SNCF : pour le week-end pascal, les trains sont pleins "comme en 19"

Un million de voyageurs pour le week-end pascal, plus de 7 millions pour les vacances de printemps... la SNCF est repartie "comme en 19". En dépit de difficultés persistantes sur la clientèle professionnelle ou des déboires de son application SNCF Connect, l'opérateur ferroviaire séduit à nouveau dans un contexte de forte inflation. Et l'été s'annonce bien pour lui... comme pour l'aérien d'ailleurs.

4 mn

Un million de voyageurs sont attendus pour ce week end pascal.
Un million de voyageurs sont attendus pour ce week end pascal. (Crédits : Benoit Tessier)

Christophe Fanichet, PDG de SNCF Voyageurs, avait déjà dévoilé la tendance il y a une semaine, elle s'est confirmée depuis : la SNCF retrouve son niveau de trafic d'avant la crise pour les vacances de printemps et dépasse même légèrement le niveau de 2019. Le week-end pascal devrait être tout aussi chargé. De bonne augure pour les vacances d'été.

Pour cette période de vacances, étalée entre le 8 avril et le 9 en raison des zones scolaires, la SNCF annonce avoir ainsi écoulé 7,2 millions de billets sur les trains de longue distance. Cela représente une croissance de 3 % par rapport à 2019. Le contraste est flagrant avec l'an dernier, avec trois fois plus de billets vendus. Il faut tout de même dire que les vacances du printemps 2021 étaient alors tombées en plein pendant le troisième confinement national.

Lire aussi 3 mnLa SNCF préoccupée par la faiblesse du voyage d'affaires

Décision tardive

Début avril, la SNCF avait déjà vendu près de 5 millions de billets. La dynamique s'est ensuite prolongée avec 2,5 millions de réservations en plus lors des deux dernières semaines. La SNCF, comme les autres opérateurs de transport longue distance, constate d'ailleurs des achats de plus en plus rapprochés de la date de départ. Les voyageurs tendent ainsi à retarder leur décision qu'avant la pandémie de Covid-19.

Pâques contribue également fortement à cette dynamique. Pour ce week-end prolongé, la SNCF annonce avoir écoulé plus d'un million de billets. C'est autant qu'avant la crise. Elle indique ainsi qu'elle fera rouler pas moins de 2.500 trains, TGV et Intercités, sur les trois jours.

Lire aussi 7 mnSNCF Connect : le fiasco profite à son concurrent Trainline (+28% de clients, +50% de billets), Djebbari tance la SNCF

Les achats en ligne bondissent

En dépit du fiasco connu avec le lancement de l'application SNCF Connect, dont les nombreux dysfonctionnements ont provoqué l'ire des voyageurs, la SNCF annonce que les ventes en ligne ont bondi. Elles ont progressé de 21 % par rapport à 2019, avec plus de 8,3 millions de billets vendus (TGV, Intercités et TER) sur le site et l'application. Cette digitalisation des ventes contribue également à la décision tardive d'achat : 40 % des billets réservés sur l'application l'ont été dans les semaines précédant le voyage.

Il y a quelques jours, la plateforme de réservations Trainline notait pour sa part une croissance de ses ventes de 12 % pour la période des vacances de Pâques, par rapport à 2019. Dans un communiqué, elle notait ainsi un fort dynamisme avec une croissance des réservations vers Lyon, Montpellier et Aix-en-Provence en France, ainsi qu'Amsterdam et Bruxelles en Europe.

Trainline notait également que la moitié des séjours sont inférieurs ou égaux à trois jours et 30 % compris entre 4 et 7 jours. Le prix moyen des billets est de 48 euros et la plateforme note une baisse significative des tarifs sur le Paris-Lyon (-23 %) et Lyon-Paris (-30 %) avec l'arrivée de la concurrence de Trenitalia fin 2021.

Les vacances sont aussi marquées par le lancement de "Ouigo train classique", qui relie désormais Paris à Lyon et Nantes avec des trains Corail pelliculés en rose bonbon. Au programme, des temps de trajets allongés et de nombreux arrêts mais des prix réduits avec une tarification fixe, dans un contexte de forte inflation en France.

Lire aussi 3 mnLa SNCF lance son offre low-cost Ouigo pour des Paris-Lyon et Paris-Nantes

L'avion et le train déjà en forme pour l'été

Cette dynamique continue donc de se renforcer dans la continuité de celle du 1er trimestre où l'opérateur ferroviaire a transporté un nombre de voyageurs loisirs quasiment équivalent à celui d'il y a trois ans, à la même époque. L'inquiétude persiste en revanche pour les voyageurs d'affaires, dont le niveau de trafic est encore 50 % inférieur à celui de 2019.

Le dynamisme des vacances de printemps devrait se poursuivre selon les premières tendances de réservations pour la période estivale. Celles-ci sont équivalentes à celles de 2019, a ainsi indiqué Christophe Fanichet la semaine dernière, tout en précisant qu'il ne s'agit que de quelques pourcents pour l'instant.

