Cisco passe à l'offensive dans l'électronique grand public

Cisco affine sa stratégie de développement dans l'électronique grand public et vers les réseaux. Le groupe américain a présenté, le mois dernier à Las Vegas, au Salon de l'électronique grand public, un produit multimédia, le « Media Hub ». Commercialisé sous la marque « Linksys by Cisco », il s'inscrit dans l'offensive de Cisco dans le monde de l'électronique grand public. Avec les acquisitions de Linksys en 2003 (routeur domestique, pour 500 millions de dollars), puis de Scientific Atlanta en 2005 (boîtier décodeur, pour 6,9 milliards de dollars), le numéro un mondial des routeurs Internet a pu non seulement développer un chiffre d'affaires dans ce segment de marché mais aussi comprendre les besoins des consommateurs.Par ailleurs le géants des réseaux souhaite faire communiquer entr eux les objets numériques avec son protocole HNAP (Home Network Administration Protocol). Même s'il ne sera pas évident pour Cisco de convaincre de nouveaux partenaires. Dans un foyer, où les produits d'électronique grand public proviennent de grandes marques comme Samsung, Sony, LG, Panasonic, et autres Philips, ces matériels peuvent déjà fonctionner les uns avec les autres (grâce au protocole DNLA). Le nouveau protocole promu par Cisco (HNAP) permet de réaliser automatiquement une localisation des objets connectés et de les gérer.PartenariatsSamsung, Sony et les autres auront-ils envie d'incorporer du Cisco dans leurs produits ? « D'ici à quelques mois, nous devrions annoncer la signature de partenaires significatifs, promet Scott Brown, qui dirige la stratégie marketing de la branche solutions media de Cisco. Le réseau devient plus important pour transférer du contenu sur de multiples objets. Les fabricants de ces objets peuvent proposer à leurs clients de nouveaux moyens de les utiliser. »Troisième vecteur de l'offensive de Cisco, une plate-forme logicielle pour gérer les contenus numérique (EOS). « Ce système permet d'envoyer un clip musical vers Youtube, vers un lecteur vidéo ou vers une télévision, explique Éric Chan, directeur marketing de la branche. Vous n'avez pas besoin de prendre en compte de multiples technologies et de multiples protocoles. » Le système a déjà été choisi par Time Warner pour gérer ses contenus sur divers sites Web et lecteurs numériques.La proposition de Cisco arrive au bon moment. Du côté des fabricants de matériel, le réseau semble le nouveau Graal de la croissance. Il y a deux ans, les DRM (protections anticopie) étaient omniprésents. « Les groupes de média ont commencé à essayer de vendre du contenu sans DRM. Mais ils se sont aperçus que si ils ne font rien, leur contenu va se banaliser. » La prise de conscience est tout de même rapide. « Il y a deux ans, je rencontrais le directeur marketing des firmes de média pour évoquer nos solutions, explique Éric Chan. L'année dernière, le poste de responsable du contenu numérique est apparu. Aujourd'hui, ce sont les patrons qui appellent directement John Chambers pour lui demander de les aider à transformer leur business model. » Cisco peut gagner sur les deux tableaux, car plus d'objets sont connectés, plus le réseau est utilisé et plus il faut le renforcer et l'améliorer.

Sujets les + lus

|

Sujets les + commentés

Commentaire 0

Votre email ne sera pas affiché publiquement.
Tous les champs sont obligatoires.

Il n'y a actuellement aucun commentaire concernant cet article.
Soyez le premier à donner votre avis !

-

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.