Pierre et Vacances : le chinois HNA va entrer au capital

 |   |  280  mots
Les deux groupes vont développer en Chine des types d'hébergements inspirés de Pierre & Vacances et Center Parcs, dont les premiers seront localisés à proximité des grandes métropoles de Shanghai, Pékin, Chengdu et Fuzhou.
Les deux groupes vont développer en Chine des types d'hébergements inspirés de Pierre & Vacances et Center Parcs, dont les premiers seront localisés à proximité des grandes métropoles de Shanghai, Pékin, Chengdu et Fuzhou. (Crédits : Pierre & Vacances)
Le conglomérat chinois HNA-actif dans le secteur aérien et le tourisme- devrait prendre une participation de 10% dans Pierre et Vacances. Les deux groupes ont par ailleurs confirmé un protocole d'accord, signé en juillet, visant à développer de sites touristiques inspirés des résidences et villages du voyagiste français.

Après avoir renoncé au rachat du voyagiste français Fram en difficultés financières, le conglomérat chinois confirme son intention de se rapprocher de Pierre et Vacances-Centers Parcs. Le groupe français a annoncé, lundi 9 novembre, un partenariat stratégique avec le groupe chinois HNA Tourism, qui va entrer au capital du groupe de loisirs français.

Ce lundi matin, l'annonce a fait grimper l'action Pierre et Vacances de 6% en Bourse.

HNA Tourism va souscrire à une augmentation de capital réservée représentant 10% du capital de Pierre et Vacances SA, la holding cotée du groupe, au prix de 25,18 euros par action, soit une prime de 3% par rapport au cours moyen pondéré par les volumes sur 20 jours de bourse au 6 novembre 2015.

A l'issue de cette augmentation de capital, la participation en capital et les droits de vote de Siti, la holding contrôlée par Gérard Bremond, le PDG du groupe, s'établiront respectivement à 39,83% et 57,99% de PVSA.

Développement du concept en Chine

Par ailleurs, les deux groupes vont développer en Chine des types d'hébergements inspirés de Pierre & Vacances et Center Parcs, dont les premiers seront localisés à proximité des grandes métropoles de Shanghai, Pékin, Chengdu et Fuzhou.

En outre, sur le modèle de la station d'Avoriaz (Haute-Savoie), les deux groupes participeront au développement des stations de montagne en Chine, dans la perspective des Jeux Olympiques d'hiver de Pékin en 2022.

Ces différents projets seront mis en oeuvre par une coentreprise détenue à 60% par le Groupe HNA Tourism et 40% par le Groupe Pierre et Vacances-Center Parcs. Elle sera créée avant la fin 2015.

(Avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :