Alstom engrange un nouveau méga-contrat : 876 millions d'euros pour le métro du Caire

L'industriel français a été choisi, à la suite d'une visite ministérielle en Egypte, pour fournir 55 rames de métro au Caire. En régions, plusieurs sites de production sont concernés par cette commande qui doit améliorer les trajets quotidiens de 2,5 millions de passagers dans la capitale égyptienne.

3 mn

Dans la capitale égyptienne, la ligne est empruntée par 2,5 millions de voyageurs chaque jour (sur plus de 9,5 millions d'habitants de la mégalopole africaine)
Dans la capitale égyptienne, la ligne est empruntée par 2,5 millions de voyageurs chaque jour (sur plus de 9,5 millions d'habitants de la mégalopole africaine) (Crédits : REGIS DUVIGNAU)

L'embellie post-Covid se poursuit pour Alstom. Après des commandes signées en Europe au troisième trimestre, le constructeur ferroviaire a annoncé lundi un méga-contrat de 876 millions d'euros, financé par le gouvernement français, pour la fourniture de 55 rames de métro du modèle "Metropolis" au Caire, en Egypte. L'accord, signé à la suite d'une visite au Caire du ministre de l'Economie, Bruno Le Maire, prévoit aussi la maintenance pendant huit ans de la ligne.

Pour le numéro deux mondial des équipements ferroviaires, il s'agit d'une deuxième commande majeure sur ce trimestre, après celle engrangée en Australie en septembre pour la ville de Melbourne. De bons résultats qui arrivent au bon moment, alors que l'intégration du canadien Bombardier suite au rachat début 2021 coûte cher. Le groupe vise toutefois un niveau de rentabilité de 8 à 10% d'ici 2025.

En Bourse ce lundi, Alstom était porté à la hausse, à +0,38%, sur un cours à 31,5 euros.

Les emplois concernés en France

Ce métro Metropolis du Caire sera conçu et fabriqué en France, sur le site Alstom de Valenciennes Petite-Forêt. Les autres sites français concernés sont Le Creusot, pour l'intégration des moteurs, Villeurbanne, pour les systèmes d'information voyageurs, et Toulouse, pour l'ingénierie électrique, précise le groupe dans un communiqué.

"Nous sommes honorés de jouer un rôle dans le développement et la modernisation du réseau urbain égyptien", a déclaré Henri Poupart-Lafarge, le PDG d'Alstom.

Dans la capitale égyptienne, la ligne est empruntée par 2,5 millions de voyageurs chaque jour (sur plus de 9,5 millions d'habitants de la mégalopole africaine). Alors que les rames datent des années 1980, le gouvernement égyptien promet "d'augmenter et d'améliorer la capacité des transports publics, ainsi que l'expérience des passagers", indique Alstom.

De son côté, Alstom promet "un niveau de confort sans précédent aux habitants du Caire et aux touristes", avec de larges couloirs, un espace réservé aux femmes, des systèmes d'information en temps réel et une solution de maintenance prédictive particulièrement économe.

En Egypte, la France a chassé de manière groupée. Début mai, Le Caire avait déjà annoncé l'acquisition de 30 avions de combat Rafale, de missiles et d'autres équipements auprès de Paris pour un montant de près de 4 milliards d'euros, en s'endettant sur une dizaine d'années à l'aide d'un mécanisme de prêts en grande partie garantis par la France.

Alstom vise un chiffre d'affaires combiné du nouveau groupe de 14 milliards d'euros pour la période de 12 mois close le 31 mars 2021. Le groupe emploie 70.000 personnes dans le monde, dont 12.500 en France.

(Avec Agences)

Lire aussi 3 mnAustralie : Alstom va fournir des trains à Melbourne pour 300 millions d'euros

3 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 4
à écrit le 09/11/2021 à 16:22
Signaler
Quelle bonne nouvelle ! Est-ce que Le Caire a encore «obtenu un prêt garanti par la France à hauteur de 85%", comme pour ses 30 Rafales ?

à écrit le 08/11/2021 à 14:02
Signaler
Ce métro au Caire, ne sera jamais construit

le 08/11/2021 à 17:58
Signaler
@Charlie Heureusement que le Métro du Caire ne vous a pas attendu : 1987. C’est juste le premier réseau construit en Afrique, sous François 1er. La ligne de Tunis étant plus de la catégorie tram. Tous les autres réseaux d’Afrique et du Golfe (Riya...

le 08/11/2021 à 21:26
Signaler
Et pourquoi donc ???

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.