Les tendances pour l'été sont d'ailleurs aussi bonnes sur l'aérien, où les billets se réservent plus longtemps à l'avance (même si le délai s'est aussi raccourci avec la crise). Air France affiche ainsi des taux de réservations supérieurs à ceux de 2019 tandis que les compagnies low cost multiplient les annonces de lignes.

C'est également le cas chez Easyjet qui connaît une forte croissance actuellement avec la baisse des contraintes sanitaires avec le marché britannique, premier pourvoyeur de touristes en France. La compagnie espère ainsi retrouver 100 % de ses capacités de 2019 cet été. Elle était déjà à 80 % sur le mois de mars.

4 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 17
à écrit le 17/04/2022 à 9:18
Signaler
Pour quand la prochaine grève ?

à écrit le 16/04/2022 à 12:37
Signaler
Il ne séduit pas: on n'a pas le choix entre le prix de l'essence, les péages (une rente pour ceux qui les détiennent) et les marchés qui commencent à s'ouvrir à la concurrence. Magnifique pour une société subventionnée, le retour sur investissement p...

le 17/04/2022 à 10:08
Signaler
Lisez le rapport de la cour des comptes .. et vous verrez que vos impôts - si vous en payez réellement vu qu 1/2 français n en payent pas - servent surtout à rembourser les frais d’intérêts des dettes cumulées par La France depuis 40 ans…. Sarko et d...

le 17/04/2022 à 10:11
Signaler
Lisez le rapport de la cour des comptes .. et vous verrez que vos impôts - si vous en payez réellement vu qu 1/2 français n en payent pas - servent surtout à rembourser les frais d’intérêts des dettes cumulées par La France depuis 40 ans…. Sarko et s...

le 17/04/2022 à 10:21
Signaler
Le produit des impôts sur le revenu ne servent qu à rembourser les intérêts de la dette du pays. C est officiel , comme l a dit un commentaire précédent c est communiqué dans le détail de votre déclaration de revenus … c est très instructif pour com...

le 17/04/2022 à 10:27
Signaler
Le produit des impôts sur le revenu ne sert qu à rembourser les intérêts de la dette du pays. C est officiel , comme l a dit un commentaire précédent c est communiqué dans le détail de votre déclaration de revenus … c est très instructif pour compre...

le 17/04/2022 à 10:30
Signaler
Le produit des impôts sur le revenu ne sert qu à rembourser les intérêts de la dette du pays. C est officiel , comme l a dit un commentaire précédent c est communiqué dans le détail de votre déclaration de revenus … c est très instructif pour compre...

le 18/04/2022 à 17:54
Signaler
MLP va créer un 'livret' prévu pour mettre nos économies et pouvoir casser les contrats de concessions autoroutières de façon anticipée, ça ferait, je crois 40 milliards à leur verser, cet argent venant de nos économies, et ensuite les péages baisser...

à écrit le 16/04/2022 à 7:22
Signaler
Les veaux prennent le train, mais ne vont pas voter. Apres, ca se plaint d'etre confine, innocule, enuclee du lobe, allez comprendre des ruminants ?

le 17/04/2022 à 0:51
Signaler
Auriez vous le covid pour restreindre votre analyse à cela ? Le problème cest que les effets du covid même leger ont des répercussions neuronales Sur le long terme .. voir la presse spécialisée sur ces articles internationaux..ça va être dur pour v...

le 17/04/2022 à 10:04
Signaler
Et les C…qui ont le choix entre les 2 modes prennent leurs bagnoles c est bien connu et c est à cela si on les reconnaît … le monde qui se profile - ne vous en deplaise- tend plus vers le collectif que l individuel , @ matins calmes vous élevez v...

le 17/04/2022 à 10:04
Signaler
Et les C…qui ont le choix entre les 2 modes prennent leurs bagnoles c est bien connu et c est à cela qu ´on les reconnaît … le monde qui se profile - ne vous en deplaise- tend plus vers le collectif que l individuel , @ matins calmes vous élevez ...

le 17/04/2022 à 10:44
Signaler
@Jean-Yves. Non, pas vaccine, juste le respect des normes en vigueur. Hygiene des mains stricte, masque dans les lieux publics. Depuis le debut des ennuis rien a deplorer. Morts officiels, moins de 4000. Vous, en France, confinements a repetition, ...

à écrit le 15/04/2022 à 21:02
Signaler
A un moment donné, j'ai cru qu'ils disaient "comme en 39"

à écrit le 15/04/2022 à 19:30
Signaler
En espérant que la SNCF rembourse l’état de tous nos impôts que nous avons injecté

le 17/04/2022 à 1:01
Signaler
On voit que vous ne connaissait rien et répéter comme u perroquet … l état depuis 30 ans ne verse plus ou peu ce qui oblige cette boîte comme edf a s’endetter sur le s marchés internationaux pour investir .. ou passé votre pognon ? Dans le paiement...

le 17/04/2022 à 1:03
Signaler
Vous n avez rien injecté pour la simple raison que. Vos impôts servent à rembourser la dette de l état accumulée depuis 40 ans … cruellle realite

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.