SNCF Réseau emprunte 25 millions d'euros... sur 100 ans

 |   |  365  mots
SCF Réseau a un stock de dette proche de 38 milliards d'euros et des échéances moyenne entre 15 et 20 ans.
SCF Réseau a un stock de dette proche de 38 milliards d'euros et des échéances moyenne entre 15 et 20 ans. (Crédits : REUTERS)
L'emprunt a été réalisé sur un taux très bas : 2,78%. Il permet à l'organisme d'allonger la durée de sa dette.Très peu d'entreprises ou d'États parviennent à se financer à 100 ans, compte tenu du faible nombre d'investisseurs prêts à participer à ce type d'opérations.

SNCF Réseau, le gestionnaire du réseau ferroviaire français, a réalisé un emprunt de 25 millions d'euros à échéance 100 ans, une première pour un organisme quasi étatique, a indiqué mercredi 22 juillet la banque HSBC.

Le montant est toutefois assez faible au regard des 5 milliards d'euros qu'emprunte chaque année SNCF Réseau.

Allonger la durée de la dette

Réalisé mardi, l'emprunt a été conclu à un taux très faible, de 2,78%. Il permet à l'organisme, qui a un stock de dette proche de 38 milliards d'euros et des échéances moyenne entre 20 à 30 ans, d'allonger la durée de sa dette et ainsi de ne pas avoir à le refinancer au cours des décennies qui viennent.

"Dans sa stratégie de financement, le groupe cherche toujours des maturités longues, voire très longues, mais ce n'est pas évident de convaincre des investisseurs sur cette maturité", a expliqué à La Tribune Jérôme Pellet, qui a mené l'opération. Le directeur au sein du département marchés de dette et de capitaux de HSBC France s'est félicité de ce "niveau d'emprunt très peu cher"

Un seul investisseur a souscrit à cette opération, a précisé HSBC dans son communiqué, indiquant qu'il s'agissait d'un assureur. Il n'est pas exclu toutefois que cet emprunt soit rouvert si d'autres investisseurs étaient intéressés.

Un cas rare

Établissement public à caractère industriel et commercial (EPIC) placé sous le giron de la SNCF, SNCF Réseau est un organisme quasi-étatique et de ce fait considéré sur le marché comme une agence publique.

Très peu d'entreprises ou d'États parviennent à se financer à 100 ans, compte tenu du faible nombre d'investisseurs prêts à participer à ce type d'opérations. SNCF Réseau réalise ainsi la première opération à 100 ans depuis le Mexique en mars dernier. Le pays avait alors emprunté 1,5 milliard d'euros à 4,2%.

"Par le passé, il y a eu quelques transactions sur cette période de 100 ans mais elles étaient faites par des emprunteurs plutôt 'entreprises' sur des taux d'intérêts bien plus élevés, de l'ordre de 5-6%, pour attirer les investisseurs", a commenté Jérôme Pellet.

 (L.P. AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/07/2015 à 17:49 :
(1.0278exp100) *25 ...... 388 millions!!!!!!!!!!!!!!!!! si c est pas un scandale ca expliquez moi!!! 25 millions pour financer sncf et donc 388-25= 363 millions donné a des banquiers privé sans la moindre raison
a écrit le 23/07/2015 à 7:37 :
il y a beaucoup mieux
vendre les terrains des gares de marchandises sur paris
je suis sur que bercy et st lazare ont quintuple la mise
a écrit le 23/07/2015 à 2:28 :
Ce qui est inconscient, c'est que la rail est le seul moyen de transport qui doit rendre des comptes et emprunter pour entretenir son infrastructure.
Sinon, emprunter a 2,6% sur 100 ans, dans la mesure ou je peux placer a 4 ou 5%, ou est-ce que je signe ?
a écrit le 23/07/2015 à 2:28 :
Ce qui est inconscient, c'est que la rail est le seul moyen de transport qui doit rendre des comptes et emprunter pour entretenir son infrastructure.
Sinon, emprunter a 2,6% sur 100 ans, dans la mesure ou je peux placer a 4 ou 5%, ou est-ce que je signe ?
a écrit le 22/07/2015 à 18:26 :
donc dans 100ans, la sncf aura payée groso modo 80millions pour emprunter 25millions d'euro (25m sur 100 ans à 2,48%)

il faut etre completement inconscient pour souscrire des credits pareil non?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :