Renault et PSA, rois des véhicules utilitaires en Europe

 |   |  658  mots
(Crédits : DR)
Renault et PSA sont des grands fabricants mondiaux d'utilitaires. En France, sur les sept premiers mois, ils s'arrogent 64,5% des immatriculations de véhicules utilitaires de moins de 5 tonnes. PSA fournit des modèles à Toyota, Renault à Nissan, Opel et bientôt Fiat.

Il y  a un marché automobile sur lequel Renault et PSA règnent en maîtres, c'est celui des utilitaires légers. Certes, il est cinq fois plus petit,  et nettement moins "glamour", que celui des voitures particulières. Il n'empêche. En France, il représentait 220.524 unités sur sept mois (+0,4%). Sur ce marché des utilitaires (moins de cinq tonnes), les constructeurs français représentent 64,5% des immatriculations, contre 56% sur celui des voitures particulières.

Renault, très présent sans Dacia

Sur sept mois dans l'Hexagone, le groupe Renault s'arroge 31,1% des immatriculations d'utilitaires, PSA Peugeot Citroën 33,4%. La filiale roumaine Dacia étant quasi-inexistante dans les utilitaires, la marque Renault est de très loin la première en France, avec à elle seule un peu plus de 30% de pénétration, devant la marque Citroën (plus de 17%) et Peugeot (plus de 16%). Sur sept mois, Citroën progresse (+3,6%),  la marque Renault aussi (+1,8%), Peugeot régresse (-5%). Derrière les français, le groupe Fiat est très présent sur les utilitaires dans l'Hexagone (13% de part de marché). Loin ensuite viennent Ford (5,4% de pénétration), Volkswagen (5,3%), Mercedes (4,7%).

Cette forte présence est profitable aux finances des constructeurs tricolores, les utilitaires générant traditionnellement de bonnes marges. En outre, amortis sur des séries plus longues et un peu moins sensibles au coût de revient que les voitures,  nombre de ces véhicules sont produits dans l'Hexagone. Contrairement à ce qui se passe sur les voitures particulières, Renault produit ainsi la plupart de ses véhicules utilitaires dans ses usines françaises. Utilitaire le plus vendu dans l'Hexagone, la fourgonnette Renault Kangoo (19.140 immatriculations en France entre janvier et juillet 2014) est fabriquée à Maubeuge (Nord), le nouveau Trafic à Sandouville (Seine maritime), le gros Master à Batilly (Meurthe et Moselle).

Renault pratique le "made in France"

Maubeuge a fabriqué 120.000 Kangoo l'an passé, dont 5.000 en version électrique. Mieux, le groupe au losange y a même produit, en plus, 17.700 Mercedes Citan, un Kangoo restylé commercialisé par la firme allemande! Batilly  a assemblé pour sa part 92.800 Master l'an dernier. Et Sandouville (Seine maritime) a reçu 230 millions d'euros d'investissements pour l'industrialisation du nouveau Trafic, qui sauve cette usine. Mieux: Renault vient de signer un accord pour fournir un dérivé de ce Trafic à Fiat à partir du deuxième trimestre 2016! Historiquement, l'allié japonais Nissan et l'allemand Opel (GM) avec sa marque-soeur britannique Vauxhall vendent sous leur nom des véhicules dérivés des utilitaires Renault. Le site de Sandouville devrait d'ailleurs accueillir la production du futur Nissan Primastar

Chez PSA, c'est paradoxalement le contraire. Le groupe, qui produit encore plus du tiers de ses voitures en France, fabrique l'essentiel des utilitaires à... l'étranger. PSA construit certes ses fourgons de gamme basse et moyenne Peugeot Expert et Citroën Jumpy à Sevelnord (Hordain, Nord). Et il livre également des dérivés à Toyota. Le futur remplaçant des Expert et Jumpy, qui sera aussi fabriqué à Hordain, est en cours de développement avec le japonais.

Mais, ses gros fourgons sont produits à Val di Sangro dans le sud de l'Italie, à travers les accords avec le groupe Fiat (88.800 Peugeot Boxer et Citroën Jumper l'an passé). Ses mini-fourgonnettes Peugeot Bipper et Citroën Nemo, également conjointes avec l'italien, sont fabriquées, elles, à Bursa, en Turquie. Ses fourgonnettes de coeur de gamme Berlingo et Partner sont produites à Vigo (Espagne).

Parmi les premiers mondiaux

PSA a vendu au total 370.100 utilitaires dans le monde l'année dernière, Renault 305.200. Bref, les français sont de très gros fabricants de ces véhicules. Même si le groupe Volkswagen fait mieux mondialement (510.847 véhicules produits l'an dernier), ainsi que Fiat (431.200 unités vendues en 2013, hors branche poids-lourds Iveco). En revanche, Mercedes est derrière (270.144 en 2013).

Sur le marché européen, PSA Peugeot Citroën est le premier acteur incontesté, avec une part de marché de 20% en 2013, devant Volkswagen (15,8%), Renault (14,1%), Fiat (11,6%), Ford (11,1%), Mercedes (9,8%). Alors, vive l'utilitaire français!

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 14/08/2014 à 7:28 :
J'ai une Partner diesel et ne m'en plaint pas, mais cherche désespérément une adaptation en véhicule électrique solaire sur coussin d'air avec turbines entraînées par pédaliers (pour me faire retrouver plus de santé sans polluer due toux)...avec des roues légères en cas de pente,et capteurs anti-collision, sans plus de mécanique lourde dedans, à inertie énergivore !
Toux un pro-gramme !*!*!*!
Réponse de le 14/08/2014 à 11:14 :
Avez-vous essayé le convertisseur bizutoïdal, ce système me parait le plus adapté à votre cas, je l'ai monté, c'est fantastique!
a écrit le 13/08/2014 à 13:45 :
Soit, mais il sort quand le trafic hybride ?
a écrit le 12/08/2014 à 18:33 :
Cocorico, soit, mais… cela fait combien d’année que PSA n’a pas relooké son utilitaire ? Pas terrible quand on veut gagner des parts de marché. De plus 95% des utilitaires sont utilisés par des métiers de Services. Or le Service ne crée pas d’emploi contrairement à la création de produits. Donc le minimum à attendre des gens travaillant dans les Services serait d’utiliser des produits locaux (camionnette, perceuses, tronçonneuses,…) Or je trouve qu’il y a beaucoup de Mercedes et 100% d’outils allemands. On se console avec le fait que nous avons les meilleurs élèves dans les meilleures grandes écoles du monde…. et que nous sommes la première destination touristique.
Réponse de le 12/08/2014 à 18:44 :
@kermaout Les français s'envolent tandis que VAG régresse sous ses marques @Kermaout Audi et Vokswagen en ruines en Europe et au semestre, les chiffres sont éloquents, seul Skoda tire son épingle du jeu, que demander de plus... Ca va déjà très bien pour PSA et RENAULT en 2014 et depuis le deuxième semestre 2013, perso je viens de racheter un Trafic, encore plus somptueux que le précédent... Mercédès, j'y ai pensé, mais trop dur de suspattes, VAG j'ai oublié, ça fait pas la balle, pas fiable...!!!
Réponse de le 13/08/2014 à 14:53 :
Un traffic, somptueux??? Vous ne poussez pas un peu, là?
Réponse de le 18/08/2014 à 10:08 :
Que voulez vous il sont comme ca les Trolls pro-Renault meme une poubelle immonde comme la R14 est une merveille a leur yeux.
a écrit le 12/08/2014 à 17:33 :
En tout cas l'action Volkswagen va pas fort, -20% en une dizaine de jours...
Réponse de le 12/08/2014 à 18:01 :
Et Renault qui n'a pas de trésorerie et qui dépends de la Bourse a chuté aussi de 20 %
VW group dispose de 17 milliards de trésorerie cash et son flottant en bourse est très faible
Réponse de le 12/08/2014 à 18:54 :
@Kaoreno Euh, moi ça va + 13 % semestre Europe, Volkswagen , - 2.5 % sauvé par...Skoda, allo l' Adac, help, j 'étouffe, I'm a fat boy, somebody can help me....???
Réponse de le 12/08/2014 à 20:37 :
@kaosreno
++1
Réponse de le 13/08/2014 à 14:43 :
@boulimique ++1000
a écrit le 12/08/2014 à 17:29 :
Oui, par snobisme on ne peut pas vouloir faire du faux luxe et des utilitaires trop nombreux en même temps. Déjà que les gens de Porsche qui dénigraient leurs camarades allemands pour fabriquer aussi des camions ont dû avaler leur chapeau lorsque via leur constructeur, ils en ont fabriqué également. Les marques françaises conçoivent des véhicules pour leurs clients qui soient adaptés à leurs besoins et leur budget comme tout autant aux normes écologiques qu'ils précèdent le plus souvent. Nos voisins tentent de bloquer tout ça en niant la réalité économique. La main passe et cette fois-ci ce n'est pas du vaudeville.
a écrit le 12/08/2014 à 12:41 :
Les entrepreneurs ont besoin de véhicules sérieux, et dans ce monde là les réputations se font très vite, c'est pourquoi les Français sont forts. Hélas, dans le cas des véhicules particuliers c'est très différent, la désinformation règne et les clients se font avoir avec des voitures en toc fabriquées en Hongrie pour le compte de Audi, ou d'autres. Mais qui sont revendus à prix d'or en France; Les choses sont quand même en train de changer, les marques étrangères ayant été chassées du top 10 français.
Réponse de le 12/08/2014 à 15:30 :
@Evidence Il était temps que le toc prenne une...claque....!!!!
Réponse de le 12/08/2014 à 16:43 :
@Evidence en même temps le leader mondial dans l'utilitaire est Volkswagen avec une grosse marge, donc ton raisonnement (courant sur ces forum) anti-automobile Allemande ne tient pas trop la route.
En temps qu'Européens on devrait être contant que le premier constructeur mondial (ou bientôt) soit Européen et non US ou Japonais.
p.s: Je ne roule pas el Allemande mais en Chinoise fabriquée en Suède ;)
Réponse de le 12/08/2014 à 17:14 :
@aliochad Moi je suis content que VAG, ce médiocre constructeur voie ses ventes chuter et qu'il nique de moins en moins mes compatriotes avec ses produits exotiques, hongrois, slovènes etc...et cette prétendue qualité allemande qui a disparu de son horizon depuis longtemps, tant mieux, on y laissera beaucoup moins moins de plumes à l'avenir...!!! Et tant pis pour Angela!!
a écrit le 12/08/2014 à 12:35 :
PSA est aussi le roi des SUV en Chine. 12.000 vendus en juillet : 5000 Peugeot 2008 et 7000 Peugeot 3008. (plus que le Q3 ou le X1). Citroën arrivera en décembre avec un nouveau SUV, et le DS 6WR devrait arriver en septembre.
Réponse de le 12/08/2014 à 13:22 :
Les SUV Français sont des FAUX SUV en 2 roues motrices avec des boites de vitesse de voitures citadines ;
Les gogos qui aiment parader achètent le faux,
les puristes qui n'ont rien à prouver achètent les VRAIS 4 roues motrices avec différentiels autobloquants et tous les perfectionnements modernes
Réponse de le 12/08/2014 à 15:13 :
On achète ces voitures pour le look, c'est plus intelligent de les prendre en 2 roues motrices. Quant aux "puristes" qui ont vraiment besoin d'un 4x4, ils sont quelques milliers, essentiellement des montagnards, et ne constituent pas un marché important.
Réponse de le 12/08/2014 à 15:32 :
@parfait les Français sont les rois du Suv de bon goût, pas clinquant, juste chouette comme il faut, sans ostentation et ça marche, tant mieux et ça n'est pas fini...!!!
Réponse de le 12/08/2014 à 19:57 :
Le vrai roi des suv en chine est vw tiguan!
Réponse de le 13/08/2014 à 12:10 :
vw tiguan = Achtung, très mauvaise fiabilité
Réponse de le 13/08/2014 à 14:47 :
Ma femme de ménage vient de s'acheter un tiguan, malgré mes mises en garde, après une semaine, bv manuelle morte, ouf sous garantie, ce n'est pas une DSG mais elle a claqué qd même, mais elle a eu chaud... !!! J'aurais refusé de l'augmenter de toute façon!!
Réponse de le 18/08/2014 à 10:14 :
Votre femme de ménage a les moyens de s'acheter un Tiguan? Ah bon! Soit vous la payez trés bien ou alors ce Tiguan etait usé jusqu'a la trame. C'est pas trés crédible je trouve. Votre commentaire est de toute évidence un mensonge.
a écrit le 12/08/2014 à 12:06 :
Quel regret que la disparition des pick-up peugeot 404/504, des engins increvables encore très recherchés en Afrique, un équivalent moderne avec la mode des vrais 4x4 ferait un tabac.
Sinon la 205 xad a été une réussite et des milliers roulent encore et bien mal remplacée.
a écrit le 12/08/2014 à 11:14 :
Les statistiques françaises de "VUL" sur le marché intérieur incluent les voitures de tourisme sous carte grise "utilitaire", environ 200 000 voitures par an.
Réponse de le 13/08/2014 à 18:31 :
ca va pas la tête ! quelques milliers seulement !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :