Hollande part à la chasse au PDG d'ArcelorMittal

Laksmi Mittal s'est fait remarquer par son absence ce mardi lors d'une réunion à Bruxelles rassemblant tous les acteurs européens de la filière sidérurgique. Une absence critiquée notamment par Jean-Claude Juncker le président sortant de l'Eurogroupe et François Hollande qui a assuré qu'ils allaient "le trouver" pour discuter.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

"On le verra car on le trouvera". C'est en tout cas ce qu'a déclaré le président sortant de l'Eurogroupe, Jean-Claude Junker, ce mardi à Bruxelles au sujet de Lakshmi Mittal. Le PDG du géant mondial de l'acier s'est en effet fait remarquer par son absence lors de cette table ronde européenne rassemblant tous les grands pontes de la filière sidérurgique. Objectif: dicuter d'un plan pour l'avenir de la filière de l'acier à l'échelle européenne. Mais Lakshmi Mittal a préféré envoyer le directeur général de la division Acier plat en Europe, Robrecht Hime pour le représenter.

Un contexte délicat

Dans le contexte délicat des importantes restructurations engagées par le géant de l'acier pour faire face à un marché en berne, l'absence de son patron a du mal à passer. L'activité ne s'est pas uniquement arrêtée pour les deux haut-fourneaux du site mosellan de Florange. En Belgique, le groupe est notamment critiqué depuis l'annonce fin janvier de la fermeture d'une cokerie et de six lignes de production à Liège. Une décision qui s'ajoute à la fermeture de deux hauts-fourneaux et de la fonderie annoncée en octobre 2011.

"Il sera trouvé"

Le président français et le Premier ministre luxembourgeois ont donc prôné la création d'un front européen commun afin d'empêcher le PDG d'ArcelorMittal de jouer un pays contre un autre dans les fermetures de sites. Jean-Claude Juncker a assuré que Lakshmi Mittal n'échapperait pas à une confrontation. "Il sera trouvé" a pour sa part renchéri François Hollande. "Nous devons veiller à parler ensemble, Belges, Luxembourgeois, Français, pour éviter qu'en l'occurrence Mittal n'utilise les relations bilatérales pour dire à certains ce qu'ils veulent entendre", a-t-il prévenu.

Lire aussi: ArcelorMittal remet en route un haut-fourneau à Dinkerque. Et après?

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 20
à écrit le 13/02/2013 à 19:18
Signaler
Arcelor à déja jouer avec Montbourg, trop facile!!! Il se dit que peut etre que flamby va etre plus malin.....Il va etre décu, et surtout il va finir par s'ennuyer avec ces guignols du gouvernement.....Et finir par tout fermer!!!

à écrit le 12/02/2013 à 19:00
Signaler
Au cowboy pour chasser l'indien , ouaf la bonne blague. Il se fait déjà rouler dans la farine par Carlos concernant la production de vehicules Nissan en France alors un Lakshmi , tu parles qu'il ne fait pas le poids.

le 12/02/2013 à 20:48
Signaler
Exact et tellement visible ... risible... Ghosn trimballe les politocards de droite et de gauche depuis 2004, et depuis la même période, 2005 Mittal se moque des mêmes politocards de droite et de gauche ... idem pour les banquiers Societe Generale Bo...

à écrit le 12/02/2013 à 18:47
Signaler
Il court,il court le PDg! Ilest passé par ici,ilest passé par là!C'est la comptine de notre enfance.La politique devient une farce?La France se ridiculise devant le monde entier.Nouvel avatar de notre gouvernement:chassez les gros PDG avec le fusil d...

à écrit le 12/02/2013 à 17:26
Signaler
il part à la chasse", mais rentrera bredouille, comme d'hab..

à écrit le 12/02/2013 à 16:50
Signaler
doit penser mittal de la réaction de françois hollande !

à écrit le 12/02/2013 à 16:40
Signaler
Il faudrait écrire "le PDG d'ArcelorMittal dans le viseur de François Hollande"... vous savez comme pour l'article sur la cour des comptes qui a toujours quelqu'un dans son viseur...

à écrit le 12/02/2013 à 16:39
Signaler
Avec ses 65 milliards de CA Mittal est un petit bonhomme à coté de FH et ses 400 milliards de budget.

à écrit le 12/02/2013 à 16:23
Signaler
ArcelorMittal est une entreprise française dont Mittal n'est que le teneur de bougie. Il faut croire que son patron en a assez de l'hypocrisie ambiante. Il est là pour réformer en empochant les dividendes restants de sa politique, pas pour que ceux q...

le 12/02/2013 à 16:41
Signaler
Corso vient de nous livrer son affabulation ..! Non Corso vous n'êtes pas l'expert que vous pensez être... à moins que vous soyez le téléphoniste !

le 12/02/2013 à 17:03
Signaler
ceci étant dit, Corso a raison, l'argent à gagner est dans les composites !!

le 12/02/2013 à 17:45
Signaler
Dans la métallurgie, les filières avales dégagent régulièrement des ROE retours sur capitaux employés de l'ordre de 10% à plus de 15% ... seulement voilà, ces succursales noient leurs profits dans les holdings !!! Posez-vous la question de savoir pou...

à écrit le 12/02/2013 à 16:20
Signaler
Depuis que Arcelor et Péchiney ont été "mangés" par les voyous de la fiance, nos Présidents laxistes, très mal conseillés et trompés par des rapports foutraques pondus par par des énarques atteintsde maladies mentales profondes, Chirac Sarkozy et Hol...

le 12/02/2013 à 18:37
Signaler
Thyssen restructure, les concurrent asiatiques ont des baisses de résultat atteignant 99% en chine (!),le patron de Voest Alpnie, cité en modèle d' aciérie indépendante, voit une baisse de la production européenne de 50% en 7 ans si rien si la struc...

à écrit le 12/02/2013 à 16:11
Signaler
toute la duplicité du personnage. Comment croire aux promesses d'un homme qui se fait porter pâle à la première occasion.

le 12/02/2013 à 17:02
Signaler
et vous pensez que si Mittal n'avait pas été un malin, il aurait créé un tel groupe ???

à écrit le 12/02/2013 à 16:10
Signaler
Mon dieu, comment il doit avoir trop peur Mittal... !!

à écrit le 12/02/2013 à 16:08
Signaler
Pourtant, c'est simple : Mittal a racheté 5 sites en Pologne et y a investit 2.4 milliards de dollars. Avec l'Europe et son marché unique, Mittal ferme les usines dans les pays développés et produit en Pologne avec de la main d'oeuvre pas chère et en...

le 12/02/2013 à 17:05
Signaler
si Mittal produit avec des salaires moindres, qui peut lui en vouloir si cela peut sauver son groupe ??

à écrit le 12/02/2013 à 16:02
Signaler
on offre une récompense?

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.