse de le 26/12/2012 à 19:08 :
TIFOSO ton comentaire sur fiat est genial . bravo a SERGIO MARCHIONE d avoir sauvee CHYSLER est grandi les marques ITALIENNES a la barbe de tous ces chauvins qui n osent pas regarder de prè une MASERATI chose qui ne savent pas fabriquer

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :