Renault et Nissan vont encore plus intégrer leur production et leur ingénierie

 |   |  282  mots
Le double PDG, Carlos Ghosn
Le double PDG, Carlos Ghosn (Crédits : Reuters)
Renault et son allié japonais Nissan annoncent vouloir renforcer leur alliance dans les achats, l'ingénierie, la production et la logistique, les ressources humaines. Le double PDG Carlos Ghosn a confirmé l'objectif de réaliser un minimum de 4,3 milliards d'euros de synergies à fin 2016

Renault et son allié japonais Nissan annoncent ce jeudi vouloir renforcer leur alliance dans les achats, l'ingénierie, la production et  la logistique, les ressources humaines. C'est ce qu'indique un communiqué commun publié à l'occasion d'une convention réunissant les cadres dirigeants à Amsterdam. "Le projet à l'étude consisterait à identifier des domaines de convergence dans chacune des quatre fonctions et à les placer sous un management commun".

4,3 milliards de synergies

Le montant de ces nouvelles synergies n'a pas été précisé. "Les conclusions de l'étude seront présentées aux instances représentatives du personnel compétentes d'ici à la fin du premier trimestre", assure le communiqué. Le quotidien japonais Nikkei assure qu'elles pourraient atteindre près de 3 milliards d'euros par an.

D'après le journal économique, l'Alliance s'apprête à nommer en avril deux dirigeants communs, l'un pour superviser la production des deux groupes et l'autre la recherche et le développement.  Carlos Ghosn, a juste "confirmé l'objectif de réaliser un minimum de 4,3 milliards d'euros de synergies à fin 2016"  lors de cette convention.

Nouvelles plate-formes

En 2012, l'alliance avait annoncé des synergies record de 2,69 milliards d'euros, en progression par rapport au 1,75 milliard d'euros atteint l'année précédente. L'Alliance a notamment commencé à bénéficier en 2012 des synergies issues de la nouvelle plate-forme commune "CMF" ("Common Module Family"), sur laquelle a été développé le nouveau "SUV" compact Nissan Qashqai. Le prochain Renault Espace sera sur cette base.

Renault et Nissan, alliés depuis 1999, réalisent déjà leurs achats en commun depuis 2009. Ils développent ensemble ou partagent des moteurs et des boîtes de vitesse, ainsi que des plate-formes. Renault détient 43,4% de Nissan et le groupe japonais contrôle 15% du français.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 30/01/2014 à 20:40 :
"Renault, l'école Centrale de Nantes et l'éditeur de logiciels LMS International (filiale de Siemens) ont inauguré une chaire industrielle internationale dédiée à la recherche sur les nouvelles technologies des moteurs à combustion. D'une durée de 5 ans, celle-ci bénéficie d'un budget significatif de 4,5 millions d'euros." Source Boursier
Réponse de le 01/02/2014 à 16:08 :
Oui une Chaire avec Centrela nates pour capter combien de subventions et autres aides d'Etat ponctionné chez le contribuable français pour construire des usines au Maroc, en Russie, en Algérie en Turquie. ON N'est pas DUPES de ces annonces pompeuses
Réponse de le 03/02/2014 à 2:29 :
C'est un diplôme qui permet aux lauréats de travailler dans le milieu et d'être qualifiés, ce diplôme a un coût financé par l'école et des entreprises privées à hauteur de 4.5 millions d'euros. Vous avez encore quelque chose à redire? Le travail aujourd'hui est international, ne vous en déplaise et ne vous en offusquez pas Trollwagen toujours prompt à brasser du vent pour critiquer Renault.
Peace
a écrit le 30/01/2014 à 19:23 :
Lorsque Ghosn annonce intempestivement des changements et promet des économies ...

en général cela annonce avant tout des très mauvais résultats pour l'exercice en cours -)

a titre "préventif" comme d'hab faut enfumer un peu avant de laisser transpirer le désastre de rentabilité peu glorieuse.
Réponse de le 30/01/2014 à 20:03 :
Ces nouvelles qui n'en sont pas car de notoriété publique ne méritent pas de commentaires. Dis, ton ex lorsqu'elle s'est barrée, est montée dans une Renault?
Réponse de le 31/01/2014 à 9:01 :
A vraitroll 20:03. On a rien compris.
Réponse de le 31/01/2014 à 18:35 :
C'est qui on?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :