La Fnac ouvre un magasin au Qatar

 |   |  362  mots
Le groupe de biens culturels a trouvé un franchisé pour ouvrir une enseigne à Doha. Une première dans la région.

Le Qatar. Son gaz, sa famille royale, ses nouveaux riches, sa coupe du Monde… et bientôt sa Fnac ! L'enseigne de distribution de biens culturels a annoncé dimanche avoir trouvé un accord avec un franchisé pour ouvrir son premier magasin dans le royaume du Golfe persique.

Ouverture au Lagoona Mall

L'accord a été signé avec Darwish Holding, « pionnier dans la grande distribution et la vente au détail au Moyen-Orient », indique le communiqué de la Fnac. Le premier magasin qatari, qui devrait être suivi de trois autres dans les cinq prochaines années, ouvrira dans le centre commercial Lagoona Mall, haut lieu du shopping chic dans la capitale du Qatar, Doha.

Avantages de la franchise

C'est la première fois que la Fnac investit dans cette région du monde. Comme au Maroc, le système de la franchise a été choisi pour cette implantation. La franchise permet à la fois de passer par des acteurs qui connaissent les marchés locaux, mais c'est aussi et surtout une méthode de développement bien moins onéreuse pour un groupe qui a lancé un vaste plan d'économies. « Cette implantation sur un nouveau territoire géographique démontre une nouvelle fois toute la pertinence pour la Fnac du mode de développement en franchise, qui lui permet ainsi de saisir rapidement des opportunités de croissance en s'adossant au savoir-faire d'acteurs référents », a résumé le président de la  Fnac, Alexandre Bompard dans le communiqué.

Trois nouvelles franchises en France en 2013

Selon l'AFP qui a cité un porte-parole de la Fnac, le groupe entend développer d'autres franchises d'ici à la fin de 2013 « dans des villes moyennes » en France. Depuis le début de l'année, la Fnac a ouvert quatre magasins depuis janvier, trois en France et un au Portugal. Un nouveau magasin parisien devrait aussi ouvrir ses portes le 23 octobre dans le centre commercial Beaugrenelle, dans le XVème arrondissement. La Fnac est entrée en Bourse en juin après sa scission du groupe Kering - jadis PPR. Après avoir chuté de 22 à 14 euros en juillet, le prix de l'action est remonté à plus de 20 euros cette semaine.

 

X

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 19/06/2016 à 20:01 :
Bonjour
Vu la dimension de FNAC, nous souhaiterions recevoir des formations sur vos produits afin de vous représenter ou d’être le distributeur exclusif de votre société dans notre pays guinée Conakry.
Meilleures salutations.
a écrit le 15/10/2013 à 23:53 :
finalement l'article m'a bien fait rire , la Fnac au quatar ? , c'est vrai quand les touristes de ce pays débarquent un dimanche en france ou dans la soirée c'est fermé .. alors la meilleure idée , monter une boutique chez eux ... cela va créer aucun emploi en france , bien sur je sépare cette info de celles des boutiques qui pourraient ouvrir en france , j'habite une ville ou les libraires , disquaires se sont ligués contre cette enseigne pendant 30 ans et pourtant ces petits détaillants n'ont jamais eu ce que je voulais , meme en leur demandant gentiment de les commander .. mais a l'heure des achats en ligne ... c'est peut-être trop tard pour l'un et l'autre .. ? , dommage quel immense gâchis ..
a écrit le 14/10/2013 à 13:10 :
Le Quatar, pays construit par une main d´oeuvre digne de Zola. 44 morts en deux mois pour la construction du stade. Bon football!
a écrit le 14/10/2013 à 11:07 :
Attention à la CGT pour l'ouverture le dimanche et le soir !!!
a écrit le 14/10/2013 à 11:03 :
Des livres comme s'ils en pleuvaient
Des livres sur les Droits de l'homme et de la femme
Des livres sur l'esclavage pratiqué depuis des lustres par le monde arabo-musulman
Des livres sur la liberté de conscience
Des livres sur la liberté syndicale
Des livres sur le martyr des premiers chrétiens dans l'Empire romain
Des livres sur l'argent roi
Des livres sur le gaspillage de l'argent pour construire des stades réfrigérés
Les Confessions de Saint Augustin
De l'esprit des lois de Montesquieu
Voltaire et son traité sur l'ébénisterie
ou le barbier de Séville de Beaumarchais
ou enfin le Tartuffe du divin Molière
a écrit le 14/10/2013 à 8:09 :
C'est une très bonne initiative. Y a rien de tel que des magasins pour feuilleter un bouqun, comparer les produits. Quant aux sprits chagrins de ce blog, je lddes renvoie aux états unis qui pactisent avec l'iran après avoir intdits a ses allies de commercer avec ce pays et qui ferme son marche des produits culturels.
a écrit le 14/10/2013 à 2:37 :
tfouh !
a écrit le 14/10/2013 à 1:27 :
le quatar a acheter la France
a écrit le 13/10/2013 à 21:27 :
Ah très bien! Ça va compenser les fermetures prévisibles en France?

a écrit le 13/10/2013 à 19:38 :
Combien de livres ont été censurés ou interdits pour ça ?
a écrit le 13/10/2013 à 19:29 :
La FNAC ouvre au Quatar. Ça nous fait une belle jambe !

Moi ce qui m'intéresse c'est de savoir comment je vivrai demain en France, c'est bien mal barré., et la FNAC du Quatar, n'y changera rien.
a écrit le 13/10/2013 à 18:57 :
Honte a la fnac!pour vendre quoi?pas d'oeuvres censurees chez ces arrieres ?
a écrit le 13/10/2013 à 18:57 :
Honte a la fnac!pour vendre quoi?pas d'oeuvres censurees chez ces arrieres ?
Réponse de le 13/10/2013 à 19:34 :
Arriérés bien sur mais riches, il n'y a plus que le fric qui compte.Vous leur parlez de" honte", pour eux c'est du vieux Fançois,, Je me demande même s'ils connaissent encore le sens de ce mot.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :