Bandeau paroles d'experts

Paroles d'Experts Vincent Méquinion : L’administrateur judiciaire, éviter les procédures en anticipant les difficultés de l'entreprise

 |   |  507  mots
Maître Vincent Méquinion, Administrateur judiciaire de la SELARL Méquinion, nous explique le rôle et l'importance de sa fonction.
Ce numéro de Paroles d’Experts est consacré au métier d’administrateur judiciaire. L’éclairage de notre expert Maitre Vincent Méquinion, Administrateur judiciaire, SELARL Méquinion.

Lorsqu'une entreprise rencontre des difficultés économiques, la procédure collective imposée au chef d'entreprise et pouvant conduire à son dessaisissement et à la perte de ladite entreprise est souvent perçue comme la seule issue possible.

Or, le métier d'Administrateur Judiciaire existe dans le but d'aider le chef d'entreprise à tirer profit de ces procédures en les maîtrisant, mais aussi et surtout dans le but de permettre au chef d'entreprise d'éviter ces procédures en anticipant les difficultés de l'entreprise et en les traitant de manière consensuelle sans altérer son pouvoir.

« Professionnel libéral, l'administrateur judiciaire a capacité à intervenir sur tout le territoire français auprès de tout type d'entreprises pour le compte de Tribunaux de commerce ou de Grande Instance. Il accompagne et représente le chef d'entreprise, en cela, il se distingue du mandataire judiciaire qui défend les intérêts des créanciers » explique Maître Vincent Méquinion, Administrateur judiciaire, SELARL Méquinion.

En Droit français il existe deux grands types de procédure de traitement des difficultés des entreprises. En matière de procédures collectives, l'administrateur judiciaire intervient uniquement dans le cas de sauvegarde ou de redressement, lorsque l'entreprise et les emplois peuvent encore être sauvés. « Dans le cas des procédures amiables ou préventives, c'est le chef d'entreprise qui saisit

un Président de Tribunal, en toute confidentialité. Qu'il s'agisse d'un mandat ad'hoc ou de conciliation, l'administrateur judiciaire se met au service du chef d'entreprise pour l'aider à négocier un accord avec ses créanciers et partenaires. Dans 80% des cas, une anticipation par un traitement amiable des difficultés évite à terme d'être contraint d'engager une procédure collective » précise Maître Vincent Méquinion.

Libérer le chef d'entreprise au maximum des contraintes de gestion des difficultés

La SELARL Vincent MEQUINION accompagne les chefs d'entreprise, certes dans le cadre des procédures collectives mais aussi et surtout dans le cadre des procédures amiables afin de libérer le chef d'entreprise au maximum des contraintes de gestion des difficultés pour lui permettre de se consacrer pleinement à son métier et ainsi accroître ses chances de succès de sauver l'entreprise. Dédiée aux auto-entrepreneurs comme aux sociétés cotées, elle s'est notamment spécialisée sur les dossiers amiables en proposant à ses clients un accompagnement sur-mesure et en créant les conditions d'un climat de confiance avec l'ensemble des parties concernées. « Notre équipe est composée de 15 personnes réparties selon 4 études situées à Bobigny, Bordeaux, Paris et Toulouse. Remplissant les seuils de la loi Macron, nous sommes également en mesure de traiter les dossiers les plus significatifs, dépendants des tribunaux de commerce spécialisés » conclut Maître Vincent Méquinion.

Contact :

SELARL Vincent Méquinion

Tél. : 05 56 56 91 91

contact@etude-mequinion.fr

http://www.etude-mequinion.eu/

BOBIGNY : 27 rue de Champagne - 93000 Bobigny

BORDEAUX : 6 rue d'Enghien - 33000 Bordeaux

PARIS : 81 rue Lauriston - 75116 Paris

TOULOUSE : 12 rue Saint Bernard - 31000 Toulouse

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :