La transition écologique pousse les entreprises à des alliances inédites

 |   |  1133  mots
Le fabricant américain de panneaux solaires Sunpower va former un partenariat avec le constructeur automobile Ford et le fabricant d'électroménager Whirlpool. Leur programme, baptisé MyEnergy Lifetstyle, vise l'intégration entre les véhicules électriques (et leurs batteries), les appareils électroménagers et les panneaux solaires posés sur le toit des habitations. Copyright Reuters
Le fabricant américain de panneaux solaires Sunpower va former un partenariat avec le constructeur automobile Ford et le fabricant d'électroménager Whirlpool. Leur programme, baptisé MyEnergy Lifetstyle, vise l'intégration entre les véhicules électriques (et leurs batteries), les appareils électroménagers et les panneaux solaires posés sur le toit des habitations. Copyright Reuters
Partenariats entre sociétés concurrentes ou entre secteurs d'activité sans intérêt commun apparent, projets initiés conjointement par des politiques de tous bords et même accords bilatéraux transfrontaliers... Face aux enjeux mais aussi aux opportunités liés aux défis énergétique et climatique, de nouvelles alliances se dessinent.

Le mouvement a d'abord vu le jour dans le monde de l'entreprise. Face à une demande pour des bâtiments, des transports ou des process de production plus vertueux, moins consommateurs de matières premières ou d'énergie, le secteur privé a bien compris l'intérêt d'alliances débouchant sur des offres plus intégrées et plus « vertes ». Ainsi, dans le secteur du transport, on peut voir des constructeurs automobiles, des start-up du co-voiturage, des entreprises spécialisées dans le partage de bicyclettes électriques et la SNCF s'unir pour proposer une « offre de mobilité de porte à porte ».

Mais c'est une alliance autrement plus étrange qui a été annoncée lors du dernier salon de l'électronique de Las Vegas, entre le constructeur automobile Ford, le fabricant d'électroménager Whirlpool et le producteur de panneaux solaires SunPower. Leur programme, baptisé MyEnergy Lifetstyle, vise l'intégration entre les véhicules électriques (et leurs batteries), les appareils électroménagers et les panneaux solaires posés sur le toit des habitations, avec pour objectif une meilleure gestion de la consommation énergétique et surtout une réduction de l'empreinte carbone.

Coopérations hybrides

Et ce...

Article réservé aux abonnés

Achetez l'article
Pour
0.49TTC
J'achète
Abonnez-vous
Accéder
Déjà inscrit ou abonné ? Connectez-vous
Se connecter

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :