Nette remontée des bénéfices de Kuoni en 2010

 |   |  408  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : © 2010 Thomson Reuters)
Le groupe te tourisme suisse a nettement amélioré ses bénéfices en 2010 mais il reste prudent sur l'exercice 2011.

Les profits de Kuoni ont retrouvé des couleurs en 2010, après une année 2009 difficile. Le chiffre d'affaires du groupe a connu une reprise modérée de 2,3% l'an passé par rapport à 2009, à 3,98 milliards de francs suisse (soit 3,1 milliards d'euros). Le résultat net de l'exercice est ressorti à 23,2 millions de francs suisse (18 millions d'euros) , à comparer à 1,6 million de francs suisse (1,2 million d'euros) à l'issue de 2009. Cette nette amélioration des profits intègre une perte de 14,5 millions de francs suisse (11,2 millions d'euros) liée à l'éruption du volcan islandais.

Dans son communiqué, le groupe de tourisme haut de gamme rappelle que l'année 2010 a été consacrée notamment à un programme de réduction des couts qui a permis d'économiser 40 millions d'euros de francs suisse (31,1 millions d'euros).

L'exercice 2011 ne s'annonce pas de tout repos. Kuoni explique que comme ses concurrents, son activité a été perturbée par l'arrêt des ventes vers l'Egypte et la Tunisie, deux importantes destinations pour ses clients. Depuis les ventes ont repris mais elles sont placées sous le signe des incertitudes politiques dans le monde arabes. De même, les conséquences de la catastrophe au Japon sont toujours difficiles à évaluer.

La division française de Kuoni enregistrée en 2010 un chiffre d'affaires des 220,3 millions d'euros en 2010, en croissance de 6 % par rapport à 2009. La filiale française renoue avec les bénéfices et dégage un résultat net de 0,5 million d'euros en 2010, après une perte de 0,3 million en 2009.

Le début de l'année 2011 est marqué par une succession d'événements qui affectera de façon profonde une grande partie de notre industrie. Les mouvements populaires et démocratiques intervenus dans une grande partie des pays du Proche et Moyen-Orient nous ont conduits à interrompre pendant plus d'un mois, en pleine haute saison, les départs à destination de l'Egypte, l'une des destinations majeures pour notre Groupe. Souhaitons pour l'intérêt de tous que la demande pour l'ensemble de cette zone (Maroc, Tunisie, Egypte, Jordanie….) ne pâtisse pas durablement des événements intervenus en ce début d'année, souligne le communiqué.

Pour les mois à venir, « le séisme intervenu mi-mars au Japon a également freiné très brutalement la demande touristique. Les conséquences de ce terrible événement ne peuvent être encore évaluées mais notre industrie risque, une fois de plus, de connaître une année 2011 placée sous le signe de la crise », prévient Kuoni France

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :