Après Porsche, Volkswagen simule l'entrée en Bourse d'autres marques du groupe

Jugeant réussie l'introduction de Porsche à la Bourse de Francfort, le PDG de Volkswagen, Oliver Blume, veut travailler sur des « equity stories », pour les investisseurs et souhaite voir ses équipes « s'entraîner » via des exercices de simulation à l'entrée de nouvelles marques en Bourse.
Volkswagen, cotée à la Bourse de Francfort, commercialise une dizaine de marques dont VW, Audi, Seat, Cupra, Skoda, Lamborghini, Bentley, les motos Ducati ou les camions Scania.
Volkswagen, cotée à la Bourse de Francfort, commercialise une dizaine de marques dont VW, Audi, Seat, Cupra, Skoda, Lamborghini, Bentley, les motos Ducati ou les camions Scania. (Crédits : BRENDAN MCDERMID)

Sans doute grisé par l'introduction « réussie » de Porsche à la Bourse de Francfort, Olivier Blune, le nouveau patron de Volkswagen, est plein d'ambitions pour les onze autres marques du groupe. Le patron du géant allemand a ainsi annoncé mardi qu'il souhaitait voir ses filiales « s'entraîner », via des exercices de simulation, à faire entrer de nouvelles marques en Bourse.

« Qu'il s'agisse d'Audi, de Volkswagen, de Skoda, nous voulons encore affiner les profils des marques du groupe et ainsi renforcer l'esprit d'entreprise. Au sein du groupe Volkswagen, je ressens une volonté claire de donner une plus grande importance aux questions des marchés de capitaux », a expliqué Olivier Blune au quotidien économique Handelsblatt. Nous voulons montrer que le groupe Volkswagen a un potentiel supplémentaire. Et ce potentiel réside dans l'attractivité des marques qui font partie du groupe. Nous pourrons évaluer les perspectives d'avenir plus tard. »

Volkswagen valorisé 90 milliards d'euros, c'est 950 milliards pour Tesla

 Volkswagen, cotée à la Bourse de Francfort, commercialise une dizaine de marques dont VW, Audi, Seat, Cupra, Skoda, Lamborghini, Bentley, les motos Ducati ou les camions Scania. Le but du groupe, avec cette première entrée en Bourse de Porsche, est également d'augmenter sa propre valeur boursière, jugée sous-évaluée par ses dirigeants, alors que le deuxième constructeur mondial ne pèse qu'environ 90 milliards d'euros, soit une fraction de la capitalisation de son rival américain Tesla, valorisé environ 950 milliards de dollars.

Lire aussiAprès Porsche, Volkswagen simule l'entrée en Bourse d'autres marques du groupe

_________

ZOOM- Partenariat avec Umicore dans les batteries électriques

La filiale du géant Volkswagen dédiée aux batteries PowerCo et le spécialiste belge des matériaux Umicore ont récemment annoncé un investissement de 3 milliards d'euros pour équiper à terme plusieurs millions de véhicules électriques par an. Les deux industriels ont signé un accord de joint-venture afin de produire des « cathodes et des pré-matériaux » en quantité suffisante pour équiper « 2,2 millions de véhicules entièrement électriques par an » d'ici la fin de la décennie, selon un communiqué commun.  La future coentreprise, où les partenaires vont investir à parts égales, devrait démarrer la production en 2025 et fournir dans un premier temps l'usine de cellules de PowerCo à Salzgitter, en Basse-Saxe (ouest) afin d'atteindre une capacité annuelle de 40 gigawattheures en 2026. Cette capacité doit être multipliée par quatre d'ici 2030 en fonction de l'évolution du marché, est-il précisé.

Le matériau cathodique représente « environ 50% de la valeur totale de la cellule »  de batterie et donc de sa performance, commente Thomas Schmall, membre du directoire de Volkswagen en charge de la technologie, dans ce communiqué. La joint-venture dont le nom sera communiqué ultérieurement aura son siège à Bruxelles et fournira une grande partie des besoins des futures gigafactories de VW en Europe. Pour ses six projets de méga-usines européennes de batteries d'une capacité de 40 GWh chacune, et une aux États-Unis, PowerCo pourrait accueillir d'autres investisseurs externes après Umicore. Cette première transaction du genre reste soumise à l'approbation des autorités réglementaires.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 1
à écrit le 05/10/2022 à 8:23
Signaler
Tous les matins des escadrilles de pigeons se lèvent.

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.