LTDE

Rénovation énergétique : quels impacts sur la santé ?

 |   |  445  mots
(Crédits : Mike Fouque)
Depuis 2011, le colloque national des Défis Bâtiment Santé se penche sur les interactions entre secteur de la construction et santé. Pour la 7e édition, ce jeudi 4 juillet, le thème de la rénovation énergétique est au cœur des préoccupations.

Le concept de rénovation énergétique est souvent associé à celui d'économie d'énergie. Pourtant, un chantier de ce type peut avoir des conséquences importantes sur la santé des futurs habitants. Et pas forcément celles qu'on croit : « Lors de l'isolation des fenêtres, par exemple, la ventilation n'est pas toujours prise en compte, ce qui occasionne souvent des problèmes de moisissure et une dégradation la qualité de l'air », explique le Docteur Suzanne Déoux, fondatrice et directrice du colloque Défis Bâtiment Santé. S'en suivent alors des problèmes d'allergies aiguës chez les populations exposées.

Lire aussi : Rénovation énergétique : des aides encore peu connues

Approche globale

Réaliser une bonne rénovation énergétique ne consiste pas forcément à éviter toute déperdition en isolant les ponts thermiques d'un logement, mais plutôt à penser la question de manière globale. « Cette démarche doit prendre en compte l'état du logement, mais aussi du bâtiment et s'intéresser à la façon dont il est habité, afin de ne pas créer d'autres problèmes ailleurs », poursuit Suzanne Déoux.

On imagine bien comment un logement froid, mal chauffé, peut impacter la santé de ses habitants au niveau respiratoire. Pourtant, les pathologies les plus fortement liées à la précarité énergétique restent le stress et l'anxiété. « Dans un logement trop froid, les résidents dorment mal, ce qui génère de la fatigue, voire des tensions. Il ne faut pas oublier que tout ce qui passe par les sens impacte notre état moral et physique », précise Suzanne Déoux. Les gestions de l'acoustique ou de la luminosité du logement, souvent perçues à tort comme du confort, influencent aussi la santé des habitants.

Lire aussi : Rénovation énergétique des bâtiments : ce qui va changer

La santé pour massifier les projets de rénovation

L'objectif de cette 7e édition du colloque reste donc de sensibiliser les acteurs à cette démarche. La santé peut aussi constituer un levier afin d'accélérer le rythme des projets de rénovation. « Aujourd'hui, l'argument économique ne suffit pas à engager les propriétaires dans des travaux. En leur montrant les bénéfices en termes de bien-être, on peut les aider à réfléchir et à passer le cap », analyse Suzanne Déoux. Le colloque accueille enfin la remise des Trophées Bâtiment Santé dans quatre catégories (démarche santé innovante, mesure de la qualité de l'air, technologies d'amélioration de la qualité de l'air et produit innovant). Cette année, 35 candidats proposent leurs solutions au jury. Verdict ce jeudi à l'auditorium SMABTP de Paris.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :