Logement : les trois nouveaux chantiers du gouvernement

 |   |  398  mots
Un programme de recherche et développement sur l'amiante sera confié à des organismes de recherche.
Un programme de recherche et développement sur l'amiante sera confié à des organismes de recherche. (Crédits : reuters.com)
Le ministère du Logement a prévu de répartir 70 millions d'euros d'investissements sur trois ans et à travers trois chantiers : la transition numérique, le désamiantage et la transition énergétique. De nouvelles mesures de simplification ont également été annoncées.

70 millions d'euros sur trois ans. La ministre du Logement Sylvia Pinel a annoncé jeudi 4 décembre que le gouvernement allait financer des mesures visant à aider le secteur du bâtiment. Réparties en trois chantiers, ces mesures complètent celles annoncées l'été dernier par le gouvernement pour relancer la construction de logements, actuellement au plus bas.

     | Lire Immobilier : les propositions du gouvernement pour relancer la construction

  • 20 millions pour les transition numérique

Inspiré du rapport de "l'ambassadeur du numérique", Bertrand Delcambre, remis à Sylvia Pinel le 2 décembre, le plan consacré au numérique prévoit notamment de "valoriser les bonnes pratiques" en la matière. Un comité de pilotage sera créé pour accompagner ces évolutions, autour de Bernard Delcambre.

La formation, notamment en ligne, sera développée et des "kits BIM" (équipements et logiciels qui modélisent les données du bâtiment dans une maquette numérique), seront créés, pour encourager le travail collaboratif dans les TPE et PME du bâtiment.

  • 20 millions pour le désamiantage et 30 pour la transition énergétique

Concernant la "recherche et développement pour le traitement de l'amiante dans le bâtiment", le ministère souhaite "développer des technologies fiables permettant de réduire les coûts et les délais de détection et de traitement de l'amiante", ainsi que la pénibilité pour les ouvriers.

Un programme de recherche et développement sera confié à des organismes de recherche, et piloté par un comité rassemblant les acteurs concernés.

Le gouvernement prévoit par ailleurs de soutenir les "solutions innovantes de construction et de rénovation" et de "développer et mutualiser des outils d'expérimentation" ainsi que d'améliorer la formation des professionnels, entre autres.

     | Opinion Le projet de loi sur la transition énergétique, un mirage écologique ?

  • Faciliter la construction

La ministre a également annoncé de nouvelles mesures de simplification des normes de construction. Parmi elles, la plus attendue est l'annonce que les promoteurs seront désormais tenus de ne construire qu'un seul parking par logement (et non plus deux), dans "les secteurs bien desservis par les transports en commun".

Elle entrera en vigueur "dès fin 2014", selon le ministère, qui annonce aussi une "réduction des délais d'obtention du permis de construire", ou encore une "amélioration des délais de traitement des recours" contre les permis, sans plus de précisions.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/12/2014 à 13:04 :
Il paraitrai que les twin towers qui se sont effondré en 2001 devaient subir un désamiantage mais que cela se révéler extrêmement cher et qu'ils ont trouvé une autre solution...!
a écrit le 05/12/2014 à 11:54 :
les 70 millions vont juste payer les nouveaux fonctionnaires installés dans les comités de suivi et autres structures inutiles .
a écrit le 05/12/2014 à 11:28 :
CE CHIFFRE EST RIDICULEMENT BAS? LE BATIMENT ET LES TRAVAUX PUBLIC RESTE UN GRAND VECTEUR D EMPLOIES .IL MERITE PLUS.BEAUCOUP PLUS???
a écrit le 04/12/2014 à 23:22 :
C'est bien le problème de notre flambi national qui n'a rien compris a la crise

On a 9 millions de chômeurs
80 milliards de deficits

Alors 70 millions c'est même pas la la peine d'en parler

Virons tous ces nuls !!!
a écrit le 04/12/2014 à 21:41 :
Coquille "20 millions pour les transition numérique" la, ou les transitionS numériqueS

Une seule place de parking par logement veut dire que les gens ne seront pas acheteurs de véhicules électriques genre Zoé faute de place. Avec une électrique, on ne peut aller partout, ça ne peut être qu'une seconde voiture. Ça sera donc pétrole + transports en commun. Voire Zoé et déplacements en train (vacances, etc).
a écrit le 04/12/2014 à 21:30 :
non seulement c'est tres drole, mais c'est les memes qui ont recompter 25 fois que le plan de relance allemand ca ne faisait que 3 milliards par an...
laecherlich !
a écrit le 04/12/2014 à 21:10 :
70 Millions alors qu'il en faudrait 70 Milliards ! cette blague.
Ce saupoudrage de nos deniers ne servira à rien ...
a écrit le 04/12/2014 à 19:17 :
avec quelle argent ce lui du contribuable bien sur!!!!!!!!!
a écrit le 04/12/2014 à 19:04 :
Pour ce qui est de la réduction du délai d'obtention de permis de construire passer de 3 mois à 5 mois maxi ne me semble pas être le terme adéquat... Allongement serait plus approprié, encore un exemple de simplification administrative pour... l'administration.
a écrit le 04/12/2014 à 18:25 :
70 millions d'euros pour 65 millions de Français, soit guère plus d'un euro par personne ? On va aller loin avec çà !
Réponse de le 05/12/2014 à 17:09 :
et alors tu veux payer plus d'impots ? t'as l'air riche toi ?
a écrit le 04/12/2014 à 18:17 :
Des sommes ridicules au regard des enjeux !!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :