Anne Lauvergeon souhaite rester à la tête d'Areva

 |   |  174  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Dans une interview donnée au journal Le Progrès, Anne Lauvergeon, actuelle dirigeante du groupe énergétique français, a déclaré avoir "envie de continuer" à ce poste.

Anne Lauvergeon souhaite continuer à diriger Areva, le grand groupe public spécialiste du nucléaire. C'est ce qu'elle a déclaré dans une interview à paraître ce mardi dans le quotidien régional Le Progrès. Le mandat d'Anne Lauvergeon à la présidence du directoire prend fin en juin. A la fin de son deuxième mandat, l'actuelle dirigeante aura présidé pendant onze ans.

A la question "souhaitez-vous vous succéder?", elle a répondu au Progrès: "oui, j'ai envie de continuer." "Nous avons transformé le groupe en dix ans. Il est devenu le leader de son secteur. Mais il reste beaucoup à faire", a-t-elle ajouté.

Des rumeurs sur son éventuelle éviction circulent régulièrement, sur fond de conflits récurrents avec Henri Proglio, PDG d'EDF .

En janvier dernier, Anne Lauvergeon, qui a créé Areva en 2000 en fusionnant la Cogema et Framatome, avait déjà déclaré publiquement son intérêt pour un troisième mandat. Un comité de nomination  a été mis en place pour proposer trois noms à Nicolas Sarkozy.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/01/2011 à 14:56 :
Ces sociétés nationales pourrissent le climat des affaires: pour qui le fauteuil, cette fois
a écrit le 18/01/2011 à 14:00 :
il faut doubler notre parc de centrales nucléaires! _ _ Finacement : par un emprunt lancé par la banque OSEO , ou la Caisse des dépôt! _ _ faut équiper sans tarder nos places de parking de bornes électriques !
a écrit le 18/01/2011 à 11:42 :
Mais qui donc est responsable des déboires d'olkiluoto et d'Abou dabi?
a écrit le 18/01/2011 à 10:00 :
Rien de surprenant !
Il est extrêmement rare qu'un grand patron ne veuille pas se succéder à lui-même.
a écrit le 18/01/2011 à 8:00 :
sarko ne l'aime pas moi j'aime pas Proglio arriviste , j'estime que Mme Lauvergeon doit rester , se remettre en cause pour les deux epr merdiques ; continuer meme si cette une socialiste
Réponse de le 18/01/2011 à 8:47 :
On s'en fiche qu'elle soit socialiste ou athee ou buddhiste. c'est une chef d'entreprise charismatique qui mene tres tres bien son entreprise, qui donne une excellente image de la France a l'etranger, qui est tres respectée.
Réponse de le 18/01/2011 à 14:09 :
oui , faut des gens compétents! les autres devraient même s'interdire de procréer , car leurs gosses seront des incompétents (les chats font pas des chiens ) _ _ on manque d'ingénieurs de haut niveau, comparativement aux Chinois qui en produisent en quantité inquiétante : on pourrait cloner en 3 ou 400 exemplaires ceux qui , parmi nos cadres (dirigeants et experts) , ont déjà fait leurs preuves sur le terrain ! _ _ Un chiffre qui fait froid dans le dos : le coréen SAMSUNG a une armée 40 000 ingénieurs à travers le monde ! NOKIA , combien ? Même les japonais craignent la Corée !
Réponse de le 18/01/2011 à 15:31 :
proglio et lauvergeon sont tous les deux des arrivistes à mon avis. Je suis d'avantage pour le renvoi... des deux. Je ne pense pas qu'elle soit si competente que cela, et surtout je pense que la compétence dure souvent juste un temps, après il y a souvent l'usure qui arrive. Lauvergeon a créé AREVA, c'est une réussite, mais je pense que sa vision d'un AREVA maitre d'oeuvre est erroné. Tout comme celle de Proglio d'un EDF qui serait constructeur de centrale plutot qu'exploitant : vision correcte jusqu'au année 90, mais plus d'actualité avec la mondialisation et ou il faut raisonner maintenant avec d'un coté les constructeurs de centrales, et de l'autre les exploitants. Jamais les concurrents d'EDF n'accepteront de lui acheter des centrales et toute la filière "France" va en patir. En meme temps le mauvais conseil vient du rapport Roussely, un bon dirigeant dans les années... 90.
Réponse de le 18/01/2011 à 16:45 :
on a besoin d'arrivistes et de patrons et autres bac+6 aux dents longues ! Bien plus que de chômeurs et autres baba-cools qui font un boulot qui -demain- sera fait prs un robot (après une réorganisation de l'entreprise) ! _ _ _ les petits chinois bossent durs , pour un salaire 30 fois inférieur à ceux de chez nous, et épargnent un maximum (car chez eux , pas de Sécu Sociale et de système de retraites) ! Nous, on achète leurs jouets et guirlandes de Noel , et pourrit nos gosses en les couvrant de cadeaux et autres i-pads !
Réponse de le 18/01/2011 à 16:52 :
Le théorème du pscho-sociologue américain PETER (très connu dans le monde des cadres) dit : " on a des promotions jusqu'à ce qu'on atteigne un poste où l'on est incompétent! " ; si l'on est incompétent , on vire au bout de quelques mois (résultats pas au rendez-vous) ! si l'on ne vire pas dans la première période (essai) , c'est qu'on est compétent ! mais on NE S' USE PAS (en termes de compétence) avec le temps !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :