Air France : les pilotes appellent à la grève du 25 au 29 juillet

 |   |  375  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2012. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)
Le Syndicat des pilotes d'Air France (SPAF), minoritaire, a appelé, ce mardi, tous les pilotes de lignes de la compagnie aérienne française à faire grève du mercredi 25 juillet au dimanche 29 juillet pour s'opposer au plan de restructuration, Transform 2015.

Le Syndicat des pilotes d'Air France (SPAF) hausse le ton. Le syndicat, dans un communiqué publié ce mardi, "appelle les pilotes de la compagnie à la grève du 25 au 29 juillet" et "rejette le projet d'accord pilotes proposé à la signature dans le cadre du plan Transform 2015". Le plan de restructuration d'Air France devrait permettre à la compagnie aérienne d'améliorer de 20 % l'efficacité économique de l'entreprise, avec notamment la suppression de 5.122 postes d'ici à 2015.

Le syndicat minoritaire dénonce l'équipe dirigeante "responsable du marasme"

Le Spaf estime que le plan de restructuration d'Air France va accélérer "la politique de délocalisation de l'activité ayant mené la compagnie dans l'état où elle se trouve". Le syndicat pointe le manque de "mesures de restructuration" et la baisse "inquiétante" du "niveau de sécurité des vols". Le Spaf "remarque" que l'équipe dirigeante "responsable du marasme économique" d'Air France est toujours présente. Et d'affirmer que le nouveau président directeur de la compagnie aérienne française, Alexandre de Juniac, ne peut  "réussir" à redresser l'entreprise sans "au préalable renouveler son équipe".

Le Spaf, minoritaire, avait obtenu 11,5 % des voix aux dernières élections professionnelles. Il a par la suite été rejoint par le syndicat Alter (7,3 %) et R'Way dont l'audience n'avait pas été directement mesurée mais se situe en dessous de 5 %. Au total, Air France estime que la part de ces trois syndicats n'excède pas 20 % au sein de l'entreprise.

Le syndicat majoritaire en faveur du plan

Le syndicat majoritaire de pilotes chez Air France, le SNPL, a lui décidé de consulter ses adhérents avant d'arrêter une position finale. Son bureau national s'est prononcé en faveur du texte. La consultation aura lieu jusqu'au 16 août de façon à consulter le plus largement possible. Si le SPNL signe, l'accord est validé, le syndicat représentant plus de 70 % des voix aux élections professionnelles.

Les syndicats d'hôtesses et stewards sondent aussi leurs adhérents sur les textes concernant cette catégorie de personnel. Ils devraient arrêter leur position d'ici au 26 juillet, jour d'un comité central d'entreprise. Pour que l'accord soit validé pour les hôtesses et stewards, il faudra la signature d'au moins deux des trois syndicats représentatifs (Unac, FO-SNPNC, Unsa).

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/07/2012 à 21:35 :
Le titre de cet article, par ailleurs sans signataire, est erroné. En effet, ce ne sont pas "les" pilotes qui appellent à la grève (ceci laissant supposer de plus qu'il s'agit de l'ensemble des pilotes) mais le SPAF, un syndicat minoritaire comprenant "des" pilotes.
Il ne me paraît pas judicieux de déformer le titre par rapport à la réalité car il incite des lecteurs à prendre les pilotes en grippe, voire toute leur entreprise.
Merci d'écrire avec justesse et un sens de la responsabilité.
a écrit le 18/07/2012 à 18:20 :
A tous les râleurs qui ont l'air très nombreux, lisez un peu plus en détail l'article : SPAF Syndicat MINORITAIRE appelle à la grève, SNPL syndicat MAJORITAIRE prêt à signer l'accord.
Donc soyez rassurés, vos petites vacances ne risquent rien.
a écrit le 18/07/2012 à 12:22 :
Le SNPL AIR FRANCE a réussi à négocier 14% d'augmentation de salaire pour les pilotes avec comme contrepartie une productivité augmentée de 20%, soit au final une productivité gagnée pour la compagnie de 7%. D'autre syndicats PN en veulent plus encore!!!
Pour info un CDB AF Airbus A380 gagne environ 21500 euros net/mois.
Son salaire passera donc à 24500 euros pour 3,6 A/R mensuel effectués au lieu de 3 A/R mensuel.
a écrit le 18/07/2012 à 10:01 :
J'esp?re que vous êtes tous soulagés d'avoir déversé votre haine de si bon matin.
La grève ne concerne qu'un syndicat minoritaire. Les pilotes d'AF ne sont pas les mieux payés au monde, mais encore faut-il comparer ce qui est comparable (charges sociales, âge de départ à la retraite, impôt sur le revenu).
Sans parler du dernier post carrément indécent sur le Rio-Paris.
Notre pays est décidément miné par la haine, la jalousie et l'ignorance alimentée en grande partie par des médias peu soucieux de l'exactitude.
Réponse de le 18/07/2012 à 14:19 :
C'est bien qu ils continuent, d'ici 2 ans ils seront rachete par Qatar Airways ou Singapoor Airlines ou Air China qui leur soumettrons eux leur standard de vol, de qualite d accueil, d'exactitude..... Et ceux qui ne sont pas d accord: la porte... ils iront voir chez Ryan Air...

A force de toujours tout contester, bloquer..... A quand la meme chose pour la SNCF, RATP...... a couler nos anciens fleuron ils finiront tous dans des mains etrangeres.....
Réponse de le 19/07/2012 à 17:54 :
Les salaires chez Qatar Airways sont de 10000$ pour un copilote après quelques années d'expérience et net d'impôt donc je pense que les pilotes français seraient ravis de ces conditions...Ce qu'il faut voir c'est que ce secteur est hyper-concurrentiel et que les règles ne sont pas du tout les mêmes pour tout le monde (au Moyen-Orient les compagnies payent le pétrole très peu cher et ne sont pas soumises à des objectifs précis de résultat puisque financées directement par les Emirats, en Asie les charges sociales n'ont rien à voir, chez Ryan Air idem pour les charges sociales et leurs contrats sont plus que précaires pour bon nombre de pilotes mais pour le savoir il faut se pencher un peu plus sur la question...). Les efforts ont été approuvés par la majorité des pilotes d'AF et pour ce qui est du rachat par des mains étrangères cela ne dépend malheureusement pas que de nous mais de la mondialisation qui impose parfois plus de dumping que de raison, il faut juste savoir dans quelle société on veut vivre.
a écrit le 18/07/2012 à 9:46 :
Une grève chez Air-France ? Impossible, on a jamais vu ça ! Ce sera quoi la prochaine fois, une grève de la SNCF aussi non ? Tout fou le camp, je vous le dis moi !
Réponse de le 18/07/2012 à 23:25 :
+1 ! Bravo j'ai bien ri ;)
a écrit le 18/07/2012 à 8:24 :
Les pilotes ne se sont pas precipites pour s'excuser aupres des familles des victimes du rio-paris alors que leur responsabilite est en partie engagee. Par contre pour aller emmerder le monde en vacances, la il y a du monde. Pfffff.
Réponse de le 18/07/2012 à 18:18 :
ça c'est du commentaire intelligent, renseignez vous (si vous savez lire) avant d'écrire des conn..... pareilles.
Réponse de le 19/07/2012 à 0:37 :
La responsabilité des pilotes air france, en tant que groupe, n'a jamais été mise en cause. Une action malencontreuse, dans l'action, d'un pilote, l'a été... Vous racontez n'importe quoi
a écrit le 18/07/2012 à 6:51 :
Pourquoi pas une gréve pendant tout l'été histoire de sabrer complètement le tourisme !! En 2012 tout ce qui doit tomber va tomber, Air France EST FINIe !
a écrit le 18/07/2012 à 2:03 :
Ca fait 7 ans que la compagnie est en sur effectif. Le droit de greve OUI mais l'abus de droit NON. Les syndicats bloquent tout dans ce pays.
a écrit le 18/07/2012 à 1:33 :
Ce sera alors, la dernière fois que je prends Air-France!
a écrit le 17/07/2012 à 22:36 :
Monsieur Hollande devrait leur expliquer que Bruxelles s'oppose à ce que l'Etat complète leurs salaires, et que dans ces conditions, le mieux pour eux serait encore de pointer au chômage.

Compte tenu de la mauvaise image des Pilotes d'Air France, ils auront du mal à être recruté par d'autres Compagnies.
Réponse de le 19/07/2012 à 0:41 :
Les pilotes d'air france ne demandent pas que l'état complète leur salaire. Ils demandent à ce que des décisions structurelles judicieuses soient prises, car une hausse de la productivité seule, comme voulue par la direction, ne pourra assurer la pérénité de l'entreprise sur le long-terme! Vous ne comprenez donc rien?
a écrit le 17/07/2012 à 21:42 :
ils ne pourront plus se mettre en grève quand ils auront été licenciés....
a écrit le 17/07/2012 à 21:29 :
cela fera encore le bonheur de nos concurrents
a écrit le 17/07/2012 à 21:28 :
aux USA ces mecs la on les virerait immédiatement ! AIR FRANCE qui cherche à réduire ses effectifs n'a qu'à en profiter ! nuls en économie ! mais en plus incompétents et idéologues ! pour des privilégiés pas mal !
a écrit le 17/07/2012 à 21:19 :
Bien vu.
Les pilotes les mieux payés au monde vont faire la grève pour garder leurs privilèges.
a écrit le 17/07/2012 à 18:24 :
ah et bien voilà, un vrai syndicat qui va tout faire pour couler cette compagnie et renforcer les chiffres du chômage. Encore un coup de Sarko.
Réponse de le 17/07/2012 à 18:50 :
pourquoi SARKO et pas hollande?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :