Rhodia relève ses objectifs après un nouveau record trimestriel

 |   |  635  mots
Le résultat net trimestriel ressort à 43 millions d'euros, contre une perte nette de 40 millions au deuxième trimestre 2009. Le chiffre d'affaires s'élève à 1,330 milliard et bondit de 25%. .

Rhodia a relevé une nouvelle fois ses objectifs 2010 après avoir annoncé des résultats supérieurs aux attentes au deuxième trimestre, à la faveur notamment d'une forte dynamique des pays émergents.

Le groupe de chimie de spécialités estime désormais être capable de dégager pour les troisième et quatrième trimestres 2010 un résultat avant intérêts, impôts, dépréciations et amortissements (Ebitda) récurrent supérieur à 200 millions d'euros.

"Nous sommes convaincus que ce niveau représente désormais une référence pour les trimestres à venir", a déclaré le PDG de Rhodia, Jean-Pierre Clamadieu, dans un communiqué.

C'est la deuxième fois cette année que le groupe revoit à la hausse ses objectifs. En avril, il avait annoncé prévoir une progression de 50% de son Ebitda récurrent en 2010 par rapport à 2009, année où celui-ci avait atteint 487 millions d'euros.

Le groupe précise également qu'il observe une stabilisation à un niveau élevé des prix des matières premières.

Rhodia anticipe un fléchissement de la croissance économique au second semestre mais estime que l'impact sera limité sur les marchés qu'il sert et que la dynamique de ses activités devrait rester satisfaisante grâce au bon niveau de la demande dans les économies à forte croissance.

"Grâce à notre forte présence dans les pays émergents (...), la bonne dynamique des marchés que nous servons, notre innovation orientée vers le développement durable et le maintien d'une discipline opérationnelle rigoureuse, nous sommes bien positionnés pour générer de la croissance rentable", a commenté le PDG.

Le groupe a publié pour le deuxième trimestre 2010 un Ebitda récurrent en hausse de 98% sur un an à structure et taux de conversion constants, à 226 millions d'euros, soit un nouveau record après celui de 221 millions réalisé au premier trimestre.

Le résultat net trimestriel ressort à 43 millions d'euros, contre une perte nette de 40 millions au deuxième trimestre 2009. Le chiffre d'affaires s'élève à 1,33 milliard et bondit de 25%.

Le consensus réalisé par Vara Research auprès de dix intermédiaires tablait sur un Ebitda trimestriel récurrent de 200 millions d'euros et un résultat net de 39 millions.

Les résultats de Rhodia confirment la bonne tenue du secteur après les publications d'autres groupes européens de chimie jeudi, jugées solides dans l'ensemble.

Rhodia dit afficher un niveau de besoin en fonds de roulement parmi les meilleurs de l'industrie, celui-ci représentant 9% de son chiffre d'affaires au deuxième trimestre.

La dette nette consolidée du groupe s'établit à 883 millions d'euros au 30 juin 2010 contre 949 millions au 31 mars.

La société a réalisé 56 millions d'euros d'investissements lors des trois mois d'avril à juin contre 44 millions sur la même période de 2009, et précise qu'ils devraient croître de 30% sur un an, "avec des investissements ciblés sur de nouvelles capacités dans les régions et marchés à forte croissance".

Rhodia avait annoncé en juin l'acquisition de 100% de la société chinoise Feixiang Chemicals, spécialisée dans les amines et les tensioactifs, sur la base d'une valeur d'entreprise de 489 millions de dollars, pour conforter sa stratégie d'expansion dans les pays émergents.

La clôture de l'opération est prévue au second semestre 2010.

Lors de la présentation des résultats du premier trimestre en avril, Jean-Pierre Clamadieu avait dit vouloir réalisé "une, deux, trois opérations qui feraient sens" au cours de 2010.

Jeudi à la Bourse de Paris, le titre Rhodia a clôturé en hausse de 0,58% à 15,75 euros, soit une capitalisation boursière de quelque 1,6 milliard d'euros. Depuis le début de l'année, il a progressé de 24,9% tandis que l'indice européen Stoxx 600 des valeurs de la chimie a reculé de 1,5%.

Florent Le Quintrec, édité par Dominique Rodriguez

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :