LTDE

Comment les Pays de la Loire encouragent la mobilité électrique

 |   |  241  mots
La région Pays de la Loire enclenche son plan de transition énergétique, et mise sur la mobilité électrique.
La région Pays de la Loire enclenche son plan de transition énergétique, et mise sur la mobilité électrique. (Crédits : Hess)
L’objectif figure en tête des priorités des Pays de la Loire en matière de transition énergétique : devenir la première région de France pour la mobilité durable. Pour cela, elle mise notamment sur le véhicule électrique.

Avec 192 millions d'euros sur cinq ans, dont 71 millions de fonds européens, le plan transition énergétique de la région Pays de la Loire a pour but d'accélérer le passage aux énergies vertes. Parmi les cinq objectifs majeurs, les mobilités alternatives, et notamment électriques, tiennent une place prépondérante grâce à une enveloppe de 35 millions d'euros.

Pourtant, la région part de loin. La fréquence d'utilisation de l'automobile (71%) y est plus élevée que dans les autres territoires (hors Île-de-France), tandis que les parts de véhicules hybrides (5%) ou électriques (entre 1,5% et 2%) restent très minoritaires.

549 bornes de recharge en 2018

Principal axe de travail : l'approvisionnement des véhicules. La région a ainsi lancé la construction d'un vaste réseau public de recharge, piloté par les différents syndicats départementaux d'énergie. L'objectif est d'atteindre 549 bornes en 2018, ce qui réduirait la distance maximale entre deux points de recharge à 80 kilomètres. Fin 2017, on recensait déjà près de 430 installations.

Autre levier utilisé par les Pays de la Loire, l'incitation fiscale avec la création d'un bonus régional de 48 euros par cheval fiscal sur les cartes grises des véhicules électriques. À cela s'ajoutent enfin une multitude d'initiatives locales comme celle de la Communauté de communes du Mont des Avaloirs (CCMA) qui a lancé son propre service d'auto-partage électrique en milieu rural (Autonome), ou celle de Nantes, qui a commandé 24 nouveaux Busway électriques pour 2018.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 12/02/2018 à 11:04 :
Pourquoi pas déjà électrifier les lignes de chemin de fer? Avec une technologie qui existe, on pourra déjà économiser beaucoup de Diesel gaspillé depuis des années. D'autre pays ont déjà fait cet effort.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :