Augmentation de 2,5% des tarifs d'électricité : 28 millions de foyers concernés

 |   |  213  mots
L'augmentation se décompose en une hausse de 1,6% au titre de la nouvelle méthode de calcul et de +0,9% au titre du rattrapage tarifaire
L'augmentation se décompose en une hausse de 1,6% au titre de la nouvelle méthode de calcul et de +0,9% au titre du rattrapage tarifaire (Crédits : reuters.com)
Concernant les tarifs réglementés, la hausse entrera en vigueur le 1er novembre. C'est une conséquence de l'application de la nouvelle formule de calcul et d'un rattrapage sur les tarifs appliqués en 2012 et 2013.

C'est désormais officiel. Les tarifs réglementés de l'électricité pour les particuliers augmenteront de 2,5% à partir du 1er novembre, la hausse a été définie par un nouvel arrêté tarifaire publié ce vendredi 31 octobre dans le Journal officiel. Elle résulte de l'application de la nouvelle formule de calcul et d'un rattrapage sur les tarifs appliqués en 2012 et 2013, en raison de l'écart entre les tarifs appliqués et les coûts qu'il a supportés.

Nouvelle méthode de calcul et rattrapage tarifaire

Selon cet arrêté, cette augmentation tarifaire applicable à quelque 28 millions de foyers par EDF et se compose d'une hausse de 1,6% au titre de la nouvelle méthode de calcul et de 0,9% au titre du rattrapage tarifaire. Il fait suite à la publication mercredi 29 octobre du décret fixant les modalités de la nouvelle méthode de calcul dite par "empilement". Ce dernier fixe désormais les tarifs par l'addition des coûts des différentes composantes de la filière en intégrant le prix de l'électricité sur les marchés de gros.

Cette augmentation intervient après le gel d'une hausse de 5% au 1er août dernier par le gouvernement, qui avait prévenu que les tarifs augmenteraient plus modérément à l'automne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 31/10/2014 à 19:08 :
Vivement qu'EDF arrête d'acheter l'électricité des panneaux solaires... A non c'est vra ils augmentent les tarifs pour compensé ça mais quand ils ne le feront plus le prix ne baissera pas pour autant...
a écrit le 31/10/2014 à 16:42 :
Et la déflation dans les factures de l'électricité et du gaz non merci vous mangerez moins
vous avez pas de dents et vous dormirez avec une petite laine ...
a écrit le 31/10/2014 à 16:41 :
Il est temps de nationaliser a 100% et de faire rembourser les salaires des dirigeants d'edf mais pour ca il faut sortir de l'union europeenne et de sa monnaie d'escroc l'euro
Réponse de le 31/10/2014 à 16:57 :
L'Etat possède 85% du capital d'EDF, c'est donc une entreprise nationalisée...
a écrit le 31/10/2014 à 15:56 :
encore du plus pour le CE de ces nantis ....a quand l explosion
a écrit le 31/10/2014 à 15:44 :
Les méthodes de calcul changent périodiquement, mais se traduisent toujours par une hausse pour le consommateur. Jusqu'à quand ?
a écrit le 31/10/2014 à 15:09 :
et ces TOUJOURS les "cochons de payants" qui payent la facture! ça augmente, mais nos revenus stagnent ou se réduisent! comment allons nous faire??? !!!!! un scandale sans nom!
Réponse de le 31/10/2014 à 15:12 :
pardon! "et c'est TOUJOURS.....
a écrit le 31/10/2014 à 14:40 :
Honteux ..... que l'on repercute sur les consommateurs , tous les avantages que l'on donnent à EDF (ou à la CGT) . Pour avoir une paix sociale , on fait payer tout le monde au lieu de dire stop aux nombreux avantages des agents EDF .. Pendant plus de 30 ans aucune restructuration , aucune economie , aucune restriction , EDF vit sur une autre plaente ...... Sauf quand il faudra encore nous faire payer pour démanteler les centrales nucleaires... Ils les utilisent , encaissent les factures mais le jour où il faudra les arrêter , ils feront appel à l'etat encore et encore ..... du jamais vu !!!!
Réponse de le 31/10/2014 à 17:58 :
nous sommes dans un sale monde de mafiosos! du plus haut, au plus bas de l'échelle...
a écrit le 31/10/2014 à 14:14 :
mais les agents edf travaillent toujours 32 h
on l'électricite à 10 % de sa valeur
encaissent avec les syndicats 1 % du chiffre d'affaire
alors la COMMISSION DE REGULATATION ???????? VRAIMENT DU PIPO
Réponse de le 31/10/2014 à 16:39 :
forcement, quand on lis ces caricatures franchouillardes qui continuent de bien fonctionner auprès des gens, on se dit qu'Hollande pourrait même être réélu tellement le matraquage médiatique fonctionne bien, en tout cas bien mieux que la volonté de se renseigner sur la réalité des entreprises et des manœuvre politique en coulisse. C'est marrant on entendait la même chose sur GDF avant la privatisation. Mais maintenant que c'est privé et que la gaz à pris plus + de 50 % d'augmentation, ça va mieux, vous n'êtes pas mieux servi et vous payer +de 50 % plus cher, mais comme ça vient du privé, alors ça va.

Réveillez vous un peu, gratter derrière l'info toute prête, arrêtez d'être des moutons !
a écrit le 31/10/2014 à 13:56 :
on nous augment de 2,5% mais les tarifs des employés EDF et toutes les familles qui ont des contrats sur le même noms pour pas payée l électricité (normal papa travail à EDF EDF = enfant de fainéant )
a écrit le 31/10/2014 à 13:54 :
On grignote toujours sur les classes moyennes, les pauvres ne paient pas, les riches en ont rien à secoué du tarif et le FN gagne des adhérents.
Réponse de le 31/10/2014 à 15:11 :
LE FN va remporter toutes les voix!TANT MIEUX !!!!!
a écrit le 31/10/2014 à 13:05 :
Depuis quand le prix d'un service est base sur le cout de celui qui le rend? Dans la vraie vie, cela n'exite que rarement, et toujours avec des objectifs clairs de reduction de cout. Quand vera t'on un plan chiffre de reduction de cout cote EDF?
32h, un CE ultra riche, des investissements hors France payes par le tarif reglemente,... Il serait bon que l'on siffle la fin de la recre!
a écrit le 31/10/2014 à 12:58 :
Scandale quand on connait les salaires de cette boite. S'ils veulent dégager des moyens pour investir, qu'ils gèlent les salaires! En tout cas je suis heureux d'être passé à la concurrence, mon tarif est gelé pour 2 ans encore...
Réponse de le 31/10/2014 à 16:43 :
t'es plus chez EDF, alors de quoi tu te plains ? , tu ne payeras pas la hausse de tarifs .
Réponse de le 31/10/2014 à 20:50 :
Ben je me dis que ceux qui se laissent tondre n'ont que ce qu'ils méritent. Qui ne dit mot consent. Il suffit de changer de fournisseur pour ne pas être touché. Ce qui veut dire ce prendre en main.
a écrit le 31/10/2014 à 12:55 :
Nouvelle méthode de calcul ? ah bon ! donc si je comprends bien, les prix de n' importe quoi peuvent changer simplement en changeant la calculette... hors de tout autre facteur plus rationnel que par exemple le coût des matières premières, de la main d' oeuvre ou de l' invetissement.. c' est original.. donc avant les tarifs ils étaient produit au pif.. c' est beau la France quand même.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :