Logement : un nouveau plan de relance annoncé par Hollande

 |   |  571  mots
Une action sur la fiscalité, les procédures et les financements de la politique du logement va être entreprise
Une action sur "la fiscalité, les procédures et les financements" de la politique du logement va être entreprise (Crédits : reuters.com)
Le président de la République compte débloquer des moyens pour relancer le secteur de la construction.

Le marché de la construction de logements s'écroule depuis 2011 et atteint actuellement un niveau critique : "au cours du deuxième trimestre 2014, 69.500 logements ont été mis en chantier sur l'ensemble du territoire français, soit une baisse de 19,3 % par rapport au deuxième trimestre 2013", indique le ministère du Logement. Aussi inquiétant, sur la même période, les permis de construire ont baissé de 12,5% à 88.911 unités. Chaque mois, la situation semble s'empirer.

Un plan de relance

Conscient de la situation, François Hollande annonce dans un entretien au Monde qu'une action sur "la fiscalité, les procédures et les financements" allait être entreprise. Dans ce cadre, il a "demandé au premier ministre de présenter un plan de relance", sans pour autant en dire plus sur la teneur de ces mesures. De nouveaux moyens devraient donc être débloqués pour le logement. Vraisemblablement détaillé au courant du mois de septembre, ce plan de relance vise avant tout à redonner confiance aux investisseurs qui semblent ne plus voir en l'immobilier résidentiel une valeur attrayante financièrement.

Valls attribue la faute à Duflot

Pour le premier ministre Manuel Valls, la responsabilité de ce marasme appartient en grande partie à Cécile Duflot, l'ancienne ministre du Logement. Il déplorerait régulièrement qu'elle n'ait pas soutenu davantage le secteur du BTP, d'après Le Canard Enchaîné : "Duflot s'est contentée de faire beaucoup de démagogie dans la gestion des rapports entre propriétaires et locataires, sans se consacrer au soutien de la construction", ferait notamment valoir Manuel Valls en privé.
La politique qui a été menée par l'ancienne ministre EELV "coûte cher aujourd'hui dans le secteur du BTP. Notamment pour la construction de logements neufs", aurait-il aussi déclaré.

De nouvelles mesures à la rentrée

En attendant le plan de relance, de nouvelles mesures concernant la politique du logement sont par ailleurs déjà prévues pour la rentrée. Voulu par Cécile Duflot, le plafonnement des honoraires d'agences immobilières payés par les locataires entrera concrètement en vigueur le 15 septembre. Ils seront plafonnés à 15 euros toutes taxes comprises le mètre carré en "zone très tendue", c'est-à-dire à Paris, la première couronne et une partie des Yvelines ; à 13 euros le mètre carré en "zone tendue", qui correspond aux 28 agglomérations toutes les grandes métropoles régionales et d'autres villes où s'applique la taxe des logements vacants ; et à 11 euros le mètre sur le reste du territoire.

Le prêt à taux zéro élargi

Le prêt à taux zéro (PTZ) -à destination des primo-accédants- sera également élargi. Sur ce point, Cécile Duflot s'était en revanche toujours montrée réticente lorsqu'elle était ministre. C'est donc sa remplaçante Sylvia Pinel qui a pris la responsabilité de cette mesure. "Sont ainsi modifiés les plafonds de ressources, les quotités de prêt, les plafonds d'opération ainsi que les profils de remboursement", indique un décret publié au journal officiel. De quoi "passer de 44 000 à 75 000 prêt à taux zéro par an et de bénéficier à un plus grand nombre de ménages modestes et de classe moyenne".

Enfin, le zonage géographique utilisé pour calibrer le PTZ, les aides à l'investissement locatif et au logement intermédiaire ont été modifiées à la marge dans le but de "rééquilibrer l'aide entre les différentes zones géographiques".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/09/2014 à 17:32 :
Si je ne m'abuse toute la gauche à voté les lois Duflot non?
Alors, les faux culs, de quoi se plaignent-ils maintenant; qu'ils cessent de la critiquer et reconnaissent leur nullité lors du vote des lois.
a écrit le 22/08/2014 à 17:41 :
Il y a quelques mois, il nous annonçait le plan DUFLOT comme irréprochable et comblait toutes les injustices, aujourd'hui il nous dit le contraire. Il y du mensonge et des abus de confiance dans l'air, mais aucune plainte et traduction en justice. B I Z A R R E !
a écrit le 21/08/2014 à 23:45 :
Le gouvernement, à force de tout augmenter ne doit pas s'étonner que le livret A n'est plus le placement préféré. Même si le taux remonte, cela ne changera rien. Les caisses sont vides. 10% des plus riches paient 70% de l'impôt. Et les 38% restants ne peuvent plus joindre les deux bouts. Et c'est pour ça que les 50% restants attendent les aides et autres idées d'assistanat, se la coulent douce. Faites le calcul et vous verrez qu'il faut mieux rester nez soit en faisant du travail non déclaré plutôt que d'aller travailler. sinon guerre civile.
Quel courage…. Surtout quand on sait que le livret A et le LDD sont des produits pour financer une partie de l'immobilier "en berne". L'amalgame est rapide: c'est la faute à Duflot…
Si le politique réfléchissait, ça se saurait. A force de tirer sur la corde, c'est comme un élastique, ça risque de casser… Et là malheureusement, il n'y a plus de sous. Tous les cadeaux à ceux qui sont "soit disant pauvres" ont réellement appauvris ceux qui avaient quelques économies de côté. Les impôts et autres taxes, il faut bien les payer pour entretenir tous ces fainéants…ainsi que tous ces nantis de politiques…à mettre dans le même panier pour ceux qui ont réussi à rentrer dans la catégorie de l'inutilité abusant à grande échelle….
Faut juste du courage pour réformer un pays à réformer, en faisant abstraction de tous les amis, privilèges, abus, et autres. Renforcer les contrôles. Et surtout arrêter de dilapider l'argent du peuple qui travaille à qui on ne laisse que les miettes, alors que tous ces inutiles ont le crouton et la mie…
Du courage...
a écrit le 21/08/2014 à 18:53 :
Cest la faute a Duflot ! Joli ! Donc Eyraut et Hollande n'existaient pas ?
a écrit le 21/08/2014 à 18:53 :
Cest la faute a Duflot ! Joli ! Donc Eyraut et Hollande n'existaient pas ?
a écrit le 21/08/2014 à 13:11 :
l' immobilier est pour un investisseur la porte au suicide économique et la porte ouverte à la dépression . Qu' ils se démerdent avec la faune à loger .
a écrit le 21/08/2014 à 12:44 :
cette crise est l'accumulation de 10 ans de démagogie politique, tous bords confondus et de mesures qui bout à bout ont complétement déstabilisé les rapports bailleurs-locataire, et je ne parle pas de la fiscalité devenue au fur et à mesure défavorable et des normes délirantes prises sous borloo en terme d'isolation et de handicap, tout ce fatra de règles et loi a tué l'un des seuls marchés qui fonctionnait encore jusqu'à il y a 3-4 ans. à la crise de solvabilité due au chômage est venue se rajouter la crise de confiance et des normes délirantes pour ce qu'est devenue la France, perte du pouvoir d'achat, donc incapacité à payer toutes ces nouvelles mesures...en France, plutôt que de laisser le marché librement fonctionner avec quelques grande règles, on réglemente, on corsette, quand on pense qu'il existe encore des logements sous régime de 1948...alors la situation n'a rien de surprenant...et abouti à ce résultat affligeant et à une pénurie de logement qui va aller croissant avec les prix, les investisseurs dégoutés ne veulent plus en jouer...
a écrit le 21/08/2014 à 12:03 :
Ces gens la sont dans l'improvisation permanente avec un casting digne d'une comédie et de la mesurette en veux tu en voila ... La Vème république a un problème , les gens qui émergent sont d'une nullité affligeante ...Il faudrait pondérer les votes par le type d'activité des électeurs avec des malus pour les professions réglementées et les fonctionnaires.
Réponse de le 21/08/2014 à 12:15 :
Pourquoi pas un bonus pour les commerçants ? Vous sous-entendez qu'il y a des électeurs plus égaux que d'autres, votre propos discriminatoire sur les électeurs est inacceptable.
Réponse de le 21/08/2014 à 19:56 :
Je sous entends surtout qu'il y a une surreprésentation inacceptable des fonctionnaires et professions réglementées au sommet de l'état (députés , sénateurs etc..) alors même ces professions ne contribuent que très peu à la croissance du pays .
De bonus pour les commerçants , il n'y en aura point car ils ont déja été favorisés par la droite ainsi que les professions réglementées , la gauche s'occupant des fonctionnaires et de certaines communautés à vote acquis... L'objectif final étant simplement de s'assurer un socle de voix pour être réélu,le dindon de l'histoire étant le salarié du privé victime de ce clientélisme nauséeux...
Réponse de le 09/09/2014 à 17:37 :
Ne serait-il pas temps de faire entrer des professionnels à l'assemblée et au gouvernements ?
L'Ecole Nationale des Ânes: ça suffit, les fonctionnaires : basta
a écrit le 21/08/2014 à 11:57 :
Vous n'avez pas encore compris , la génération baby boomers et particulièrement nos chers politiciens sont surinvestis dans l'immobilier (voir leur déclaration). Ils vont donc bientôt demander aux banques de proposer des crédits sur 50 ans que rembourseront les enfants que vous n'avez pas encore ... et lorsque les banques seront en difficultés , ils diront que c'est la faute du méchant spéculateur qui n'est autre qu'eux mêmes ... Le cas d'école étant la crise des subprimes ...
Réponse de le 21/08/2014 à 13:21 :
+1. Y a un paquet de nos chers gouvernants qui ont eu chaud à leur effet de levier en 2008 et qui ont fait ce qu'ils fallait pour amortir la chute. Et tant pis si c'est le pays en entier qui en paye les pots cassés !
a écrit le 21/08/2014 à 11:12 :
Les aides fiscales ont fait monter les prix immobiliers, elles sont responsables de cette anomalie française de prix immobilier exorbitants qui étranglent les français, diminuent fortement leur pouvoir d'achat et sont très mauvais pour la compétitivité française (selon la Cour des Comptes, INSEE...). Il faut arrêter ces aides fiscales, ces cadeaux aux promoteurs, et laisser les prix immobilier BAISSER, pour arriver à des niveaux bas comme en ALLEMAGNE, qui a des prix immobiliers très bas et une économie en grande forme. Suivons l'exemple de l'Allemagne avec ses bas prix et son absence de cadeaux fiscaux immobiliers !!! Résistons à la mendicité des promoteurs qui réclament toujours plus de cadeaux de l'état.
Réponse de le 21/08/2014 à 11:36 :
+500
Réponse de le 21/08/2014 à 12:46 :
@horreur..Les "yaka" comme vous ont trouvé la réponse : "c est la faute aux aides fiscales et faisons comme l allemagne" , aides qui n existent plus depuis 3 ans en France ( le Duflot et le sceller dernière monture sont des bides).Cher Monsieur yaka renseignez vous , l Allemagne pratique les aides fiscales depuis très longtemps , sachez qu il faut quand même est très fort en économie pour comparez l Allemagne avec une population décroissante et la France mais qu importe tous les bailleurs seront d accord pour qu on applique en france la même fiscalité qu en allemagne ( ex PV exonérées au bout de 10 ans) , et vous locataires, comme en Allemagne , vous devrez verser 3 mois de garantie de loyer...z êtes toujours d accord mr yaka?
Réponse de le 21/08/2014 à 13:26 :
Vous oubliez le PTZ, le PTZ doublé, l'éxonération des intérêts d'emprunts, le régime outrancièrement favorable des SCI, etc...Effectivement depuis trois ans c'est moins le cas, et aussi bizarre que cela puisse paraître aux yeux de certains, cela fait aussi trois ans que notre marché n'est plus l'exception mondiale qui continue de progresser au delà de tout fondement économique rationnel...CQFD.
Réponse de le 21/08/2014 à 14:40 :
@@malcomprenant : vous êtes quand même le champion de la désinformation ..Les prix n augmentent plus depuis 2008 surtout en province et pas seulement dans la Creuse . Combien étions nous pour dire en 2008 qu il n y aurait pas d explosion de la bulle immobilière ? Si les prix restent élevés en france c est aussi parce que la France est un paradis social ( dîtes moi un pays au monde qui offre par ex une aussi grosse prime rentrée scolaire?) .. l immobilier restera toujours une valeur refuge surtout quand un gouvernement traite les patrons de voyous ou vont manger des croissants sur les barricades.
Réponse de le 21/08/2014 à 22:42 :
"aides qui n existent plus depuis 3 ans en France" : C'est justement depuis que ces aides ont été réduites que l'immobilier ne se vend plus aux prix délirants affichés... Cessez de nier l'évidence.
Réponse de le 21/08/2014 à 22:44 :
"Les prix n augmentent plus depuis 2008" : Entre 2008 et 2011, les prix ont augmenté. En matière de désinformation, vous vous défendez bien.
"l immobilier restera toujours une valeur refuge surtout quand un gouvernement traite les patrons de voyous" : Bien non, ils voulaient baisser les charges des entreprises. Seulement, les boomers à nouveau imposé dans l'immobilier ont crié au scandale et appelle à la démission.
Réponse de le 22/08/2014 à 7:08 :
@@malcomprenant : l immobilier stagne depuis 2008 ( crise , non reconnue par la gauche) , désolé. ..voir courbes insee frigitt..bon ok " c est la faute aux boomers" ..allez on commence la journée par une bière?
Réponse de le 05/09/2014 à 0:50 :
"l immobilier stagne depuis 2008" : Mensonge... Il y a justement eu un rebond entre 2008 et 2011 parfaitement illustré par les courbes de Friggit... Mais bon, la base de la désinformation consiste à mentir sur les FAITS!
a écrit le 21/08/2014 à 10:47 :
La spécialité de Hollande : les chocs, les plans de relance, le CICE, LES EMPLOIS JEUNES DANS LA FONCTION PUBLIQUE................que des bides, comment les français peuvent-ils encore croire à ce type ???
a écrit le 21/08/2014 à 10:30 :
De l'immobilier disponible et financièrement accesible il y en a plein nos campagnes, pour peu que l'on veuille bien se donner la peine de sortir des prisons méropoles...
a écrit le 21/08/2014 à 10:20 :
Si j ai bien compris il va revenir sur la loi duflot !!!!!!

Heureusement que les français ne l écoute plus !!
Réponse de le 21/08/2014 à 10:33 :
Il ne sait pas lui-même où il va : il avance, il recule, il titube, il erre....
a écrit le 21/08/2014 à 9:56 :
La France se dirige vers une économie de la rente, les rentes de l'immobilier, les rentes de l'assistanat, des fonctionnaires, des professions protégées, des activités rémunérées par la redistribution ou forcées par un monopole, les retraités, dommage que la France n'exporte rien et n'a ni gaz ni pétrole pour imiter les pays du Golfe, la France pourrait vivre sur le dos de l'Allemagne ou du tourisme, car un pavillon de 500 000 € à Cergy est plus attractif qu'un duplex à Miami ou d'une villa sur la côte espagnole.
Réponse de le 21/08/2014 à 11:13 :
Incompréhensible votre histoire de pavillon à Cergy.
a écrit le 21/08/2014 à 0:31 :
Une seule solution, construire et encore construire, afin de faire baisser les prix neufs et loyers.
Ce qui augmentera le pouvoir d'achat. Nous pourrons ainsi, au choix, consommer plus ou encore ne pas être obligé d'aller crécher loin de notre lieu de travail. Pour ce dernier choix, plus de temps libre et moins de carburant, donc encore des économies et des importations de carbu en baisse, ce qui est aussi bon pour la balance commerciale et la couche d'ozone.
Tout est lié, donc il faut bien construire et encore construire.
Réponse de le 21/08/2014 à 9:50 :
Oui, c'est la seule solution, ca relance d'un coup la consommation, le crédit pour les achats neufs, les investissements étatiques puisque moins de pétrole à règler, le secteur héxagonal du batiment, donc créations d'emplois, ......... tout bon
Réponse de le 21/08/2014 à 9:52 :
Vous devez être un bon gestionnaire du genre bobo de gauche, vous êtes en train de créer une nouvelle bulle vous n'en avez pas assez de toutes vis conneries.
Réponse de le 21/08/2014 à 11:14 :
Construire, certes, mais sans cadeaux fiscaux qui font monter les prix au détriment du pouvoir d'achat des Français, et au détriment du budget de l'état.
a écrit le 20/08/2014 à 23:26 :
C'est complètement nul , cela va donner plus de valeurs aux immeubles et donc par effets induits faire monter les loyers qui sont beaucoup trop hauts pour le petit peuple , surtout en ile de France .
Réponse de le 21/08/2014 à 7:40 :
ça , c'est vrai, ça va encore réduire le pouvoir d'achat des français, il valait mieux laisser le marché se régulariser au lieu de subventionner les investisseurs
Réponse de le 21/08/2014 à 10:32 :
Mais qu'attend donc le petit peuple pour devenir un grand peuple ?
Réponse de le 21/08/2014 à 11:15 :
Oui, il faut à tout prix éviter ces cadeaux fiscaux qui font monter les prix et plombent le pouvoir d'achat.
Réponse de le 21/08/2014 à 11:16 :
Ceux qui accusent Duflot sont bien naifs. C'est plutôt le BTP et les Fonds immobiliers qui font tout pour retarder un encadrement plus drastique des loyers et la baisse des prix. Le neuf se vend pas ? faut voir les prix !!
Réponse de le 22/08/2014 à 0:24 :
"Le neuf se vend pas ? faut voir les prix !! " : Mais non, il faut payer une partie du prix avec les impôts : Le PTZ! Idem pour la location avec les APL : Si on ne laisse pas les bailleurs intégrer les aides dans les prix, nous sommes des communistes pour les libéraux de circonstance!
a écrit le 20/08/2014 à 23:15 :
Duflot est nulle et Hollande aussi : vive l' immobilier sous la gauche !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Réponse de le 21/08/2014 à 13:29 :
Vive l'immobilier en France (parce qu'avant, c'était pas mieux, on se contentait d'utiliser nos impôts pour cacher les trous sans nuire à ses copains).
a écrit le 20/08/2014 à 22:22 :
ce n'est pas un nouveau plan de relance mais ENCORE un nouveau plan...le combien depuis que Hollande est président ? Aucune crédibilité.
a écrit le 20/08/2014 à 21:19 :
Cette gauche est lamentable. Elle dispose de tous les pouvoirs depuis mai68 et regardez le résultat. Et la droite a laissé faire cet assassinat. Il est tant d'éradiquer l'assistanat, la fraude fiscale et la FRAUDE SOCIALE !
Réponse de le 20/08/2014 à 21:55 :
Antigauche aveugle et tout azimut ! La gauche au pouvoir depuis 1968 ???? Bigre, et nous ne le savions pas ! Comme quoi, à chacun sa façon de réécrire l'histoire
a écrit le 20/08/2014 à 21:05 :
En région parisienne, dans une commune moyenne, un 3p s'affiche à 500.000 euros. Mais évidemment, çà ne trouve pas preneur, surement la faute à Duflot. Vivement que moi-président creuse un peu plus la dette pour m'aider à acquérir ce modeste logement "idéal pour un jeune couple" !
Réponse de le 20/08/2014 à 21:17 :
Eh roberto, faut pas chercher qu'à Neuilly ou dans paris quand on n'a pas le sous... Le prix moyen d'un 3 pièces c'est plutôt 250 000 euros. Alors faut arreter d'écrire n'importe quoi!!! Moi c'est ce que j'ai fait et ça a toujours marché depuis 20 ans!!!!
Réponse de le 20/08/2014 à 21:55 :
N'importe quoi....
Réponse de le 20/08/2014 à 22:22 :
On se demande comment le modérateur peut laisser paraitre de telles inepties!!!
Réponse de le 20/08/2014 à 23:32 :
Je regrette je donne entièrement raison à Roberto , car effectivement j'ai vu des trois pièces à 500 000 euros et à Chatou ce matin . Voilà , c'est là ! où les différentes aides de l'état atterrissent bien sur comme dab . Merci Messieurs les politiques d'enfermer dans un carcan le petit peuple pour surtout qu'il ne sorte pas de sa condition .
Réponse de le 21/08/2014 à 5:15 :
"Le prix moyen d'un 3 pièces c'est plutôt 250 000 euros." : Quelle proportion des ménages disposent des revenus nécessaires pour payer cette somme? Dit autrement, maintenant qu'il est délicat de faire une PV sur une petite surface en intra-muros puis d'acheter plus grand en s'éloignant, il va rester combien de clients? Ils vont tous avoir 100 000 euros tombant du ciel (papa & maman) peut-être?
Réponse de le 21/08/2014 à 5:57 :
@ l'ancien: c'est bien ce que j'écrivais. Chatou c'est comme Neuilly, quand on n'a pas les moyens faut s'éloigner ou aller vers l'est et prendre les transports. Mais faut pas dire qu'il n'y a pas de solution. Car des 3 pièces, même à moins de 200000 euros y en plein les journaux et dans des quartiers très corrects !!!
Réponse de le 21/08/2014 à 9:36 :
"Voilà , c'est là ! où les différentes aides de l'état atterrissent bien sur comme dab"
Faut pas colporter des âneries en affirmant que l'état aide les acquéreurs qui veulent s'offrir un bien à 500 000€ !
Réponse de le 21/08/2014 à 11:18 :
En effet toutes ces aides faussent les prix et les font monter, car des gens naifs achètent pour avoir un cadeau fiscal, font monter les prix, qui poussent d'autres à acheter car les prix montent... Il faut arrêter ce délire et stopper cs aides fiscales assassines.
Réponse de le 21/08/2014 à 14:19 :
à @réaliste , bien sur je n'y avait pas pensé je pourrai acheter un trois pièces aux Mureaux , où alors à Sarcelles , mais c'est un choix !
a écrit le 20/08/2014 à 21:03 :
Après avoir démoli le secteur de l'immobilier, les apprentis sorciers changent encore de cap. Aucune confiance
Réponse de le 20/08/2014 à 21:08 :
Ils prennent ces mesures pour redonner confiance !!!
Je crois que la seule solution c est le départ de hollande
Quel amateurisme !!!
Réponse de le 20/08/2014 à 21:20 :
L'incompétence qui conduit à produire l'inverse de l'effet recherché et la démagogie ça revient toujours en boomerang dans la figure... Même quand on s'appelle duflot !!!
Réponse de le 21/08/2014 à 13:33 :
Le secteur de l'immobilier n'a pas attendu Hollande pour "se détruire". Mais comme le gvt précédent a utilisé nos impôts pour alimenter une demande en surchauffe, vous n'avez rien vu (ou rien VOULU voir). De 2008 à 2010, notre immobilier aurait du s'effondrer comme il l'a fait partout dans le monde développé. Sauf qu'en France on a utilisé nos impôts pour continuer à alimenter la hausse des prix, et maintenant on le paye (quand un marché a besoin de s'assainir, il le fera quelque soit vos actions pour en retarder l'échéance).
Réponse de le 21/08/2014 à 14:17 :
en parlant d'incompétence tu m'as l'air bien calé, ou ne voulant surtout pas comprendre, ce qui est encore pire : c'est un procès d'intention contre CD
a écrit le 20/08/2014 à 20:51 :
on lance et on relance ! qu'est ce qu'on s'amuse au gouvernement
a écrit le 20/08/2014 à 20:17 :
Taux zero payé grace a l'augmentation de TVA, cela s'appelle un cadeau merci M Hollande
a écrit le 20/08/2014 à 19:42 :
Préparez votre chéquier....
a écrit le 20/08/2014 à 19:41 :
Si ce plan ne marche pas début janvier il en aura un autre.
a écrit le 20/08/2014 à 19:16 :
Personne ne relève le double langage de hollande

Il annonce depuis 2 ans un choc de simplification
Et voilà la loi duflot 100 % énarques et démago une loi de complexité sans précédent

Maintenant on fait marche arrière enfin oui mais non !!

On est vraiment gouverné par des guignols !!!
Réponse de le 20/08/2014 à 22:25 :
La politique c est le mensonge permanent
Vive le foot
a écrit le 20/08/2014 à 19:14 :
ca fait deux ans que je donne des previsions justes : 320 000 logements en 2013, 250 000 en 2014... en 2015 ca tournera a 200 000 ( dont 10000 hlm), avec les degats qui vont bien...... un brassage de mousse ne changera rien a l'affaire, ca ' n'inversera pas la courbe du logement', vu qu'ils ne veulent pas voir d'ou viennent les problemes... apres faut assumer.... ou dire comme duflot que seul l'idiot s'entete a appliquer la loi duflop
a écrit le 20/08/2014 à 19:05 :
Se secteur ne présente que des inconvénients : Fiscalité devenue excessive, et loi Duflot.
a écrit le 20/08/2014 à 18:51 :
les prix ont etais mutipliez par deux ou trois dans certain secteur,? SE SONT LES SPECULATEURS DE DROITE COMME DE GAUCHE QUI ONT LAISSEZ FAIRE?DONC ILS FAUT FAIRE REVENIR LE MARCHE A DES PRIX RAISONNABLE POUR TOUS??? CAR LES PROPRIETAIRES NE SERONT PAS DACCORD DE DEVALUEZ LEURS TERRAINS OU MAISSONS OU APARTEMENTS???
a écrit le 20/08/2014 à 18:21 :
c'est bien tous ces commentaires, mais il y a encore une grande partie des Français qui sont attirés par ces discours populistes et sans ambition. Misère.
Réponse de le 20/08/2014 à 18:55 :
richesse,nous pouvons encore nous exprimer !
a écrit le 20/08/2014 à 18:09 :
...Et pourtant, malgré des prix du foncier très élevé, de nombreuses personnes attendent qu'on leur délivre un permis de construire. POS, PLU, assainissement, normes, tracasseries administratives... infernal! Résultat: un secteur du bâtiment en panne.
Autant de maisons construites, ce sont autant de logements qui se libèrent...
a écrit le 20/08/2014 à 18:00 :
Après la hausse de la TVA sur les actes notarial et le dufflot ! SVP arrêter le massacre !!! 2017 vite !!
Réponse de le 21/08/2014 à 11:20 :
La TVA sur les actes de notaire, c'est presque rien, tout le monde s'en fout.... Sauf les notaires, ces privilégiés surpayés protégés par leur rente de profession règlementée...
a écrit le 20/08/2014 à 17:45 :
De nouvelles aides. Les prix vont enfin augmenter. C'était lassant cette stagnation...
a écrit le 20/08/2014 à 17:43 :
on veut faire chuter les prix de l'immobilier mais c'est voulu pour que les financiers puisse acheter et louer et revendre moi je garde et je vends pas
a écrit le 20/08/2014 à 17:40 :
Qu'il relance le pouvoir d'achat, les payes...etc.
Après on verra!!!!
Feignant!
a écrit le 20/08/2014 à 17:19 :
Si les gens n'achètent pas de l'immobilier ce n'est pas parce que que les prix sont trop élevés mais parce que le secteur manque de subventions. Telles est l'analyse rassurante faite par un politicien responsable.
On peut ajouter que la trop grande rigueur dans la gestion de l'Etat au cours des quarante dernières années n'incite pas à investir dans la sécurité et l'achat d'une habitation et qu'il n'y a que les esprits chagrins pour ne pas croire à la situation florissante de la France qui emprunte à des taux historiquement bas
Réponse de le 22/08/2014 à 0:35 :
"Si les gens n'achètent pas de l'immobilier ce n'est pas parce que que les prix sont trop élevés mais parce que le secteur manque de subventions." : Excellent résumé! Il est à pleurer que nos concitoyens soient assez aveugle pour ne pas hurler quand leurs impôts servent les marges des promoteurs et l'enrichissement sans cause des vendeurs nets et rentiers de la pierre.
Non, non, ils écoutent les pauvres bailleurs qui parlent de communisme quand ils n'ont plus le droit de louer des cages à poule à 500 euros par mois à grand renfort d'APL.
a écrit le 20/08/2014 à 17:18 :
Ce mec n'est plus crédible, il peut dire ce qu'il veut, on rigole.
a écrit le 20/08/2014 à 17:12 :
Ils sont les acquéreurs qui ont de fortes plus value sur leur logement car acheté avant la hausse de l'an 2000... et bien ils sont chez eux car ils ont déjà réalisé en partie leur opération en endettant leur acquéreur sur 20 et 25 ans voir plus.... Et maintenant qu'ils ne sont plus là qui va acheter les biens immobiliers a prix multipliés par 200% depuis 15ans alors que nous flirtons avec la déflation... attention boucherie... et moi miam miam
a écrit le 20/08/2014 à 17:07 :
l'immobilier s'était bien avant lorsqu'on vivait dans une économie en inflation... aujourd'hui la période qui s'ouvre nous dirige vers une époque déflationniste... l'immobilier est donc moins intéressant.... CQFD
Réponse de le 21/08/2014 à 11:17 :
l'immobilier c'était bien avant ????
Mes parents sont décédés et auraient beaucoup apprécié cette affirmation. Ils ont payé toute leur vie l'achat de leur maison sans aucune aide ni allocation. Mon père a fait des doubles journées pour obtenir son bien. Mais ça c'était avant, les 35 heures etc etc...
Réponse de le 21/08/2014 à 22:48 :
"Mais ça c'était avant, les 35 heures etc etc... " : C'était surtout avant que le moindre 2 pièces coûte l'équivalent d'un million de franc (nouveau).
a écrit le 20/08/2014 à 16:08 :
Plafonnement à 11 € du m² ?? Cela va entrainer une explosion des honoraires à la en zones rurales ou la valeur locative est moindre qu'à paris et les surfaces beaucoup plus importantes !
Exemple une maison T5 de 150 m² dans le lot, aujourd'hui frais d'agence : environ 450 €, demain 150x11 = 1650 € !! Merci la loi par et pour les parisiens...
Réponse de le 20/08/2014 à 21:28 :
Il s'agit d'un plafonnement et non d'un montant imposé, les agents immobiliers tiendront bien sûr compte du marché .
a écrit le 20/08/2014 à 14:45 :
J'invite ces clowns à consulter les prix mirobolants de l'immobilier, (augmentation de 100 à + de 200 % selon les secteurs durant les 15 dernières années) les gens n'achètent pas car c'est trop chère et que ça ne vaut pas le coup par rapport à la location qui a augmenté certes, mais beaucoup moins par rapport à l'achat.

De plus ils continuent à subventionner ce secteur spéculatif, sachant qu'ils feront monter les prix de cette manière, mais tous les politiciens possèdent de l'immobilier, ce n'est pas dans leur intérêt de faire baisser les prix... sauf que plus les prix seront élevés et moins il y aura de constructions. Qu'ils continuent à servir leur propres intérêts, à favoriser la rente au travail, par conséquence à tuer l'économie réel, le pays rentre en déflation, on va bien rire.
Réponse de le 20/08/2014 à 16:49 :
"plus les prix seront élevés et moins il y aura de constructions"

Etrange idée..


" à favoriser la rente au travail"

Le travail en soi ne crée pas la moindre valeur, rappel..
Quand à "la rente", ce sont des investissements, de l'épargne, tous simplement..
Réponse de le 20/08/2014 à 18:11 :
"Le travail en soi ne crée pas la moindre valeur, rappel.." Certes. Encore faut-il avoir travaillé au moins un jour dans sa vie...
Réponse de le 20/08/2014 à 18:15 :
Oui, plus les prix seront élevés et moins il y aura d'acheteur solvables... donc moins de construction, ce qui ce passe en ce moment.

"Le travail en soi ne crée pas la moindre valeur, rappel.."
la richesse ne tombe pas du ciel.

quand je parle de rente je parle des lobbys et des politiciens qui veulent et maintiennent un marché au plus haut, ce qui favorisent une minorité de multi-propriétaires et autres spéculateurs et et appauvris tout ceux qui le reste de la population... ce qui tue l'économie.
Réponse de le 21/08/2014 à 5:18 :
"Certes. Encore faut-il avoir travaillé au moins un jour dans sa vie... " : Mais non, on peut naître investisseur. On est alors un vrai créateur de richesse, on créé de la valeur et ce nullement en parasitant les échanges sur la production réelle de biens et de services...
Réponse de le 21/08/2014 à 13:36 :
Et sans personne pour travailler, votre investissement il vaut quoi ? Faut les faire tourner les machines ! La création de valeur ajoutée se fait par le travail ET par le capital. J'aimerais bien voir la valeur ajoutée crée par un monde d'investisseurs sans travailleurs !
a écrit le 20/08/2014 à 14:37 :
Voilà un bon travail pour utiliser l'argent de nos impôts et taxes.
C'est fou ce type qui essaye d’être président de la France et qui n'y arrive pas car il est trop attaché aux bulletins de vote et a la trouille que les français minoritaire ne réagissent (les majoritaires ne faisant jamais de manif)
a écrit le 20/08/2014 à 14:06 :
Et quelques prisons en plus seraient une bonnes chose, parce qu'il y a du ménage à faire dans ce pays gangréné! Voir aussi de prisons de luxe pour les politiques et patrons véreux, autant qu'ils contribuent à l'impôt!
Réponse de le 21/08/2014 à 11:24 :
En parlant de prison, je propose de déménager la prison qui se trouve dans le 14ème à Paris, la mettre en banlieue lointaine, et la remplacer par des logements, un square... histoire de faire un peu baisser les prix !!!
a écrit le 20/08/2014 à 14:04 :
Que des annonces tout ça c'est du pipot!!!
en attendent depuis 2 ans Hollandes et ces ministres ont fait l'inverse de ce qu'il fallait faire
personnellement ces gens ne sont pas digne de confiance!
Réponse de le 21/08/2014 à 13:18 :
Et c'est quoi ce qu'il fallait faire ? Précisez votre pensée, parceque si c'est encore sponsoriser la demande comme l'a fait le gvt précédent, autant vous dire qu'il s'agit d'une bêtise économique sans nom dont nous payons encore les pots cassés (et avec nous le gvt actuel).
a écrit le 20/08/2014 à 13:52 :
A on repasse aux norme 2005? Non bon ba pour la relance ça attendra aussi !!!
a écrit le 20/08/2014 à 13:50 :
Et simplement mettre TVA 0% sur tous les matériaux d'isolation, fenêtres isolantes, chauffage a haut rendement, etc ... et posé ou non par professionnel. Compliqué ?
Réponse de le 20/08/2014 à 14:00 :
Problèmes: les arnaqueurs vont s'accaparer cette mesure ci ce n'est pas suffisamment encadré et règlementé!
Réponse de le 20/08/2014 à 16:21 :
Bonne idee qui permettrait aussi d'ameliorer notre consommation energetique..
Réponse de le 20/08/2014 à 16:50 :
Arnaqueur ?
Pour avoir tenté de me faire installer un poele à taux réduit, on me demandait 1500 de pose. Résultat: fait moi même en 4h et pour moins cher et sans crédit d'impôts. Crédit d'impôts sur une surfacture est une arnaque.
a écrit le 20/08/2014 à 13:46 :
Sur la Côte Azur le marché de la construction de logements se porte à merveille vous savez. Des nouveaux immeubles apparaissent dans toutes les villes du littoral.
Réponse de le 20/08/2014 à 17:14 :
recyclage argent mafieux...
a écrit le 20/08/2014 à 13:27 :
Quelque soit le plan de relance
On y retourne pas , surtout quand on s'est fait avoir par le précédent
Réponse de le 29/08/2014 à 13:15 :
Et les SCI de nos dirigeants, qui va en prendre soin alors ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :