Ghosn consent à différer le versement de 30% de sa rémunération variable

 |  | 275 mots
Lecture 2 min.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le patron de Renault accepte de conditionner 430.000 euros de sa rémunération à une application de l'accord actuellement en négociation avec les syndicats. Il est de toute façon sûr de percevoir au moins 2,23 millions de la part de Renault.

Voilà un petit effort pour tenter apaiser les syndicats : le PDG de Renault, Carlos Ghosn, a accepté de subordonner le versement de 30% de sa rémunération variable de 2012 à la signature et mise en ?uvre d'un accord social dans l'entreprise, et au respect de certains indicateurs, selon Les Echos.

Le journal évalue à 430.000 euros le montant de rémunération que le patron de Renault ne touchera qu'en 2016, à condition notamment que les volumes de production promis par la direction soient respectés. Carlos Ghosn touchera de toute façon son salaire fixe (1,23 million d'euros) et 70% de sa rémunération variable (1 million d'euros) au titre de la Présidence-Direction Générale du constructeur automobile français soit 2,23 millions d'euros.

L'entreprise automobile est en pleine négociation d'un plan de compétitivité à appliquer en France. La direction du groupe au losange demande des efforts aux salariés, et propose le gel des salaires en 2013, la refonte des comptes épargne-temps, 8.260 suppressions de postes d'ici à 2016, essentiellement via des départs naturels non remplacés. En contre partie, si un accord est trouvé, la direction assure qu'il n'y aura ni fermeture de site ni licenciement. Pour 2011, Carlos Ghosn avait bénéficié de 1,23 million d'euros en tant que salaire fixe et de 1,59 millions d'euros de part variable.

Mais la majeure partie de la rémunération dont bénéficie Carlos Ghosn provient essentiellement de Nissan: il perçoit environ 10 millions d'euros par an pour ses fonctions de Président Directeur Général du constructeur d'origine japonaise.

POUR ALLER PLUS LOIN :

» Renault-PSA: la compétitivité des usines... ou la mort
» Renault prêt à produire des Nissan en France

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/02/2013 à 17:28 :
Il nous prend pour qui ? Il peut garder cet argent. Il ne l'a certainement pas gagné à la sueur de son front. Nous ne lui demandons pas l'aumône !
a écrit le 14/02/2013 à 16:48 :
A 35000euro par jour il pourrai faire une concession de 34400 par jour il lui resterai encore 1000 euro par jour je pense que pour ce qu'il fait ce serait quand même pas mal!!!!
a écrit le 14/02/2013 à 14:51 :
Monsieur est trop bon; il serait bienvenu que ses ouvriers lui baisassent les pieds.
Réponse de le 16/02/2013 à 16:16 :
ou lui botassent le postérieur
a écrit le 14/02/2013 à 14:19 :
Au vu des chiffres du chomage, c'est tout le gouvernement qui devrait renoncer à toute rémunération.
a écrit le 14/02/2013 à 14:07 :
Au vu des résultats de Renault et Nissan. Monsieur Ghosn devrait être payé au smic ou voir virer mais dans les conseils d'administrations comme ce sont les copains des copains cela a du bon dans les période difficile cela maintient le salaire dans le haut de la fourchette...
a écrit le 14/02/2013 à 13:04 :
" ?Donner? est un mot pour qui il a tant d'aversion, qu'il ne dit jamais : ?Je vous donne? mais ?Je vous prête le bon jour?. » L'avare ou l?école du mensonge / Molière.
a écrit le 14/02/2013 à 12:32 :
430.000? sur 13 millions ?

Il s'augmente son salaire chaque année d'un pourcentage indécent, tout en virant en parallèle de + en + de gens ...
Cet homme devrait se soucier un minimum de ses salariés et un peu moins de son propre salaire.

On va bientôt regretter Action Directe ...
Réponse de le 14/02/2013 à 14:53 :
On regrette déjà.
a écrit le 14/02/2013 à 11:51 :
comment n'a t-il pas honte !!!!!
Réponse de le 14/02/2013 à 15:19 :
ça vous étonne????il y a de quoi être sidéré, en effet devant votre surprise...est ce le seul? !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :