Alors que les cours du pétrole chutent, Total se renforce dans l'éolien

Le groupe pétrolier rachète la société Global Wind Power. C'est sa deuxième opération en deux jours sur ce marché.

1 mn

(Crédits : Gonzalo Fuentes)

Total rachète la société spécialisée dans l'éolien Global Wind Power (GWP) France, a annoncé vendredi le géant pétrolier et gazier, qui souhaite se diversifier dans les énergies renouvelables.

Lire aussi : Le baril de pétrole à 20 dollars: quelles conséquences ?

Total, via sa filiale Total Quadran, "acquiert 100% de la société Global Wind Power (GWP) France qui détient un portefeuille de plus de 1.000 mégawatts (MW) de projets éoliens terrestres dont 250 MW seront mis en service à l'horizon 2025", indique le groupe dans un communiqué. Aucun détail financier n'a été communiqué.

Total avait annoncé jeudi son entrée dans un projet d'éolien flottant en mer au Royaume-Uni. Le groupe va ainsi acquérir une participation de 80% dans le projet d'éolien flottant Erebus situé en mer Celtique, au Pays de Galles, d'une capacité de 96 MW.

Total vise 25 gigawatts (GW) de capacité installée de production d'électricité d'origine renouvelable (éolien et solaire) d'ici 2025.

Ces annonces interviennent à un moment où les cours du pétrole accusent un fort repli. Mercredi, ils sont même tombés à leur plus bas niveau depuis 2002, repassant temporairement sous la barre symbolique des 20 dollars le baril à New York. Ils ont depuis regagné une partie de leurs pertes récentes.

(Avec AFP)

1 mn

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaires 7
à écrit le 21/03/2020 à 12:02
Signaler
Les câbles internet sous - marin augmentent le niveau des mers comme la fonte des glaciers , l’élargissement des champs magnétiques et la pollution repartagent les paramètres climatiques , ça n’engage que moi , mais je pense que les mutations des vir...

à écrit le 21/03/2020 à 10:03
Signaler
oui à l'éolien et à l'éolien en mer, il y peu de force motrice gratuite, l'éolien en est avec l'hydraulique et les courants marins, même si l'éolien est pénalisé par les manques de vent, ce qui suppose une énergie de relais par turbines à gaz; tout ...

à écrit le 21/03/2020 à 0:25
Signaler
L'éolien c'est un permis de polluer avec l'argent du peuple. Permis de polluer car investissement dans la production verte permettant d'éviter d'acheter sur le marché spéculatif du carbone. L'éolien, c'est aussi le moyen d'alimenter le marché du ca...

le 21/03/2020 à 12:46
Signaler
C'est toujours stupéfiant de voir que quelques uns se croient autoriser à parler au nom du peuple. Ils se croient plus légitimes que d'autres et auxquels ils dénient le qualificatif de peuple. Le peuple c'est tous les citoyens.Quant aux entreprises, ...

à écrit le 20/03/2020 à 21:53
Signaler
Total ne finira pas comme Kodac. Il a un management prévoyant et petit à petit il se transforme tout en restant dans son métier générique qui est l'énergie. Cela ne représente encore qu'une faible partie de son chiffre d'affaire, mais le ton est donn...

à écrit le 20/03/2020 à 18:37
Signaler
Ce n'est pas tout à fait une diversification mais plutôt une entrée sur le marché de l'électricité dont Total est quasi absent si je ne m'abuse. Il ne faut pas oublier que l'électricité ne représente qu'une part (environ un quart) de notre consommat...

à écrit le 20/03/2020 à 10:41
Signaler
On est loin, vraiment très loin de l'idéologie entrepreneuriale que nous vendent nos néolibéraux puisque au final les gras remportent toujours la partie sur les moyens et petits qui ont pris tous les risques avant eux pour se faire bassement racheter...

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.