Bolloré veut ouvrir des "Autolib'" en Asie

Le groupe Bolloré fera, d'ici la fin de l'année, le choix de la ville asiatique dans laquelle il installera,en 2015 un système d'autopartage de voitures électriques en autopartage. Le Cambodge, Singapour, la Corée sont sur les rangs.

2 mn

(Crédits : Autolib)

Le groupe Bolloré, qui exploite le système parisien Autolib', annonce ce jeudi qu'il fera, d'ici la fin de l'année, le choix de la ville asiatique dans laquelle il installera, en 2015, un système d'autopartage de voitures électriques. "Avant la fin de l'année, nous ferons le choix d'une ville asiatique, au Cambodge ou à Singapour. Des discussions sont en cours avec deux villes", a indiqué Vincent Bolloré, PDG du groupe, lors d'une conférence de presse. Il a également précisé que des Coréens, entre autres, se sont montrés intéressés.

Prochainement aux Etats-Unis

"Nous n'ouvrirons pas plus de deux villes par an, peut-être trois si on travaille bien", a-t-il encore précisé. Ainsi, le 9 janvier 2014, sera inauguré le système Bluecub à Bordeaux, qui comptera 90 voitures et 200 bornes de charge. En décembre 2014 ou janvier 2015, c'est Indianapolis aux Etats-Unis qui sera équipé d'un système d'auto-partage, avec d'ici à juin 2015, 500 voitures et 1.200 bornes. Puis, en 2015, ça sera au tour de Londres et d'une ville asiatique.

Le système d'auto-partage de Bolloré a ouvert il y a quelques semaines à Lyon son système Bluely, équipé de 130 voitures et 254 bornes de recharge. En Ile-de-France, où le système Autolib' a été inauguré en décembre 2010, 2.035 voitures électriques sont en circulation et on compte 4.334 bornes, qui ont supprimé autant de places de stationnement pour les autres véhicules...

Accord avec Renault

L'accord définitif entre le constructeur Renault et le groupe Bolloré, devrait par ailleurs être "signé avant la fin de l'année", a annoncé jeudi le PDG de ce dernier. "Nous comptons signer l'accord définitif avant la fin de l'année", a indiqué Vincent Bolloré lors d'une conférence de presse. L'accord entre les deux entreprises avait été annoncé en septembre. La voiturette électrique  Bluecar devrait être fabriquée chez Renault à Dieppe (Seine maritime). L'accord prévoit la conception et l'industrialisation d'un véhicule trois places autour d'une batterie Bolloré.

2 mn

Women for Future

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 2
à écrit le 13/12/2013 à 8:27
Signaler
Le blues du journaliste : Quand on habite Paris, on n'a pas besoin d'une voiture privée qui occupe une place de stationnement sur la voie publique: les transports en commun sont excellents. Sauf nécessité. Je ne comprends donc pas la remarque du jou...

le 15/12/2013 à 23:13
Signaler
Les Teutons comme VAG ont surtout un très bon service marketing qui relativement bien mouche sur certaine catégorie de pions .

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.