Sony pénalisé par son nouveau packaging écolo

 |   |  229  mots
(Crédits : dr)
Certains distributeurs refusent de vendre le dernier PC portable de Sony pour cause d'emballage trop « light ».

Pas facile d'être référencé en magasins avec un packaging original. Sony en fait l'expérience avec son nouveau mini-PC de la gamme Vaio W sorti il y a quelques semaines. Cet ordinateur intègre les dernières innovations du groupe japonais en matière d'écoconception : coque plastique constituée à 80?% de matériaux recyclés, écran à affichage LED sans mercure, chargeur de batterie sans déperdition d'énergie... Sony revendique une baisse de 10?% de ses émissions de CO2 pour la production de ce modèle.

Cinq par cinq

Autre innovation intéressante, ce Vaio est vendu directement dans une sacoche, dont le tissu est composé de polyester recyclé, permettant ainsi de supprimer l'emballage carton et les plastiques qui protègent habituellement le matériel électronique. Pour rationaliser sa chaîne logistique, Sony livre aux revendeurs un carton qui regroupe cinq mini-PC chacun dans leur sacoche. Un gain de place appréciable mais qui perturbe les revendeurs. « Plusieurs distributeurs, comme la Fnac en France, refusent ce type de packaging au motif que le directeur des achats ne peut affiner ses commandes et doit se faire livrer les PC cinq par cinq », explique David Spaeth, responsable de la gamme Vaio chez Sony, qui déplore que l'initiative du constructeur ne soit pas relayée dans les magasins. Le mini-PC reste disponible sur Internet et dans les boutiques Sony.

 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :