Air France-KLM devrait enfin signer sa commande d'Airbus A350 au Salon du Bourget

Près de deux ans après l'annonce d'Air Franc-KLM d'acheter ferme 25 A350 (et 35 options) d'une valeur de 7,2 milliards de dollars au prix catalogue (17,2 milliards options comprises), le groupe aérien devrait signer avec Airbus la semaine prochaine lors du Salon aéronautique du Bourget. Un protocole d'accord entre Air France-KLM et Airbus a été signé récemment, en toute discrétion, à la suite d'un compromis trouvé avec le motoriste Rolls Royce avec qui les négociations difficiles ont retardé la signature de cette commande.
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : BLOOMBERG NEWS)

 Enfin. ! Après des discussions interminables, Air France-KLM devrtait signer avec Airbus pour l'achat ferme de 25 A350-900 (et 35 en option ), un contrat évalué à 7,2 milliards de dollars au prix catalogue (hors options, 17,2 milliards options comprises). Selon des sources concordantes, les deux parties ont pour objectif de l'annoncer lors du prochain Salon aéronautique du Bourget, qui se déroulera du lundi 17 juin au dimanche 23 juin. Pour rappel, le prix catalogue n'est jamais payé par les compagnies aériennes. Ces dernières bénéficient de réductions. interrogé, Air France ne confirme pas et précise que les discussions ne sont pas terminées.

Pour autant, alors qu'Air France-KLM avait signé en septembre 2011 une lettre d'intention pour l'achat d'A350, le groupe a signé récemment, en toute discrétion, un protocole d'accord avec Airbus. Cette signature indique qu'Air France-KLM, a trouvé un accord, non seulement avec Airbus, mais aussi et surtout avec le motoriste Rolls Royce avec qui le groupe aérien était en désaccord.

Air France Industrie et Rolls Royce concurrent pour l'entretien des moteurs

En effet, ce sont les négociations très dures entre le groupe aérien et Rolls Royce (le seul motoriste présent sur le programme A350) qui ont retardé la signature effective de cette commande. Disposant avec Air France Industrie d'une puissante activité de maintenance, Air France-KLM souhaitait pouvoir réaliser pour sa flotte et pour le compte de tiers (d'autres compagnies) l'entretien des moteurs Rolls Royce Trent XWB de l'A350. Assurant lui aussi l'entretien de ses moteurs, le motoriste britannique a refusé les conditions souhaitées par Air France. Les deux parties auraient trouvé un compromis, sans que les détails aient transpiré.

Les avocats épluchent les contrats

Les contrats sont aujourd'hui passés au peigne fin par les avocats. Si ces derniers ne parviennent pas à finir dans les temps, ou s'ils relèvent un quelconque problème, la signature pourrait être différée de quelques jours, même si aujourd'hui, l'objectif est bel bien de parapher cette commande ferme d'ici à la fin du « Paris Airshow ».

Pour rappel, en septembre 2011, Air France-KLM avait signé une lettre d'intention non seulement pour l'achat de 60 A350, mais aussi pour celui de 50 B787 (dont 25 options). Cette dernière avait été très vite transformée en commande ferme. En effet, General Electric, le motoriste du B787 a été beaucoup plus souple que Rolls Royce.

 

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 11
à écrit le 11/06/2013 à 15:47
Signaler
depuis que cette affaire traine il y a maintenant urgence que tout soit fait pour etre pret decoler car cela peut nous donner quelque chose pour tout revoir comme avant c'est a dire que cet avion soit l avion de la sagesse en ce qui concerne notre in...

le 03/09/2016 à 0:20
Signaler
Une bonne tête ce Cahuzac, vous trouvez pas ?

à écrit le 10/06/2013 à 9:46
Signaler
Est-ce que cela rendra la compagnie plus sûr??? http://www.youtube.com/watch?v=qtm23R4CZt0

le 10/06/2013 à 14:47
Signaler
Vas y a pieds

à écrit le 10/06/2013 à 9:26
Signaler
Airfrance a partagé son gâteaux en 50/50 pour l'europe et l'Amérique. (l'option n'est pas un achat ni un promesse juste l'intention se manifeste). Pourquoi? Airfrance utilisera 787 pour les destination en Amérique et airbus pour l'Amérique du sud et ...

le 10/06/2013 à 11:41
Signaler
@hung, Entre un 787 et un A350, il y a environ 50 fauteuils d'écart. Le choix d'un appareil plutôt qu'un autre dépendra donc des remplissage.

le 10/06/2013 à 11:51
Signaler
@hung : non mais je pense qu'il y a 2 raisons : 1/ "diviser pour mieux régner" (ou plutot mieux négocier) !!! 2/ obtenir en échange de l'achat des avions, le droit d'entretenir les mêmes avions et leurs moteurs, car la filiale AFI est une part non ...

le 10/06/2013 à 12:12
Signaler
Non, du tout. Ce n'est pas ça. Les 787 sont pour KLM et les A350 pour Air France.

le 10/06/2013 à 13:51
Signaler
super tous ces mecs qui savent tout...

le 10/06/2013 à 14:15
Signaler
@tartuffe: voici l'équivalence: A350-800 787-8 A350-900 787-9 A350-1000 787-10 Airbus sorts le 350-900 le début du programme tandis que Boeing a fait 787-800 m...

le 10/06/2013 à 18:45
Signaler
Vous connaissez beaucoup d'acheteur qui veulent se trouver en face d'un fournisseur en situation de monopole. Tant que les chinois ne sont pas murs, le duopole Boeing Airbus continuera. Ensuite, malheur a celui qui se classera troisieme...

le 11/06/2013 à 11:40
Signaler
en tout Ca pour l INSTan il y plus de commandes Dr 787

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.