Soulagement pour La Compagnie : le prêt garanti par l'État est obtenu

 |  | 767 mots
Lecture 4 min.
Ce PGE est un pied de nez à tous les observateurs qui avaient déjà condamné cette jeune compagnie en raison des doutes qu'ils avaient sur la volonté des actionnaires de maintenir leur soutien après avoir refusé l'an dernier de recapitaliser XL, une autre compagnie qu'ils détenaient.
Ce "PGE" est un pied de nez à tous les observateurs qui avaient déjà condamné cette jeune compagnie en raison des doutes qu'ils avaient sur la volonté des actionnaires de maintenir leur soutien après avoir refusé l'an dernier de recapitaliser XL, une autre compagnie qu'ils détenaient. (Crédits : DR)
Selon nos informations, la compagnie aérienne spécialisée 100% classe affaires entre Paris et New York, a obtenu un prêt bancaire garanti par l'État de 10 millions d'euros. La Compagnie est le premier transporteur français à capitaux entièrement privés à obtenir un PGE.

Article mis à jour à 13h10

Excellente nouvelle pour La Compagnie. Selon des sources concordantes, le transporteur aérien français spécialisé dans les vols 100% classe affaires entre Paris et New York a obtenu un prêt bancaire garanti par l'État (PGE) à hauteur de 90% d'un montant de 10 millions d'euros. Hors Air France, détenu à 14,3% par l'État français, et la compagnie réunionnaise Air Austral, détenue majoritairement par la région, La Compagnie est le premier transporteur aérien entièrement privé à avoir obtenu un PGE. Les compagnies du groupe Dubreuil, Air Caraïbes et French Bee, devraient suivre prochainement.

Pas de besoins supplémentaires

Un ouf de soulagement pour cette compagnie et ses salariés, dont les vols (deux vols par jour entre Orly et Newark) sont arrêtés depuis trois mois. Même si elle a été mise à rude épreuve par la prise en charge tardive du chômage partiel par l'État, la...

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :