Brésil : Total rachète pour 2,1 milliards d'euros d'actifs à Petrobras

 |   |  309  mots
Total et Petrobras participent déjà ensemble à 15 consortiums internationaux dans l'exploration et production, dont 9 au Brésil.
Total et Petrobras participent déjà ensemble à 15 consortiums internationaux dans l'exploration et production, dont 9 au Brésil. (Crédits : © Amr Dalsh / Reuters)
L'accord signé entre les groupes français et brésilien mercredi porte aussi bien sur la prospection que la production et couvre les opérations, la recherche et la technologie.

Article publié le 22/12/16 à 12h19, mis à jour à 15h49

Total a annoncé mercredi l'acquisition de droits d'exploitation de Petrobras au Brésil et une participation de 50% dans deux usines de co-génération électrique, pour 2,2 milliards de dollars (2,1 milliards d'euros). Cette annonce fait suite à l'alliance stratégique annoncée en octobre entre les deux groupes.

L'accord signé mercredi porte aussi bien sur la prospection (l'amont) que l'aval (la production) et couvre les opérations, la recherche et la technologie. Il intervient alors que le géant brésilien, confronté à un endettement massif lié aux conséquences d'un vaste scandale de corruption politico-financier et à la chute des cours du pétrole, a annoncé récemment la réduction de 25% de ses investissements sur la période 2017-2021.

> Lire aussi : pétrole : la corruption a coûté 1,9 milliard d'euros à Petrobras

Développer l'offshore et des parts dans l'électrique

Total offrira à Petrobras l'option de prendre une participation de 20% dans le bloc 2 d'exploration en offshore profond récemment obtenu au Mexique. Les deux groupes pétroliers devraient "conjuguer leur expertise" de l'offshore profond pour développer des solutions techniques en commun.

Du côté aval, Total acquiera "une participation de 50% dans deux usines de co-génération électrique dans la région de Bahia (à l'est du pays, ndlr)", ainsi que "des capacités de transport par pipeline lui permettant de fournir en gaz les deux usines", ajoute le communiqué.

En octobre, le Pdg de Total, Patrick Pouyanné avait indiqué qu'il prévoyait d'annoncer "d'ici Noël" les premières mesures concrètes issues de la nouvelle alliance entre les deux groupes. Total et Petrobras participent déjà ensemble à 15 consortiums internationaux dans l'exploration et production, dont 9 au Brésil. Le groupe français est présent au Brésil depuis plus de 40 ans où il emploie plus de 2.500 personnes, dans cinq filiales.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :