Linde met les gaz dans le marché des soins à domicile en s'offrant Lincare

Le groupe allemand va acheter l'américain Lincare, premier fournisseur mondial d'assistance respiratoire à domicile pour 4,6 milliards de dollars. Linde coiffe ainsi au poteau le français Air Liquide, qui était aussi intéressé par l'achat de Lincare. L'allemand conforte sa position dans le marché des soins à domicile.
JOHANNES SIMON / AFP
JOHANNES SIMON / AFP (Crédits : JOHANNES SIMON / DDP / AFP)

C'est un très joli coup pour le producteur allemand de gaz industriel Linde qui va acheter pour 4,6 milliards de dollars (3,6 milliards d'euros) l'américain Lincare, spécialiste de l'oxygène médical et plus grand fournisseur mondial d'assistance respiratoire à domicile. Linde a annoncé ce dimanche, dans un communiqué, avoir signé un accord avec le groupe Lincare, basé en Floride, au prix de 41,5 dollars par action ordinaire. C'est une prime de 22 % par rapport au prix de clôture de l'action de Lincare vendredi soir. Il y a une semaine, le blog "Alphavile", du "Financial Times", avait révélé l'intérêt du groupe allemand pour le fournisseur américain. Selon le même blog, qui évoque des sources du marché, le groupe français Air Liquide était lui aussi dans le jeu pour le rachat de Lincare avant de se faire finalement coiffer au poteau par Linde.

Un emprunt de 4,5 milliards de dollars

Pour financer cette opération, Linde prévoit de puiser dans sa trésorerie et d'emprunter 4,5 milliards de dollars. L'emprunt sera refinancé par des émissions d'action et d'obligations. Linde envisage d'augmenter son capital jusqu'à 1,9 milliard de dollars (1,5 milliard d'euros) pour financer le rachat de Lincare. La communication du groupe allemand explique que "le crédit pour l'acquisition sera refinancé par l'émission d'actions jusqu'à 1,5 milliard d'euros et les transactions de la dette en capital sur le marché". Linde souhaite réaliser la transaction rapidement pour qu'elle soit effective au troisième trimestre de son exercice 2012.

Les soins à domicile, un marché porteur

Linde avait déjà racheté l'activité soins à domicile de son rival américain Air Products and Chemical pour 750 millions de dollars (590 millions d'euros) en janvier. Le groupe allemand, numéro deux mondial des gaz industriels, renforce sa position dans les soins à domicile. Le marché des soins à domicile se porte bien avec une croissance de 6 % à 9 % par an, porté par le vieillissement de la population et les coupes budgétaires effectuées dans les hôpitaux. Linde avait d'ailleurs vu son chiffre d'affaires dans ce secteur augmenté de 6 %, à 300 millions d'euros l'an dernier. Le rachat Lincare devrait se révéler très lucratif pour le groupe allemand. Le groupe américain a affiché un chiffre d'affaires de 1,85 milliard de dollars en 2011, en augmentation de 10,7 % par rapport à 2010. "Avec cette acquisition stratégique, nous faisons le prochain grand pas vers un domaine d'activité stable, prometteur et rentable", conclu le patron de Linde, Wolfgang Reitzle. 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.