Lafarge un peu moins optimiste pour 2011

Lafarge a publié ce jeudi des résultats légèrement inférieurs aux attentes au premier trimestre, période durant laquelle il a perçu 11 millions d'euros de désinvestissements.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

Le numéro un mondial du ciment, numéro deux pour le béton et les granulats et numéro trois pour le plâtre, a réalisé sur les trois premiers mois de l'année un chiffre d'affaires de 3,557 milliards d'euros, en hausse de 9%. Il a également dégagé un bénéfice d'exploitation courant de 224 millions, en baisse de 5%, et accusé une perte nette part du groupe de 29 millions d'euros.

Les analystes interrogés par Reuters attendaient en moyenne un chiffre d'affaires de 3,525 milliards, un bénéfice opérationnel de 254 millions et une perte nette part du groupe de 16,5 millions.

Lafarge, dont le résultat trimestriel a été pénalisé par l'inflation des matières premières et le soulèvement en Egypte, continue d'anticiper une reprise de la demande globale de ciment cette année, mais il a néanmoins légèrement revu à la baisse sa prévision pour 2011. Le groupe table désormais sur une croissance des volumes sur les marchés où il est présent de 2% à 5%, alors qu'il tablait jusqu'ici sur une reprise de 3% à 6%. En 2010, sa prévision donnait -1% à -3%.

Le groupe a ajouté être "bien positionné" pour réaliser une croissance de ses résultats cette année et a confirmé son objectif de réduction de sa dette de plus de deux milliards. Cette dernière a baissé de 2% au premier trimestre, d'une année sur l'autre, à 14,2 milliards d'euros.

Sur les désinvestissements envisagés en 2011 et pour lesquels Lafarge s'est fixé un objectif de 750 millions d'euros, le groupe a simplement indiqué avoir perçu sur le trimestre 11 millions d'euros.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.