Air France-KLM commande 25 Airbus et 25 Boeing

Le conseil d'administration examinera le 27 juillet le projet d'acquisition de 100 long-courriers, dont la moitié correspondra à un achat ferme. L'annonce est prévue en septembre.

2 mn

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : (c) Copyright Thomson Reuters 2011. Check for restrictions at: http://about.reuters.com/fulllegal.asp)

C'est l'été des commandes d'avions exceptionnelles. Après IndiGo et Air Asia en juin respectivement pour 180 et 200 Airbus A320, celle, gigantesque, d'American Airlines passée mercredi (460 fermes et 465 options pour des A320 et des B737), la grosse commande d'Air France-KLM se précise, avant celle de Lufthansa en fin d'année. Le conseil d'administration du groupe français examinera mercredi 27 juillet le projet de la direction de commander 100 appareils long-courriers de moyenne capacité, de type Airbus A350 et Boeing B787. Evaluée à 25 milliards de dollars au prix catalogue, cette commande devrait être annoncée en septembre. Elle a fait l'objet d'une polémique depuis le lancement en juin d'une pétition émanant du député UMP du Tarn Bernard Carayon pour pousser Air France-KLM, dont 15,7% du capital appartient à l'État, à privilégier Airbus pour des raisons de patriotisme économique.

Alors que le directeur général d'Air France-KLM, Pierre-Henri Gourgeon, a déjà indiqué que le contrat serait « panaché » entre Airbus et Boeing - une décision prise avant la polémique -, cette commande sera strictement partagée à parts égales entre les deux constructeurs : 50 A350 et 50 B7877. Mais elle sera, dans les faits, moins spectaculaire dans la mesure où, selon nos informations, Air France-KLM ne va commander que 50 appareils fermes (25 A350 et 25 B787) et autant d'options (25 A350 et 25 B787). Ceci dans le but d'éviter de payer des acomptes trop importants - ces derniers ne sont exigés que pour les commandes fermes - et de se garder une marge de manoeuvre en cas de retournement du marché.

Si les besoins d'Air France sont supérieurs à ceux de KLM, les deux compagnies disposeront, selon nos sources, des deux types d'avions. Et ce, contrairement à l'avis de certains experts qui estimaient que les A350 étaient destinés à Air France et les B787 à KLM. La priorité du groupe est de remplacer les 10 MD-11 et la quinzaine de B747 Combi (avions dont la partie arrière, en plus de la soute, est réservée au fret) de KLM et, pour Air France, les 15 A340 et les 25 B777-200. Le B787-900 devrait remplacer les A340 de la compagnie tricolore, l'A350-900 les B777-200. Selon Air France-KLM, le groupe mettra en service le B787 en 2016 et l'A350 en 2018. Un calendrier de livraisons qui semble aléatoire, notamment celui d'Airbus. Car contrairement au B787, l'A350 a ses retards devant lui.

2 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 22/07/2011 à 9:19
Signaler
Bravo Air France - KLM ! Vous avez compris où est votre intérêt et non pas écouté des gens qui ne connaissent rien à l'aviation civile. Le Boeing 787 va entrer en service et ainsi vous disposerez bientôt du meilleur avion long-courrier à disposition....

le 22/07/2011 à 11:00
Signaler
Ca fait des années/des décennies qu'ils ont compris ! Aucun, sauf des "borderline", dans le transport aérien ne met tous ses oeufs dans le même panier. Quant à prédéclarer le 787 le "meilleur long-courrier", c'est aller un peu vite en besogne...

le 05/09/2011 à 21:16
Signaler
Et oui

à écrit le 22/07/2011 à 7:40
Signaler
Il y a quelqu'un qui croit encore que en 2017 , cela sera comme aujourd'hui avec un peu plus de passagers , de confort , ...!

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.